Spiritualité et religion de méditation

À travers l'histoire, la méditation a joué un grand rôle dans beaucoup de pratiques spirituelles et religieuses. Certaines de ces techniques et opinions sont discutées en cet article.

Bouddhisme

Beaucoup de techniques de médiation couramment pratiquées aujourd'hui proviennent des textes bouddhistes antiques de méditation, qui continuent à être employés par des dispositifs de tension de la religion aujourd'hui.

La méditation est importante sur la voie pour l'éclaircissement et le nirvana dans la foi bouddhiste, qui est considèrent d'aider à atteindre une condition de sérénité et d'analyse. Plusieurs techniques comprenant la méditation et les souvenirs d'haleine sont largement enseignées dans les écoles bouddhistes, mais il y a également des méthodes distinctes qui diffèrent entre différentes régions. Comme résultat, la méditation bouddhiste est une pratique variable avec beaucoup de chemins différents qui peuvent mener à l'éclaircissement et au nirvana.

Ces derniers temps, beaucoup de personnes non-Bouddhistes ont adopté leurs techniques méditatives pour différentes raisons, y compris la conscience croissante de l'individu, et la pratique devient plus populaire.

Taoïsme

La méditation de Taoist a été grand influencée par des pratiques bouddhistes et concerne des techniques variées de concentration, d'analyse et de visualisation. Les dispositifs de tension des pratiques peuvent concevoir les essences solaires et lunaires dans leur fuselage pour donner la santé et la longue durée.

La formation vers l'intérieur concerne la méditation de contrôle d'haleine et l'hypertrophie et la détente de l'esprit pour réaliser la culture de Qi. Se reposer oubliant la méditation concerne le démontage mental des membres et une existence de la voie de communication de transformation.

Hindouisme

Il y a des types variés utilisés dans la méditation indoue enseignée dans différentes écoles. Du yoga est couramment pratiqué au commencement pour se préparer et à la méditation et à l'auto-réalisation. Les conditions d'une pratique en matière de yoga là sont huit membres d'aloneness : discipline, règles, positions, contrôle d'haleine, suppression de sens, un-pointedness de l'esprit, méditation et réalisation d'individu (Samadhi).

Moksha est la condition désirée de l'hindouisme, laquelle peut être considéré comme assimilé au nirvana du bouddhisme, étant calme et concentré avec l'individu en dedans

L'Islam

La méditation islamique, ou le Sufism, orientations sur penser cela mène à la connaissance et aux méthodes utilisées de respirer le contrôle et la répétition des mots ou des incantations saints. Il y a plusieurs similitudes avec la méditation bouddhiste, telle que la technique de concentration et l'introspection orientée.

La méditation est censée pour améliorer la capacité curative et pour accroître la créativité, en plus de réveiller le coeur et l'esprit et de permettre l'accroissement et la présentation intérieurs à Dieu.

Foi de Baha'i

Méditation et prière les deux jeu un rôle central dans la foi de Baha'i à réfléchir sur le message de Dieu. Il est encouragé pour des dispositifs de tension de la foi à méditer avec un comportement pieux pour tourner vers Dieu et l'orientation sur le pouvoir divin.

La méditation est utilisée généralement pour réfléchir sur la parole de Dieu et pour approfondir la compréhension de ses enseignements. Ceci est censé mettre à jour la communion spirituelle avec Dieu, augmentant le pouvoir transformatif que la prière réceptive peut faciliter.

Cependant, la place de la méditation dans la religion est flexible en tant que fondateur de la religion, Baha'ullah, a laissé le type et le but de la pratique jusqu'à l'évaluation des personnes.

Jaïnisme

La méditation est centrale à la pratique spirituelle du jaïnisme et est pensée pour aider à atteindre l'éclaircissement et tout les 24 Tirthankaras sont existent dans des positions méditatives.

La méditation Jain est vraisemblablement la voie au salut et à l'accomplissement des trois bijoux : foi, connaissance et conduite. Avec ces bijoux, une condition de la liberté complète est gagnée.

