Kyste de Tarlov/kystes Perineural

Des kystes de Tarlov sont formés dans l'étui de racine nerveuse au fond postérieur d'un nerf rachidien. Cette maladie est plus courante chez les femmes que chez les hommes. Ces kystes perineural/perineurial apparaissent en tant qu'endroits montés en ballon du revêtement extérieur de la racine nerveuse.

Les sacs anormaux remplis de fluide affectent la région sacrée de la colonne vertébrale, en particulier, et sont également connus en tant que kystes sacrés de racine nerveuse. Les kystes peuvent former n'importe où le long de la colonne vertébrale, bien que la base de la colonne vertébrale soit la plupart d'espace commun. Quelques patients ont des kystes à on ou même à toutes les parties de la colonne vertébrale.

Causes

Bien que la cause d'origine de la maladie de kyste de Tarlov doive être élucidée encore, il y a un certain nombre d'études qui proposent que le kyste de Tarlov soit dû à la dilatation du revêtement de racine nerveuse. Ceci mène au liquide céphalo-rachidien qui remplit espace sous-arachnoïdien (l'espace entre la couche arachnoïdienne et les revêtements à l'intérieur de pia mater du cerveau et la moelle épinière) devenant verrouillé à l'intérieur du perineurium pour former un kyste.

La preuve clinique significative prouve que les patients présentant les affections du tissu conjonctif, par exemple, ceux avec des syndromes de Marfan, d'Ehlers-Danlos, de Sjogren, et de Loeys-Deitz, sont à un risque plus grand pour développer des kystes de Tarlov. Quelques autres conditions telles que des lésions traumatiques et la douleur dans la moelle épinière peuvent également avoir comme conséquence la formation de kystes.

Sympt40mes

La maladie de kyste de Tarlov est souvent asymptomatique. Cependant, quand le liquide dans le kyste fait pression sur le nerf et les racines nerveuses avoisinantes, le kyste se développe dans la taille et devient symptomatique.

Selon la partie de la colonne vertébrale, l'emplacement, et la taille du kyste, des sympt40mes et de la gravité de la condition varie en travers des patients comme suit :

  • Faites souffrir dans le plus lombo-sacré, les fesses, l'arrière des cuisses, l'abdomen, les pattes, et les pieds
  • Douleur dans le haut du dos, des mains, des armes, et la poitrine
  • Paresthesia/dysesthesia dans les pattes/pieds
  • Faites souffrir en se reposant ou en restant, et en éternuant ou en toussant
  • Difficulté en vidant la vessie et le dysfonctionnement sexuel
  • Réflexes diminués, perte de sensation sur la peau
  • Céphalées chroniques, visibilité tremblée, vision double, vertige

Diagnostic

Les méthodes les plus utilisées généralement pour le diagnostic des kystes de Tarlov sont :

  • Imagerie par résonance magnétique (MRI) et
  • Échographie (CT) de tomodensitométrie

Un IRM donne une image plus claire du kyste et le tissu nerveux environnant ainsi que ses couches, et est largement préféré. Si les sympt40mes sont liés aux parties inférieures de la colonne vertébrale (de même que courant dans la plupart des patients), alors une pleine colonne vertébrale sacrée IRM couvrant la vertèbre S1-S5 jusqu'au coccyx/au tailbone est recommandée. Pour des sympt40mes dans la partie supérieure de la colonne vertébrale (qui est vue moins fréquemment), (L1-L5) l'IRM cervical (C1-C7), thoracique (T1-T12), ou lombaire approprié est effectué.

La tomodensitométrie utilise les rayons X multiples pour révéler l'érosion typique d'os de la colonne vertébrale, alors que l'image transversale de la structure du tissu de l'organe est également conçue.

Une autre technique d'imagerie diagnostique utile est le test de myelogram. L'inspection comporte l'introduction d'un pointeau spinal dans le canal rachidien. Le liquide de contraste est injecté dans l'espace sous-arachnoïdien utilisant le rayon X en temps réel. Il donne la moelle épinière, des racines nerveuses, et d'autres tissus

Demande de règlement

La maladie asymptomatique de kyste de Tarlov devrait être attentivement suivie à intervalles rapprochés pour voir s'il y a une augmentation de taille de kyste ou si des autres sympt40mes se développent. Il n'y a aucune demande de règlement prouvée spécifique pour des patients avec les kystes symptomatiques de Tarlov.

La demande de règlement est patient-détail, s'échelonnant des médicaments simples à la chirurgie complexe et à d'autres procédures. Généralement des demandes de règlement sont classifiées en tant que 1) nonsurgical et 2) opérations.

