Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Effets d'un régime sans gluten sur l'intestin Microbiota

Saut à :

Le gluten libèrent. Crédit d
Le gluten libèrent. Crédit d'image : Baibaz/Shutterstock

Pourquoi est-ce qu'un gluten libèrent le régime ?

Le gluten est une protéine trouvée dans les textures telles que le blé, l'orge, et le seigle, et est composé des gliadines. Pour certains, mangeant des nourritures qui contiennent le gluten peut poser des problèmes digestifs dus aux troubles liés au gluten.

les troubles liés au gluten peuvent s'échelonner de doux à sévère dans les sympt40mes, et comprennent la maladie coeliaque et la sensibilité de gluten non-coeliaque.

Pour des patients souffrant avec des troubles liés au gluten, il est nécessaire de coller à un régime sans gluten. Plus récent, les gens qui ne souffrent pas des troubles liés au gluten ont commencé à adopter un régime sans gluten en tant qu'élément d'un choix de mode de vie.

La popularité de montée des régimes sans gluten comme choix de mode de vie signifie qu'ils dépassent les gens de numéro qui doivent manger un régime sans gluten pour leur trouble lié au gluten.

Comment est-ce qu'un régime sans gluten affecte le Microbiota ?

Le microbiota d'intestin comprend les nombreux micros-organismes qui vivent dans notre intestin. On lui a montré que le microbiota d'intestin est principal à protéger notre intestin contre des agents pathogènes, et qu'il a la capacité de transformer et régler des molécules allant en sang.

Microbiome intestinal, illustration 3D montrant l
Microbiome intestinal, illustration 3D montrant l'anatomie de l'appareil digestif humain et des bactéries entériques Escherichia coli, Escherichia coli, jéjunum de colonisation, iléon, d'autres pièces d'intestin. Flores normales d'intestin - crédit d'illustration : Kateryna Kon/Shutterstock

En outre, le microbiota a la capacité de traiter des molécules que l'hôte n'a pas la capacité de traiter. Par exemple, le microbiota peut métaboliser les hydrates de carbone que l'hôte ne peut pas assimiler, et produit les vitamines que l'hôte ne peut pas.

Il est fortement influencé par régime, pour cette raison il y a eu des études variées faites pour vérifier comment un régime sans gluten affecte le microbiota d'intestin.

Bonder et Cie. ont vérifié l'effet d'un régime sans gluten à court terme sur le microbiota. Pour cette étude, les auteurs ont recruté 21 volontaires adultes qui n'ont pas souffert des troubles liés au gluten symptomatiques, et les ont suivis par 4 semaines pendant un régime sans gluten, 5 semaines pendant un « blanc d'image » régime et des 4 semaines plus encore régime habituel pendant personnes'.

Des échantillons fécaux ont été rassemblés des volontaires avant le régime sans gluten, puis de l'hebdomadaire pendant le régime sans gluten et le régime habituel. L'ADN a été alors extrait des échantillons de selles, et la séquence de 16S ARNr a été déterminée pour voir la composition bactérienne dans le microbiome.

Les auteurs ont constaté que tandis qu'il n'y avait aucune différence dans la diversité générale de microbiome de différents volontaires, certaines espèces ont changé en abondance à un régime sans gluten. Ceci a compris des réductions de famille de Veillonellaceae, bromii de Ruminococcus et faecis de Roseburia, et augmentations des familles de Victivallaceae, de Clostridiaceae et de Coriobacteriaceae. La majeure partie de ces substances est connue pour jouer un rôle dans le métabolisme d'amidon.

Dans une autre étude, par De Palma et Cie., 10 volontaires sans troubles liés au gluten symptomatiques ont été recrutés, et plus d'un mois leur régime a été changé en sans gluten. Quand le microbiota fécal s'est analysé par une combinaison des techniques, il a prouvé que le nombre de bactéries avantageuses (Bifidobacterium, lactobacille) a diminué tandis que les numéros des bactéries potentiellement pathogènes (Enterobaceriaceae, Escherichia coli) augmentaient.

Dans le cas des patients présentant la maladie coeliaque, on lui a montré que leur microbiota est modifié : il y a une diminution de substance protectrice et d'une augmentation de la substance qui pourrait devenir pathogène.

Les études d'initiale ont prouvé que le déséquilibre dans le microbiota des patients coeliaques encore était en quelque sorte déséquilibré après 2 ans à un régime sans gluten. Ceci a été remarqué dans le nombre réduit de bactéries potentiellement pathogènes, telles que la substance d'Escherichia coli et de staphylocoque, alors que le nombre de substance protectrice telle que Bifidobacterium et lactobacille était encore réduit.

