Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Sécurité et effets secondaires légers de traitement

Le traitement léger peut être défini comme exposition aux longueurs d'onde de lumière du jour ou de détail de la lumière pour un laps de temps prescrit afin de traiter la dépression saisonnière, l'acné et une myriade d'autres conditions. Quoique ce type de traitement soit généralement très sûr, les effets négatifs peuvent se produire.

Par suite du traitement léger, les patients peuvent se plaindre de l'irritabilité, des maux de tête, de la fatigue oculaire, des troubles du sommeil et des insomnies. Les effets secondaires visuels doux ne sont pas exceptionnels, mais remettent promptement. Par conséquent la détermination de la dose adaptée et du calage de la lumière est essentielle afin de diminuer le cas de tels effets secondaires.

Mesures de sécurité

Les contre-indications principales pour l'usage du traitement léger sont les maladies qui concernent la rétine de l'oeil (tel que le diabète) et de l'utilisation de rendre photosensible des médicaments (c.-à-d. lithium, mélatonine, antipsychotiques de phénothiazine et certains antibiotiques). Les gens avec une histoire de cancer de la peau et de lupus érythémateux disséminé devraient également éviter ce genre de demande de règlement.

Phototherapy a besoin de matériel technique spécial et de personnel qualifié. Les bulbes rachidiens de large spectre peuvent avoir comme conséquence les coups de soleil si la lumière n'a pas un diffuseur qui filtre à l'extérieur les rayons ultraviolets. C'est la raison pour laquelle les voyants utilisés dans le traitement léger moderne filtrent à l'extérieur le rayonnement ultraviolet considérablement et est vraisemblablement plus sûre.

Quand le traitement photodynamique est poursuivi, les risques matériels tels que la radiothérapie non ionisante ont produit par le dispositif électroluminescent et des risques de produit chimique tels que l'exposition indésirable à rendre photosensible des agents appliqués aux patients doivent être considérés pour l'usage sûr par le professionnel de la santé.

L'équipement de protection personnel pour le traitement photodynamique devrait comprendre l'oeil et la protection de la peau des produits chimiques et de la radiothérapie non ionisante. Concevoir et des contrôles administratifs de matériel qui sont recommandés pour l'usage sûr devraient être strictement suivis.

La couverture adéquate de la peau doit être tenue compte, et du matériau approprié devrait être employé pour éviter la pénétration de rendre photosensible des agents. Par conséquent il y a un besoin de couches de laboratoire ou de tout autre vêtement adapté qui peuvent couvrir autant peau exposée comme possible, et bloque également la radiothérapie entrante.

La capacité d'un tissu de se protéger contre la radiothérapie est souvent mesurée par le facteur de protection UV (UPF), qui indique quelle quantité de dose UV efficace obtient absorbée pour protéger la peau. Le grade est habituellement basé sur la densité et la structure de fibre, bien que le traitement préparatoire avec un ingrédient UV-inhibant soit également une option.

Effets secondaires du traitement léger

Le traitement léger qui concerne seulement la lumière visible est généralement considéré sûr. Toujours, l'utilisation de phototherapy pour des gens avec la dépression non-saisonnière résistant à la drogue peut avoir comme conséquence une manie appelée de condition hyperactive. Dans des ces rares cas le traitement léger doit être réduit ou arrêté et la condition adéquat traité.

Aucune demande de règlement où le patient est exposé au rayonnement ultraviolet n'est complet sans ses risques - comprenant le vieillissement prématuré de la peau et une possibilité accrue pour le développement de cancer de la peau plus tard dans la durée. La fatigue oculaire et les maux de tête temporaires provoqués par la lumière sont également souvent rapportés, bien que ces sympt40mes ne semblent pas n'indiquer aucune blessure permanente.

Dans le traitement photodynamique, les effets secondaires diffèrent selon le type de photosensibilisateur utilisé, avec l'aminolevulinate méthylique tendant à produire la plupart de douleur sévère pendant la demande de règlement et potentiellement une possibilité plus élevée de hyperpigmentation suivante. Les patients remarquent parfois également un épanouissement de l'acné qui est transitoire en nature.

