Advertisement

Préjudices de Manchette de Rotateur

Par M. Tomislav Meštrović, DM, PhD

La douleur d'Épaulement est le tiers que la plupart de symptôme musculosquelettique fréquent a rencontré dans la pratique médicale après arrière et algie cervicale. Un large éventail d'entités pathologiques potentielles peuvent provoquer la douleur d'épaulement ; la déchirure et l'impact de manchette de rotateur sont parmi les causes principales.

La manchette de rotateur joue un rôle pivot dans la stabilité statique et dynamique de l'articulation gléno-humérale. Son dysfonctionnement est important car il se produit fréquemment et peut rendre nécessaire le management chirurgical. De plus, quand l'intervention effective est poursuivie, il y a question pour quelle technique de réglage devrait être utilisée.

La manchette de rotateur est un groupe de quatre muscles et leurs tendons qui enroulent autour du front, de l'arrière, et du haut de l'articulation de l'épaule. Ceux-ci ont laissé l'épaulement fonctionner par un large éventail de mouvements. Le Stress sur l'épaulement peut les faire déchirer, qui peuvent rendre des activités courantes difficiles et douloureuses.
La manchette de rotateur est un groupe de quatre muscles et leurs tendons qui enroulent autour du front, de l'arrière, et du haut de l'articulation de l'épaule. Ceux-ci ont laissé l'épaulement fonctionner par un large éventail de mouvements. Le Stress sur l'épaulement peut les faire déchirer, qui peuvent rendre des activités courantes difficiles et douloureuses.

Déchirure de manchette de Rotateur

La déchirure de manchette de Rotateur représente un de la blessure à l'épaule la plus commune dans les patients adultes et d'un facteur contribuant commun à la douleur d'épaulement et à l'invalidité professionnelle. La lecture d'Ultrason a indiqué que 13% de la population pendant la cinquième décennie, 20% pendant la sixième décennie et plus de 30% pendant la septième décennie de la durée de vie a une déchirure de manchette de rotateur.

Trois stades de la maladie de manchette de rotateur sont habituellement décrits. La Première phase se produit pendant de plus jeunes que 25 années de patients avec l'hémorragie et l'oedème du tendon et des bourses séreuses. La Seconde étape concerne la tendinite et la fibrose de la manchette de rotateur dans les patients entre 25 et 40 ans. En Conclusion, dans le troisième stade il y a déchirement de la manchette de rotateur (partiel ou plein-épaisseur), le plus souvent pendant ans plus anciens de patients des que 40.

Les modifications histopathologiques concernées dans la rupture de tendon de manchette se produisent en grande partie graduel et graduellement, excepté dans les rares cas d'avulsion traumatique aiguë. Les déchirures Partielles sont interstitielles (quand le défaut est entièrement dans la substance de la manchette) ou communication, indiquant l'interruption des fibrilles de tendon sur le côté en dessous de la manchette avec la transmission entre l'espace commun et le défaut.

Excepté la déchirure traumatique, il est évident qu'avec le vieillissement les facteurs étiologiques multiples contribuent à la dégénérescence et, éventuel, à la défaillance de la manchette de rotateur. Plusieurs études ont recensé certains facteurs démographiques (âge et indice de masse corporelle accrus) et le fumage comme les contributeurs importants à l'étape progressive des déchirures de manchette de rotateur.

L'Examen peut expliquer l'atrophie autour de la ceinture scapulaire secondaire à la désuétude continuelle, le plus souvent dans le fosse de supraspinatus et d'infraspinatus. Des modalités d'imagerie Multiples telles que la radiographie, l'ultrason et l'imagerie par résonance magnétique sont employées pour évaluer correctement le mode de la manchette de rotateur.

Impact de manchette de Rotateur

L'impact de manchette de Rotateur représente un traitement chronique qui se manifeste comme douleur d'épaulement et qui peut progresser aux modifications permanentes et au déchirement potentiel de la manchette de rotateur si laissé non traité. La condition peut être classifiée dans (ou la non-prise) le syndrome externe, interne et secondaire d'impact.

L'impact Externe ou de prise est la forme la plus commune de cette condition, provoquée par le compactage des tendons de manchette de rotateur car ils réussissent ci-dessous l'impact Interne coracoacromial d'Arch. est un résultat de l'effilochage de surface inférieure du tendon d'infraspinatus quand le bras est mis dans l'abduction maximale et la rotation externe.

L'impact Secondaire ou de non-prise représente un procédé dynamique provoqué par instabilité gléno-humérale mince. La subluxation Subtile de la tête humérale qui se produit en raison de l'activité peut sérieusement rétrécir la surface adjacente humeroacromial et pour cette raison pour mener aux symptômes d'impact.

L'étiologie exacte des syndromes mentionnés ci-dessus d'impact encore n'a pas été convenablement expliquée. Les causes prédisposantes Suspectées sont travail matériel tendu, longues périodes de fonctionner avec les bras au-dessus de la tête, ou sports qui exigent des bras d'être augmentés au-dessus de la tête avec l'instabilité fonctionnelle ultérieure.

Modalités thérapeutiques

Le management des déchirures de manchette de rotateur est complexe et multifactoriel. La Physiothérapie représente le soutien principal du management conservateur des déchirures de manchette de rotateur. La demande de règlement Effective permet au réglage primaire d'être exécuté par une procédure mini-ouverte ou arthroscopique.

Les Améliorations en technologie arthroscopique d'instrumentation et de point d'attache de suture ont eu comme conséquence le réglage de grandes et massives déchirures par des moyens d'une façon minimum invasifs. Afin d'augmenter la régénération de tissu de tendon, des solutions biologiques nouvelles - comprenant le plasma riche en plaquette, les facteurs de croissance et les cellules souche - sont vérifiées.

Le choix de demande de règlement pour l'impact de manchette de rotateur est conservateur et varie avec le stade du symptôme, le niveau de l'étape progressive et le niveau du mouvement d'épaulement concerné dans l'activité quotidienne du patient. Le patient devrait être donné un programme d'exercices de base avec l'accent initial sur le renforcement isométrique du supraspinatus et des muscles sous-épineux.

Sources

  1. http://www.aafp.org/afp/1998/0215/p667.html
  2. http://www.biomedcentral.com/1758-2555/4/48
  3. http://bjsm.bmj.com/content/43/4/259.full.pdf+html
  4. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMH0027600/
  5. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/art.20668/pdf
  6. http://www.bjr.boneandjoint.org.uk/content/1/7/158.full
  7. GR de Williams, RJ de Gillespie. Pourquoi la manchette de rotateur défaille-t-elle ? La pathophysiologie de la maladie de manchette de rotateur. Dans : Maffulli N, JP de Furia, éditeurs. Troubles de Manchette de Rotateur : La Science Fondamentale et Médecine Clinique. JP Medical Ltd, 2011 ; Pp. 15-24.

[Davantage de Relevé : Manchette de Rotateur]

Last Updated: Jun 14, 2015

Read in | English | Español | Français | Deutsch | Português | Italiano | 日本語 | 한국어 | 简体中文 | 繁體中文 | Nederlands | Русский | Svenska | Polski
Comments
The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News-Medical.Net.
Post a new comment
Post