Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Arthrite rhumatoïde et vitamine D

par Lana Barhum

La recherche trouve qu'une majorité de gens avec l'arthrite rhumatoïde (RA) sont également vitamine D déficiente et le déficit peut empirer la gravité de sympt40me de PR. Les la plupart des causes classiques de la carence en vitamine D dans des patients d'arthrite rhumatoïde sont admission insuffisante de vitamine D des sources alimentaires, exposition à la lumière solaire limitée, et avoir un trouble qui limite la capacité du fuselage d'absorber la vitamine D dans le fuselage.

Source de la vitamine D. et synthèse, illustration de radiothérapie d

Tableau de métabolisme de la vitamine D.

La vitamine D bénéficie des patients de PR

La carence en vitamine D a été fortement associée aux sympt40mes de neutralisation parmi ceux avec l'arthrite rhumatoïde, ceci selon une étude de 2012 Grecs rapportée dans des avances thérapeutiques en endocrinologie et le métabolisme. C'est peut être dû au fait que le PR peut affecter la capacité du fuselage d'absorber la vitamine D des nourritures que nous rentrons, et quand les niveaux de vitamine D sont bas, des sympt40mes de PR et douleur peut empirer.

Rentrer plus de vitamine D - suppléments de thrugh et exposition à la lumière solaire accrue - peut aider à réduire l'inflammation, à renforcer le cartilage d'os, et à réduire à un minimum la douleur et le risque pour l'invalidité. Les suppléments de vitamine D peuvent également aider à alléger d'autres sympt40mes des conditions arthritiques.

Prévention et risque de vitamine D pour le PR

Une étude 2004, avec des résultats publiés dans l'arthrite et le rhumatisme, supporte l'idée que la vitamine D joue un rôle majeur en évitant le PR. L'étude a examiné à environ 30.000 femmes entre les âges de 55-69 ans qui n'ont pas eu une histoire de PR.

Après 11 ans de revue avec les femmes, y compris vérifier des niveaux de vitamine D, 152 caisses de PR ont été confirmées. Les découvertes des chercheurs étaient suggestives d'un risque accru pour le PR dans des femmes plus âgées avec des niveaux plus bas de vitamine D mais les chercheurs ont convenu que les résultats étaient seulement préliminaires.

Des études plus neuves ont contesté la réclamation que les niveaux bas de vitamine D augmentent le risque pour développer le PR. Une révision 2011 dans les séminaires dans l'arthrite et le rhumatisme a regardé plusieurs études examinant la relation entre le PR et la vitamine D. Les chercheurs rapportés ils ne pouvaient pas indiquer assez de preuve de confirmer la vitamine D inférieure est un facteur de risque pour le PR se développant.

Déficit dans des patients de PR

Une étude hors de l'université d'Albert Einstein du médicament de l'université de Yeshiva à New York City, constaté que les gens qui prennent des traitements corticoïde sont deux fois aussi pour devenir vitamine D déficiente, comparé à ceux qui ne les prennent pas.

Les traitements corticoïde, tels que la prednisone, prescrite pour réduire l'inflammation dans des patients de PR, peuvent réduire l'absorption du calcium et nuire le métabolisme de la vitamine D. D'autres médicaments de PR, tels que la hydroxychloroquine et les immunosuppresseurs sont également liés à la malabsorption de la vitamine D. Si vous prenez ces médicaments aux sympt40mes de PR de festin et faites souffrir, il est important pour faire vérifier vos niveaux régulièrement.

C'est également un risque accru pour le PR que les patients qui sont restreints de l'extérieur allant dû aux éditions et à l'invalidité de mobilité, vivent aux parties du monde où la lumière solaire est limitée pendant les mois d'hiver, ont la peau foncée, ou qui portent fréquemment le vêtement couvrant la majeure partie du fuselage.

