Nanoarrays contre des puces ADN

Les puces ADN sont devenues indispensables pour l'analyse de haut-débit. Cependant, des puces ADN maintenant sont erimées par les nanoarrays, qui ont une sensibilité plus élevée et une méthodologie plus simple.

Les puces ADN ont fourni les indemnités sans précédent pour des chercheurs depuis de nombreuses années, mais maintenant sont erimées par des nanoarrays,André Nantel | Shutterstock

Quelle est une puce ADN ?

Des puces ADN sont employées pour trouver l'expression d'un éventail varié de milliers de gènes. Elles comprennent les guides microscopiques qui peuvent être estampés avec un endroit d'une séquence connue d'ADN. Cette séquence agit alors en tant que sonde pour trouver l'expression des gènes spécifiques.

Tout en exécutant l'analyse, la référence ARNm est rassemblée et convertie en séquence d'ADN complémentaire. Chaque échantillon est alors marqué avec une sonde fluorescente spécifique. Par exemple, l'échantillon expérimental est marqué avec une teinture rouge, et la référence ADN est marquée avec la teinture verte. On permet alors à ces échantillons de gripper au guide de puce ADN.

Après hybridation, le procédé par laquelle les séquences complémentaires grippent entre eux, la puce ADN peut être balayée, et l'expression du gène peut être mesurée. Si l'expression du gène est plus élevée dans l'échantillon expérimental, l'endroit peut sembler rouge. Considérant que, dans les cas quand l'expression dans l'échantillon expérimental est inférieure, l'endroit peut sembler être vert.

Limitations des puces ADN

Bien que la puce ADN soit devenue un soutien principal pour l'examen critique parallèle de plusieurs acides nucléiques et protéines, elle a plusieurs désavantages. Elle a besoin de grands volumes témoin et longs temps d'incubation à cause de la taille d'endroit plus grande avec des nanoarrays. Des puces ADN sont également limitées par sensibilité de dépistage.  

Les puces ADN traditionnelles exigent également de grands et encombrants instruments, et la préparation des échantillons exige un grand nombre d'effort pendant les étapes d'amplification et de marquage. Tous ces procédés prennent du temps et sont chers. Ces désavantages entraînent également des difficultés en transférant ces méthodes de dépistage aux applications de remarque-de-soins.

Quels sont des nanoarrays ?

Nanoarrays utilisent un choix de molécules biologiques qui sont présentes dans le micron ou les endroits classés par submicron. Dans cette méthode, cents accepteurs moléculaires peuvent être mis dans l'endroit qui est habituellement occupé par un endroit de puce ADN. Le nanoarray peut avoir un endroit aussi petit que 500 nanomètre, jusqu'à un endroit de 2 ou 3 microns de diamètre.

Nanoreaders

Un nanoreader est un microscope atomique de force qui est particulièrement établi pour le relevé des nanoarrays. C'est dû exigé à l'ultra-miniaturisation des nanoarrays. Dans un microscope atomique de force, une sonde tranchante balaye la surface et enregistre les interactions de sonde et de surface. Ceci permet à la sonde de trouver des interactions de topographie et de produit chimique. Ce microscope peut également fonctionner dans les solutions. Suivre cette méthode, un nanoarray entier peut être évalué en 5 à 10 mn.

Quels sont les avantages des nanoarrays ?

Les Nanomaterials peuvent fournir plusieurs avantages en ce qui concerne la sensibilité, la spécificité, la vitesse, la portabilité, le débit, et le coût. Ces avantages sont dus accordé à leur petite taille, qui mène à un grand rapport de surface-à-volume. Les propriétés physiques sont également chimiquement tailorable par rapport à la taille, à la composition, et à la forme.

Nanoarrays possèdent les propriétés objectif-grippantes hautement spécifiques et la robustesse structurelle. En outre, c'est presque totalement un traitement automatisé qui réduit le besoin de troupes qualifiées, compétences en exécutant le procédé, et le personnel coûte. Pendant que la méthode effectue dans les environnements physiologiques, elle fournit biologiquement les informations importantes.

Comment est-ce que des nanoarrays actuel sont employés ?

L'inducteur de la diagnose aboutit la voie en termes d'employer des nanoarrays par habitude. Pouvoir effectuer des tests diagnostique utilisant une petite, multiplex analyse est extrêmement avantageux. Les analyses multiplex peuvent s'adapter sur une puce unique, réduisant le coût et l'impliqué de travail dans le diagnostic de la maladie.

Les inducteurs des protéomiques et de la découverte de médicaments tirent bénéfice également du développement des nanoarrays, qui permettent l'examen critique de large échelle des interactions moléculaires et de l'activité de médicament. Un grand nombre de molécules-cible peuvent être immobilisées et l'interaction peut être vérifiée avec les associés moléculaires potentiels avec des coûts réduits de réactif et de personnel.

Further Reading

Last Updated: Apr 15, 2019

Dr. Surat P

Written by

Dr. Surat P

Dr. Surat graduated with a Ph.D. in Cell Biology and Mechanobiology from the Tata Institute of Fundamental Research (Mumbai, India) in 2016. Prior to her Ph.D., Surat studied for a Bachelor of Science (B.Sc.) degree in Zoology, during which she was the recipient of an Indian Academy of Sciences Summer Fellowship to study the proteins involved in AIDs. She produces feature articles on a wide range of topics, such as medical ethics, data manipulation, pseudoscience and superstition, education, and human evolution. She is passionate about science communication and writes articles covering all areas of the life sciences.  

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    P, Surat. (2019, April 15). Nanoarrays contre des puces ADN. News-Medical. Retrieved on May 28, 2020 from https://www.news-medical.net/life-sciences/Nanoarrays-vs-Microarrays.aspx.

  • MLA

    P, Surat. "Nanoarrays contre des puces ADN". News-Medical. 28 May 2020. <https://www.news-medical.net/life-sciences/Nanoarrays-vs-Microarrays.aspx>.

  • Chicago

    P, Surat. "Nanoarrays contre des puces ADN". News-Medical. https://www.news-medical.net/life-sciences/Nanoarrays-vs-Microarrays.aspx. (accessed May 28, 2020).

  • Harvard

    P, Surat. 2019. Nanoarrays contre des puces ADN. News-Medical, viewed 28 May 2020, https://www.news-medical.net/life-sciences/Nanoarrays-vs-Microarrays.aspx.

Comments

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News Medical.