Les réactions de photosensibilité déclenchées par la lumière concernent l'inflammation, piquant et la combustion et elles s'abaissent habituellement pendant trois semaines après la demande de règlement. Les réactions allergiques telles que des ruches et l'eczéma peuvent apparaître à la superficie de contact dans quelques heures après exposition à la crème.

Compter sur des utilisations invérifiées du traitement léger tandis que le report ou la prévention du traitement conventionnel pour le cancer peut avoir de grandes conséquences. C'est la raison pour laquelle une approche multidisciplinaire doit être poursuivie, et il y a également une possibilité pour traiter préalablement les cellules tumorales pour les rendre plus susceptibles du traitement photodynamique.

Sources

  1. www.mayoclinic.org/.../prc-20009617
  2. www.cancer.org/.../photodynamic-therapy
  3. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2670336/
  4. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2957070/
  5. M. de Hamblin, Huang YY. Manuel de Photomedicine. Le centre de détection et de contrôle appuient, 2013 ; Pp. 55-68.

Further Reading

Last Updated: Aug 23, 2018

Dr. Tomislav Meštrović

Written by

Dr. Tomislav Meštrović

Dr. Tomislav Meštrović is a medical doctor (MD) with a Ph.D. in biomedical and health sciences, specialist in the field of clinical microbiology, and an Assistant Professor at Croatia's youngest university - University North. In addition to his interest in clinical, research and lecturing activities, his immense passion for medical writing and scientific communication goes back to his student days. He enjoys contributing back to the community. In his spare time, Tomislav is a movie buff and an avid traveler.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Meštrović, Tomislav. (2018, August 23). Sécurité et effets secondaires légers de traitement. News-Medical. Retrieved on November 28, 2020 from https://www.news-medical.net/health/Light-Therapy-Safety-and-Side-Effects.aspx.

  • MLA

    Meštrović, Tomislav. "Sécurité et effets secondaires légers de traitement". News-Medical. 28 November 2020. <https://www.news-medical.net/health/Light-Therapy-Safety-and-Side-Effects.aspx>.

  • Chicago

    Meštrović, Tomislav. "Sécurité et effets secondaires légers de traitement". News-Medical. https://www.news-medical.net/health/Light-Therapy-Safety-and-Side-Effects.aspx. (accessed November 28, 2020).

  • Harvard

    Meštrović, Tomislav. 2018. Sécurité et effets secondaires légers de traitement. News-Medical, viewed 28 November 2020, https://www.news-medical.net/health/Light-Therapy-Safety-and-Side-Effects.aspx.

Comments

  1. Victoria Girard Victoria Girard United States says:

    Red light therapy is really a fascinating technology.  It's really astounding how many conditions it helps with and the fact that you can do it at home just sweetens the pot.  There are countless studies on how effective this therapy is.  It seems as though the more you read about it the better it gets.

    • Meital James Meital James Israel says:

      Red light therapy (and infrared too) works great for all skin conditions, anti-aging, scarring, and of course drug-free pain relief.

  2. Barbara Cobb Barbara Cobb United States says:

    I say put me in a lounge chair next to the pool with a large golden margarita in my hand in the tropics in a safe and friendly place. Anyone with me.

  3. Meital James Meital James Israel says:

    For most people, red light therapy is completely safe, and the only risk from a home device is from dropping it on your foot.
    I have 2 red light therapy skin rejuvenating devices and I'm in love with them. No botix or surgeries for me!

  4. Sofia Vega Sofia Vega United States says:

    can red light therapy act as oppose to somebody!? i have a tanning bed with 14 red light bulbs and two tan bulbs, i used for two months every other day for 20minutes each time after two months i wear shorts and my legs skin looks very saggy! can red light works as oppose for some people!?

  5. Jeff Boyce Jeff Boyce United States says:

    Hello - I was wondering if red light therapy will help heal after a heart attack. I was lucky that I got to the hospital extremely quickly so limited damage was done. I was told I will heal up well but wondering if red light can have a better effect or if there are any risks? Thank you.

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News Medical.