Mâles et Femelles d'Hypothalamus

Par M. Ananya Mandal, DM

L'hypothalamus règle certains des fonctionnements de base de la durée de vie comprenant l'activité hormonale par l'intermédiaire de la glande pituitaire. Il y a plusieurs différences entre les sexes dans le presse-étoupe actuel entre les mâles et les femelles.

Certaines des différences entre l'hypothalamus mâle et femelle peuvent être indiquées comme :

  • Le volume d'un noyau particulier dans l'hypothalamus (troisième groupe de cellules des noyaux interstitiels de l'hypothalamus antérieur) est deux fois aussi grand chez les hommes hétérosexuels que chez les femmes et des hommes homosexuels
  • De plus, la zone préoptique qui règle le comportement de accouplement, est environ 2,2 fois plus grande chez les hommes que chez les femmes et contient 2 fois plus de cellules. Ce de grande taille dépend de la quantité d'hormones sexuelles ou d'androgènes mâles. La différence dans cette zone est seulement apparente après qu'un enfant soit 4 années. Dans les filles à 4 ans il y a une diminution du nombre de cellules à ce noyau.
  • La forme du noyau suprachiasmatic de l'hypothalamus, concerné des rythmes circadiens et des cycles de reproduction est différente chez les hommes et des femmes. Dans les mâles, ce noyau est formé comme une sphère attendu que dans les femelles il est plus oblong. Le volume est assimilé. La différence dans la forme peut être due à différentes connexions.
  • Chez les hommes, l'hypothalamus a un numéro plus élevé des récepteurs aux androgènes (AR) et des femmes de jeune adulte. Il y a des différences dans l'ARS dans la bande diagonale horizontale de Broca, le noyau sexuellement dimorphe de la zone préoptique, de la zone préoptique médiale, de la zone dorsale et ventrale du noyau periventricular, du noyau paraventriculaire, du noyau supraoptic, du noyau hypothalamique ventromedial et du noyau infundibuliforme
  • Les Mâles et les femelles répondent différemment aux stéroïdes ovariens dus aux différences dans le mode de récepteur d'oestrogène.
  • Le composé de fuselage mamelonné est connu pour recevoir la puissance d'entrée du hippocampe par le fornix. Il est concerné dans des qualifications cognitives. C'est différent dans les deux sexes.
  • Les différences provoquent plusieurs différences fonctionnelles entre les mâles et les femelles. Par exemple, les mâles dans la majeure partie de l'espèce animale préfèrent l'odeur et l'aspect des femelles au-dessus des mâles. Si le noyau sexuellement dimorphe de l'hypothalamus est abîmé, cette préférence pour des femelles par des mâles diminue.

Avant avril Cashin-Garbutt, Chéris Révisé de BA (Cantab)

Davantage de Relevé

Last Updated: Jan 6, 2014

Read in | English | Español | Français | Deutsch | Português | Italiano | 日本語 | 한국어 | 简体中文 | 繁體中文 | Nederlands | Русский | Svenska | Polski
Comments
  1. Monalee Rafols-Gonzales Monalee Rafols-Gonzales Philippines says:

    My daughter died of inborn brain tumor, it grows inside her hypothalamus according to her neurologist... we haven't detected it until she complained of severe headache for three days and the  neurologist said it grows rapidly recently, after a day she is in coma  already and don't respond to medication.  What could be the reason why the tumor rapidly increased in size? could it be due to radiation of the cellphone? or could it be due to a massage done on her at the shoulder blades... Please enlighten me... Also some things I read here in your blog answered some of my questions. Thank you very much

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News-Medical.Net.
Post a new comment
Post