Sympt40mes et tests pour la carence en vitamine D

Les sympt40mes de la carence en vitamine D pour des patients avec le PR comprennent empirer la douleur, la dépression, les faibles os, la fatigue, et la concentration difficile. Elle passe une simple prise de sang pour obtenir vos niveaux vérifiés. Un test de vitamine D du hydoxy 25 peut indiquer à votre docteur si votre niveau de vitamine D est déficient ou si vous êtes en danger dû aux niveaux plus bas.

La vitamine D de 25 de hydoxy mesures de test nivelle dans le sang comme nanogrammes par millilitre (ng/ml). Les niveaux normaux de la vitamine D sont entre le ng/ml 30-40. Le déficit est un niveau moins de 20 ng/ml, alors que les niveaux toxiques sont quelque chose plus grand que 150 ng/ml.

Niveaux de management de vitamine D

Quand les niveaux de vitamine D sont normaux, des sympt40mes de PR et la douleur et la santé générale sont améliorés. Les instituts de la santé nationaux recommande une remise diététique de 600 éléments internationaux (IUs) par jour de vitamine D. Les gens qui sont le besoin déficient davantage et peuvent tirer bénéfice de prendre 1-2,000 IUs par jour.

Les patients qui ont été diagnostiqués avec le déficit sévère, ou qui ont certains états de santé, peuvent prendre une dose 50.000 prescrite par IUs, sur un plus long laps de temps, c.-à-d., deux fois par semaine. Excessive vitamine D peut entraîner la toxicité, ayant pour résultat les problèmes de santé sérieux.

Selon le Conseil de vitamine D, les patients sont le plus susceptibles de développer la toxicité s'ils prennent plus de 40.000 éléments internationaux de vitamine D quotidiens pendant plus de trois mois. Parlez à votre docteur avant de prendre toutes les doses élevées de vitamine D.

Le soleil est votre meilleure source pour la vitamine D mais vous ne devriez pas s'asseoir au soleil pour plus longtemps que 30 mn par jour sans protection adéquate, telle que le soleil écrème et des écrans. Vous pouvez également acquérir la vitamine D des nourritures que vous mangez. Le poisson gras, tel que les saumons et le thon, les huiles de foie de poisson, lait enrichi de vitamine D et des oeufs sont de bonnes sources de vitamine D.

Further Reading

Last Updated: Feb 27, 2019

Comments

  1. Charles Sangston Charles Sangston United States says:

    Anything less than 2000 i.u. is meaningless.

    10,000 i.u. is well tolerated by almost anyone and will get 97% of people to the healthy range of 50-70 ng/ml, 25 O HD.

  2. Marc Sorenson Marc Sorenson United States says:

    Sun exposure is the natural way to obtain vitamin D, and remember that vitamin D is only one of the vital products of sun exposure. Nitric oxide, serotonin, endorphin and BDNF are also increased by sun exposure and all are vital to health. Here are more facts regarding the sun and its healthful properties:

    •A 20-year Swedish study shows that sun avoidance is as bad for the health as cigarette smoking.
    •A Spanish study shows that women who seek the sun have one-eleventh the hip fracture risk as those who avoid sun.
    •Men who work outdoors have half the risk of melanoma as those who work indoors.
    •Women who totally avoid the sun have 10-times the risk of breast cancer as those who embrace the sun.
    •Women who sunbathe regularly have half the risk of death during a 20-year period compared to those who stay indoors.
    •Sun exposure increases nitric oxide production, which leads to a decrease in heart attack risk.
    •Vitamin D, the sunshine vitamin, is essential to human survival, and sun exposure is the only natural way to obtain it. Sunbathing can produce up to 20,000 units of vitamin D in 20 minutes of whole-body exposure.
    •Sun exposure dramatically improves mood through the production of serotonin and endorphin.
    •Beyond vitamin D, sun exposure also stimulates the production of serotonin, endorphin, nitric oxide and BDNF, all of which are vital to human health.

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News Medical.