Non-chirurgical

La douleur peut être temporairement réglée utilisant les médicaments d'anti-inflammatoire non stéroïdien (NSAIDs), qui traitent l'irritation et l'inflammation de nerf. Quelques patients peuvent trouver le relief immédiatement, alors que pendant d'autres il peut prendre un certain temps de retirer les avantages. Une autre technique prouvée dans le management de douleur est la stimulation électrique transcutanée de nerf (TENS). Des impulsions électriques sont envoyées par la peau aux nerfs cutanés et profonds qui aident la douleur de contrôle.

La physiothérapie (PT) telle que la chaleur, l'ultrason, et la stimulation électronique transcutanée s'avèrent très efficaces. Cependant, ces demandes de règlement peuvent, comme ce qui précède, travail pour quelques patients mais pas pour d'autres.

D'une façon minimum une technique invasive, telle que l'injection de colle de fibrine sous le guidage de fluoroscopie de C-arme, peut être une méthode efficace.

Chirurgical

Si les formes ci-dessus du traitement ne donnent pas des résultats, l'ablation chirurgicale des kystes peut être proposée. Cependant, en documents médicaux, il y a des discussions actuelles au sujet de cette procédure, car le kyste est une pièce du nerf et ne peut pas pour cette raison être excisé. Par conséquent, pour traiter de grands kystes de Tarlov, ils sont découpés en tranches avec un ou plusieurs coupures et le liquide céphalo-rachidien est drainé à l'extérieur.

Outlook

La mise en commun de la connaissance dérivée de la recherche et de la demande de règlement de cette maladie par les chercheurs variés, le partage d'information des procédures qui sont exécutées, l'étude et le partage des effets secondaires connus, et la mesure de l'amélioration de la santé de chaque patient aideront des procédures de traitement efficace de construction. Ces caractéristiques fourniront une quantité d'analyses au corps médical pour introduire la recherche vers déterminer la cause et le remède de cette maladie rare.

Références

Further Reading

Last Updated: May 27, 2019

Comments

  1. Mary Eischen Mary Eischen United States says:

    Who ever wrote this article is misinformed Tarlov Cysts cannot be removed, they can only be reduced in size, because they are attached to nerves which cannot be removed.  I know what I am talking about, I suffer with this disease and have had 2 surgeries. Also have multiple cysts throughout my spine.

    Sincerely
    Mary/TCD sufferer.

  2. Linda Ellis Linda Ellis United States says:

    Thank you for sharing.  This still is a good overview of Tarlov Cysts that every doctor should read and fully comprehend.  Most doctors tell those of us with this disease that the cysts are incidental findings and "Rarely cause pain" -- which translates into "it must be something else causing the pain" and there they let it stand literally closing the books on us.  

    Only a handful of doctors indeed in the whole world, not just the United States, have the needed knowledge, experience, and full grasp of these cysts to operate on them properly that gives the patient the best hope for recovery; which we are often told can take up to 2 years.  

    What is also desperately needed is more research, clinical trials to look for drugs that can also help reduce the pain without significant side effects until at least more surgeons learn how to properly handle these cysts and not make the patient much worse.  All surgeries have risks as we know, but with Tarlov Cysts involved the risks are much higher due to their nature.

    I belong to several Tarlov Cyst Facebook Groups and the number of members are growing and people of all ages; yes men as well as women, are learning that they have symptomatic Tarlov Cyst Disease.  It is listed as a "rare disease" when in reality it isn't as rare as some may think.  

    And, anyone who has asymptomatic Tarlov Cysts is at risk with them to one day become painful and once that happens the disease is on the march as it is a progressive disease.  

    Aspirating Tarlov Cysts offers only temporary relief at best; and it is my opinion that more needles jabbed into the spine is not good and can create more issues.  We're talking serious chronic pain with this disease and it affects bowel and bladder functions as well.  

    I pray every day that the medical profession takes this disease more seriously as a serious disease than it apparently does.

  3. Lisa Watts Lisa Watts United States says:

    The article suggests that draining the cysts and filling them with fibrin glue is an effective treatment. In reality,it has been proven to only give temporary relief because the cysts eventually fill back up. I do not know of one person that has had this done that benefited from it and didn't have to have the surgery anyway.

    The article also suggests that CT myelograms and spinal injections can be a form of treatment. Both of these things are contraindicated for those with this disease. They can cause a spinal fluid leak, more cysts to form, increase in pain and symptoms, and arachnoiditis (a horrendous and extremely painful spinal disease worse than tcd).

    The articles you referenced need to be more informed and change their information. I too suffer from this disease and have ran a private support group on Facebook for people that suffer from this disease for 4-5 years. I've seen thousands of people's stories and talked to hundreds of people with this disease. If you are someone you know suffer from this disease please join my group, "Tarlov Cyst Support for Cysters and Mysters" for one on one information and support from people that actually suffer from this disease.

    Thanks,
    Lisa

    TC Sufferer/ Owner and Admin of Tarlov Cyst Support for Cysters and Mysters

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News-Medical.Net.
Post a new comment
Post