Judaïsme

La méditation a une longue histoire dans le judaïsme, comprenant des références des textes religieux tôt, le Tanach. Le but de la pratique est vraisemblablement de comprendre le divin.

Des méthodes variées peuvent être employées, y compris la visualisation et le hisbonenus mentaux pour réfléchir sur s'et pour obtenir une compréhension plus grande.

Sikhisme

La méditation, connue sous le nom de simran, est nécessaire pour atteindre des objectifs spirituels à côté de bons contrats dans Sikhisme. La pratique est utilisée comme moyen pour ressentir la présence de Dieu et de devenir une avec la lumière divine.

Là sont censés pour être dix passerelles au fuselage, neuf dont sont les trous matériels (par exemple narines, yeux, oreilles, bouche, urètre, anus) et le dixième est le Dasam Duaay, un trou invisible pour des usages de chant religieux qui est nécessaire pour l'éclaircissement.

Christianisme

La méditation peut être employée comme forme de prière dans la foi chrétienne, pour brancher à et se réfléchir sur la parole de Dieu. Elle se compose couramment se concentrer sur une suite de pensées, telles qu'une canalisation de la bible, et réfléchir sur sa signification.

Elle diffère d'autres formes de méditation qui ont provenu de l'est, car il n'utilise pas les incantations qui sont répétées pour aider en cours d'éclaircissement. Au lieu de cela, on l'est censé pour approfondir la relation personnelle avec Dieu. Les chefs chrétiens ont mis en garde contre l'intégration de la méditation chrétienne avec des techniques méditatives orientales.

Références

Further Reading

Last Updated: Aug 23, 2018

Susan Chow

Written by

Susan Chow

Susan holds a Ph.D in cell and molecular biology from Dartmouth College in the United States and is also a certified editor in the life sciences (ELS). She worked in a diabetes research lab for many years before becoming a medical and scientific writer. Susan loves to write about all aspects of science and medicine but is particularly passionate about sharing advances in cancer therapies. Outside of work, Susan enjoys reading, spending time at the lake, and watching her sons play sports.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Chow, Susan. (2018, August 23). Spiritualité et religion de méditation. News-Medical. Retrieved on February 22, 2020 from https://www.news-medical.net/health/Meditation-Spirituality-and-Religion.aspx.

  • MLA

    Chow, Susan. "Spiritualité et religion de méditation". News-Medical. 22 February 2020. <https://www.news-medical.net/health/Meditation-Spirituality-and-Religion.aspx>.

  • Chicago

    Chow, Susan. "Spiritualité et religion de méditation". News-Medical. https://www.news-medical.net/health/Meditation-Spirituality-and-Religion.aspx. (accessed February 22, 2020).

  • Harvard

    Chow, Susan. 2018. Spiritualité et religion de méditation. News-Medical, viewed 22 February 2020, https://www.news-medical.net/health/Meditation-Spirituality-and-Religion.aspx.

Comments

  1. Surya Das Surya Das India says:

    Meditation is not religion, not spirituality it’s a technology of upgrading the mind that can enrich one’s life, including one’s religious life. Spirituality is an emotion. Religion is an obligation. This statement by itself shows just how far lost this guy and most Religious people are. When you are born into this world you don't have a religion but you do have spirit.

    • DUDE MAN DUDE MAN United States says:

      If you read what was written you would notice that these religious groups use a form of meditation. Nobody said that meditation has to be religious. Also meditation doesn't have to just mean to better yourself, it can also mean things like awareness to the present. Everything written above are facts about how religious cultures use certain meditation practices. You clearly just opened your mouth before speaking because you would have realized that a woman with a Phd wrote this. Can meditation be used for furthering yourself, sure. But that isn't what all meditation is about. Also this was meant to be educational about multiple religions. So how could this woman be lost when she never stated she ever believed in any of this?

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News-Medical.Net.