Ceci a été supporté par d'autres études, qui ont révélé une diminution de l'autre substance protectrice telle que l'enterocoque, et une augmentation de l'autre substance potentiellement pathogène telle que la famille de bacteroide, de salmonelle, de Shigella, de klebsiella et d'entérobactériacées. Ces modifications ont pu également influencer l'inflammation dans l'intestin.

De façon générale, ces études prouvent que le dysbiosis du microbiota d'intestin vu dans des patients de maladie coeliaque n'est pas entièrement renversé par l'adoption d'un régime sans gluten.

En conclusion, ces études prouvent qu'un régime sans gluten peut entraîner des changements du microbiota d'intestin, et que ceci pourrait potentiellement être nuisible.

Quelles sont les difficultés en étudiant le Microbiota ?

Tandis qu'il y a des découvertes cohérentes de ces études, il y a quelques limitations. Une limitation est qu'il y a beaucoup de voies d'étudier le microbiota, s'échelonnant des méthodes basées sur culture aux méthodes basées sur ordonnancer d'ADN.

Chaque technique a ses propres avantages et désavantages, et il est difficile de savoir si des différences entre ces techniques peuvent être représentées.

Une autre limitation est la catégorie de la substance dans le microbiota : on le pense traditionnellement que les bactéries appartenant à la même substance ont les séquences d'ADN hautement assimilées, mais ce n'est pas toujours le cas.

En outre, les séquences assimilées du groupe de quelques études 16S ARNr dans « les éléments taxonomiques de fonctionnement » (OTUs) ont basé sur la similitude, mais ces sorties peuvent se composer des substances qui ne sont pas relatives du tout.

Il devrait également noter que les gènes peuvent réussir facilement entre les bactéries, pour cette raison ceci pourrait produire les substances qui sont difficiles de classifier en raison de la présence des gènes qui proviennent de l'autre substance.

Sources

Further Reading

Last Updated: Sep 25, 2019

Dr. Maho Yokoyama

Written by

Dr. Maho Yokoyama

Dr. Maho Yokoyama is a researcher and science writer. She was awarded her Ph.D. from the University of Bath, UK, following a thesis in the field of Microbiology, where she applied functional genomics to Staphylococcus aureus . During her doctoral studies, Maho collaborated with other academics on several papers and even published some of her own work in peer-reviewed scientific journals. She also presented her work at academic conferences around the world.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Yokoyama, Maho. (2019, September 25). Effets d'un régime sans gluten sur l'intestin Microbiota. News-Medical. Retrieved on March 06, 2021 from https://www.news-medical.net/health/Effects-of-a-Gluten-Free-Diet-on-the-Gut-Microbiota.aspx.

  • MLA

    Yokoyama, Maho. "Effets d'un régime sans gluten sur l'intestin Microbiota". News-Medical. 06 March 2021. <https://www.news-medical.net/health/Effects-of-a-Gluten-Free-Diet-on-the-Gut-Microbiota.aspx>.

  • Chicago

    Yokoyama, Maho. "Effets d'un régime sans gluten sur l'intestin Microbiota". News-Medical. https://www.news-medical.net/health/Effects-of-a-Gluten-Free-Diet-on-the-Gut-Microbiota.aspx. (accessed March 06, 2021).

  • Harvard

    Yokoyama, Maho. 2019. Effets d'un régime sans gluten sur l'intestin Microbiota. News-Medical, viewed 06 March 2021, https://www.news-medical.net/health/Effects-of-a-Gluten-Free-Diet-on-the-Gut-Microbiota.aspx.

Comments

  1. Yvonne Weeks Yvonne Weeks United States says:

    The studies cited prove more that gluten free diet foods cause dysbiosis then they prove gluten free diets do. Not to mention the small sample sizes are hardly conclusive.
    How about some studies where the participants eat real food and not processed GF junk food, which by the way isn't even wholly GF as per the FDA allowing 9PPM and Spain allows 20PPM of gluten in GF foods.
    How about a study that looks at replacing the PREbiotic fiber that is given up when patients go GF since gluten containing foods are the primary source of prebiotics in the Standard American Diet.  Or gluten free diets that focus on nutrient density instead of replacing processed junk with processed junk.
    The right kinds of studies matter, and these are not focusing on the right questions if you want to prove that gluten free is the actually problem versus the Gluten free diet choices most people adopt. I propose that a study that compares GF diets that have a focus on healthy, nutrient dense,  and foods with proper prebiotics against a diet of GF substitution foods would come up with vastly different results to the microbiome. I don't think the same species would be lacking in a healthy diet that focuses on replacing the prebiotics that gluten containing foods provide.

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News Medical.