16 pays annoncent de nouveaux engagements pour réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile

Published on May 21, 2011 at 6:53 AM · No Comments

Aujourd'hui, 16 pays ont annoncé de nouveaux engagements pour réduire considérablement la mortalité maternelle, néonatale et infantile, dans le cadre de la Stratégie mondiale pour la santé des femmes et des enfants.

"Le soutien politique et financier pour l'action sur la santé des femmes et des enfants est atteint de nouveaux sommets et encourageant. Les engagements sur la lancée des derniers mois, et de prouver que sauver la vie des personnes les plus vulnérables peuvent attirer un soutien au plus haut niveau», affirme Ban Ki-moon, les Nations Unies Secrétaire général, qui dirige la Femme Chaque chaque enfant pour accélérer les progrès sur les Objectifs du Millénaire pour le développement 4 (mortalité infantile) et 5 (santé maternelle).

"Les engagements pris par les pays aujourd'hui démontrent que nous sommes sur le point d'un point de basculement», explique le Dr Babatunde Osotimehin, le Directeur exécutif du FNUAP. «Les pays dans différentes régions et les situations sont un pas en avant que la Stratégie mondiale prend feu."

Engagements des pays nouveaux

De nouveaux engagements ont été annoncés par le Burundi, le Tchad, la République centrafricaine, Comores, Guinée, Kirghizistan, République démocratique populaire lao, République démocratique de Madagascar, Mongolie, Myanmar, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Tadjikistan, Togo, et au Viet Nam .

Chaque année, 358 000 femmes dans le monde en développement meurent de 15-49 de la grossesse et l'accouchement des complications liées. Chaque année, 2,6 millions d'enfants sont mort-nés, et un autre 8,1 millions meurent avant leur cinquième anniversaire, dont 3,3 millions de bébés dans le premier mois de vie.

«La Stratégie globale est une opportunité sans précédent pour aider les femmes et les enfants qui en ont le plus besoin. Les engagements pris par les États Membres, les donateurs et autres partenaires sont un signal impressionnant que nous collectivement la responsabilité d'atteindre les objectifs liés à la santé et de développement du Millénaire économiser plus de femmes et la vie des enfants », affirme l'Organisation mondiale de la Santé Directeur général Dr Margaret Chan.

«Se concentrer sur les femmes et les enfants en ont le plus besoin n'est pas seulement la bonne chose à faire, il nous pousse plus vite et plus rentable pour atteindre les Objectifs de Développement du Millénaire de la santé», explique Anthony Lake, Directrice de l'UNICEF. «En choisissant de redoubler leurs efforts sur la santé maternelle et infantile, ces 16 pays ne sont pas seulement de sauver des vies, ils font un investissement dans leur avenir."

Read in | English | Español | Français | Deutsch | Português | Italiano | 日本語 | 한국어 | 简体中文 | 繁體中文 | Nederlands | Ελληνικά | Bahasa | Русский | Svenska | Polski