Quelques patients de rappe peuvent tirer bénéfice de l'emplacement cérébral d'angioplastie et d'armature intra-artérielle

Published on December 11, 2012 at 6:56 AM · No Comments

Quelques patients de rappe peuvent tirer bénéfice de l'emplacement cérébral d'angioplastie et d'armature intra-artérielle, selon une étude neuve publiée en ligne en Radiologie de tourillon.

« Autant de car 70 pour cent de patients ischémiques de rappe pourraient avoir des résultats cliniques positifs avec l'utilisation supplémentaire de la revascularisation intra-artérielle utilisant des armatures intra-artérielles, » a dit Martin Roubec, M.D., Ph.D., un neurologue au Centre Complet de Rappe au Centre Hospitalier Universitaire Ostrava dans la République Tchèque.

La rappe Ischémique, la forme la plus commune de la rappe, se produit quand obstruction dans une artère-souvent d'un caillot sanguin ou d'un dépôt gras dû au flux sanguin d'athérosclérose-interruptions à une région du cerveau. Selon M. Roubec, seulement une fraction des patients Européens remarquant une rappe ischémique sont traitées avec du médicament potentiellement de sauvetage qui peut dissoudre le caillot en thrombolyse intraveineuse appelée de procédure (IVT).

La « Thrombolyse intraveineuse doit être gérée à moins de quatre et des demi-heures du début d'une rappe et ne peut pas être utilisée dans les patients qui prennent le traitement anticoagulant, » a dit David - le koloud-k, M.D., Ph.D., professeur agrégé au Centre Hospitalier Universitaire Ostrava. « À cause de ces limitations, la majorité de patients ischémiques de rappe ne reçoivent aucun traitement du tout. »

L'étude a fait participer 131 patients ischémiques aigus de rappe soignés sur une période biennale à deux centres complets de rappe à Ostrava et à Olomouc. Les patients, y compris 74 hommes et 57 femmes (âge moyen 65,8), ont tout eu une obstruction dans l'artère cérébrale moyenne trouvée par tomodensitométrie (CT) ou imagerie par résonance magnétique (MRI).

Soixante-quinze patients ont été soignés avec IVT ; 26 (35 pour cent) de qui a réalisé des résultats de trois mois favorables. Les autres 49 patients, pour qui IVT pour ne rouvrir l'artère bloquée, l'emplacement cérébral reçu d'angioplastie/armature intra-artérielle ou aucun traitement complémentaire.

Des 23 patients qui ont subi l'angioplastie et stenting, 10 (43,5 pour cent) ont réalisé des résultats de trois mois favorables. Des 26 patients qui n'ont reçu plus de traitement, quatre (15,4 pour cent) ont eu un effet favorable.

Read in | English | Español | Français | Deutsch | Português | Italiano | 日本語 | 한국어 | 简体中文 | 繁體中文 | Nederlands | Русский | Svenska | Polski