Manque de médecin

L'alimentation de médecin est un terme qui est employé pour décrire le nombre de médecins qualifiés qui travaillent sur un système de santé ou un marché du travail. Elle dépend du nombre de diplômés, et des taux de rétention de la profession. Le manque de médecin est une préoccupation croissante dans beaucoup de pays autour du monde, dû à une demande croissante pour des médecins qui surpasse l'alimentation.

L'Organisation Mondiale de la Santé (WHO) estime qu'il y a une pénurie globale de 4,3 millions de médecins, infirmières, et d'autres professionnels de santé. Le manque est souvent le plus rigide dans des pays en voie de développement dus aux nombres limités et à la capacité de Facultés de Médecine dans ces pays.

Supplémentaire, rural et des contrées lointaines luttent également couramment avec un manque de médecin le monde plus de.

Effets de manque de médecin

Quand il y a une pénurie de médecin pour fournir des services de soins à une population, un certain nombre d'effets deviennent inévitablement évidents dans le système de santé, comprenant :

  • Soins de qualité inférieure
  • Contraintes de temps sur des interactions de docteur-patient
  • Charge de travail accrue pour des praticiens de santé
  • Praticiens surmenés et chargés
  • Temps d'attente inutilement prolongé avant des consultations
  • Des prix plus élevés des consultations

Offre et demande projetée

En dépit des projections d'un accroissement modeste de l'alimentation en médecins d'ici 2025, la demande des médecins se développe à une cadence rapide que l'alimentation.

On projette que la demande des médecins élève par 17 pour cent d'ici 2025, dû principalement à l'accroissement de la taille de population et le vieillissement de la population. La population en-dessous de 18 ans est projetée de se développer de 5%, alors qu'on s'attend à ce que la population agée plus de 65, qui exigent type plus de soins des médecins, se développe de 41%.

De plus, plus d'un tiers des médecins soyez aujourd'hui au-dessus de l'âge de 55, et moins que la moitié des médecins de premier soins sont procurables pour après le service d'heures. Ainsi le premier soins après des heures de bureau traditionnelles est habituellement donné dans le service des urgences. Les longues attentes dans le cabinet médical sont maintenant une partie de la situation prévue, indiquant une pénurie évidente de médecins de premier soins.

D'ici 2025, on le projette que la demande des médecins dans uni indiqué dépassera l'alimentation par 46.000 à 90.000. Ceci comporte un manque de :

  • 12.500 à 31.100 médecins de premier soins
  • 5.100 à 12.300 spécialistes médicaux
  • 23.100 à 31.600 spécialistes chirurgicaux
  • 2.400 à 20.200 autres spécialistes

Cette pénurie de médecins est susceptible d'avoir un choc considérable sur la santé de la population. La plupart des scientifiques croient qu'elle persistera même avec l'introduction des scénarios compensatoires comme :

  • infirmières praticienne avancées (APRNs)
  • cliniques de santé au détail
  • retraite retardée de médecin
  • une prestation plus efficace des services

Numéro croissant des médecins de premier soins

L'alimentation en médecins de premier soins est liée à l'accomplissement de meilleurs résultats de santé. Ceux-ci comprennent la santé générale, l'espérance de vie, la meilleure perception de la santé auto-évaluée, et la mortalité de toutes les causes, maladie cardio-vasculaire, rappe et dans l'enfance. Cette relation a été évidente avec des essais répétés au cours des trente années précédentes aux Etats-Unis.

La recherche propose que cela qui augmente le nombre de médecins de premier soins d'un selon 10.000 personnes soit associé à une réduction 5,3% de la mortalité moyenne (qui est actuellement 49 selon 100.000 par an).

Le besoin de médecins de premier soins est habituellement estimé basé sur les tâches on s'attend à ce que qu'ils effectuent, et le temps requis pour mettre à jour des programmes de santé, plutôt que les avantages de leur cotisation. Basé sur cette approche, là a été prévu pour être un surplus des médecins de premier soins au début du 21ème siècle.

Étonnant, l'analyse a constaté qu'il y a actuel un manque croissant dans leur alimentation. Il est important que les avantages de la santé primaire et du besoin projeté soient clairement donnés de sorte qu'on puisse répondre aussi bien que possible aux les besoins.

Adressage du manque de médecin

Résoudre la pénurie de médecins dans le premier soins exigera une approche étendue, avec des changements de plusieurs aspects de la manière que les médecins fournissent la santé.

  • La distribution de soins novatrice
  • Utilisation accrue de technologie
  • Un travail d'équipe plus efficace parmi des professionnels de santé
  • Le financement et planification accrus pour la formation des résidants

Une solution autonome est peu susceptible d'être suffisante en abordant la question du manque de médecin. La formation des médecins neufs reprend à une décennie. Il est, pour cette raison, important, que plusieurs mesures de résoudre ce manque dans l'alimentation soient commencées d'aujourd'hui et d'aller vers l'avant.

Références

[Davantage de relevé : Premier soins]

Last Updated: Feb 27, 2019

Yolanda Smith

Written by

Yolanda Smith

Yolanda graduated with a Bachelor of Pharmacy at the University of South Australia and has experience working in both Australia and Italy. She is passionate about how medicine, diet and lifestyle affect our health and enjoys helping people understand this. In her spare time she loves to explore the world and learn about new cultures and languages.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Smith, Yolanda. (2019, February 27). Manque de médecin. News-Medical. Retrieved on May 24, 2019 from https://www.news-medical.net/health/Physician-Shortage.aspx.

  • MLA

    Smith, Yolanda. "Manque de médecin". News-Medical. 24 May 2019. <https://www.news-medical.net/health/Physician-Shortage.aspx>.

  • Chicago

    Smith, Yolanda. "Manque de médecin". News-Medical. https://www.news-medical.net/health/Physician-Shortage.aspx. (accessed May 24, 2019).

  • Harvard

    Smith, Yolanda. 2019. Manque de médecin. News-Medical, viewed 24 May 2019, https://www.news-medical.net/health/Physician-Shortage.aspx.

Comments

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News-Medical.Net.
Post a new comment
Post