Du médicament anticancéreux Nouveau conjugue pour être évalué par Ablynx et Spirogen

Published on February 25, 2013 at 7:09 AM · No Comments

Ablynx [Euronext Bruxelles : ABLX] et Spirogen Ltd. annoncent une collaboration de recherches pour évaluer le potentiel des médicaments cytotoxiques de propriété industrielle d'un Spirogen de combinaison conjugué de médicament anticancéreux nouveau, pyrrolobenzodiazepines (PBD), et la technologie associée d'éditeur de liens, avec Nanobodies® s'est produite utilisant la plate-forme de la technologie propriétaire d'Ablynx.

En vertu de la collaboration, Ablynx permettra d'accéder à Nanobodies nouveau contre un particulier, l'objectif confidentiel et le Spirogen de cancer permettront d'accéder à ses têtes explosives cytotoxiques de propriété industrielle (PBDs) et à technologies de conjugaison. Les Deux compagnies contribueront leurs moyens vers la collaboration, qui est prévue dure pendant jusqu'à une année au commencement. Après cette phase de faisabilité, Ablynx aura l'option à la technologie de Spirogen de dans-plaque d'immatriculation ou, en collaboration avec Spirogen, fait avancer le développement avec un tiers. Aucune autre condition n'a été révélée.

M. Andreas Menrad, Officier Scientifique En Chef d'Ablynx, a dit :

« Nous sommes très heureux de travailler avec Spirogen pour découvrir et développer la thérapeutique nouvelle de cancer basée sur les deux technologies propriétaire des sociétés. Notre Nanobodies ont le potentiel livrent à sélecteur et efficacement les médicaments du PBD de Spirogen au site de la tumeur. Nous sommes très enthousiastes au sujet de combiner notre seul et puissante technologie avec les agents cytotoxiques nouveaux de Spirogen pour rechercher des opportunités de découverte en oncologie. »

M. Chris Martin, Président Directeur Général de Spirogen, a dit :

« La collaboration avec Ablynx est conçue pour évaluer le potentiel d'un Nanobody d'agir en tant que molécule de désignation d'objectifs pour la tête explosive de PBD, qui lui est relâchée une fois est à l'intérieur de la cellule cancéreuse. Ces têtes explosives ont le potentiel d'être extrêmement efficaces sans fausser l'hélix d'ADN évitant de ce fait les mécanismes qui mènent aux tumeurs devenant résistantes à d'autres médicaments anticancéreux. »

Sources :

Read in | English | Español | Français | Deutsch | Português | Italiano | 日本語 | 한국어 | 简体中文 | 繁體中文 | Nederlands | Русский | Svenska | Polski