Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Le procédé de l'angiogenèse

L'accroissement et la maturation des vaisseaux sanguins est une angiogenèse appelée de processus multipas hautement réglée. Ce procédé est impliqué dans les les deux développement naturel des tissus et de l'avancement des maladies telles que le cancer.

Crédit : Kateryna Kon/Shutterstock.com

Seulement quelques tissus adultes exigent habituellement l'angiogenèse, y compris les organes reproducteurs femelles. Cependant, d'autres tissus utilisent également ce procédé pour réparer des vaisseaux sanguins suivant des blessures.

Étapes d'angiogenèse

Le procédé angiogenetic est réglé par un reste des facteurs de croissance variés et des inhibiteurs. La première phase est stimulation par l'intermédiaire de la production du facteur de croissance des fibroblastes fondamental (bFGF), du facteur Colonie-Stimulant de polynucléaire (G-CSF) et de l'interleukine 8 (IL-8). Ces gènes sont dus -réglé aux stimulus physiologiques variés, y compris l'hypoxie due à l'accroissement, aux artères bloquées ou aux blessures.

Ces facteurs de croissance grippent à leurs récepteurs sur la surface des cellules endothéliales, qui sont situées sur la surface des vaisseaux sanguins, et du résultat dans une cascade de signalisation. Cette cascade agit de stimuler ces cellules endothéliales, commençant le procédé de la migration des cellules et de la prolifération.

Les métalloprotéinases de modification, y compris MMP1 et MMP2, commencent alors à dégrader la paroi capillaire en dissolvant la membrane basale. Une fois que dégradé, un point de branchement neuf est formé dans la paroi du récipient existant.

Un type de molécule d'adhésion Integrins appelée sont alors employés pour guider les cellules endothéliales de prolifération au point de branchement. Une fois qu'ils ont émigré, ils sont alors arrangés dans la structure des tubules avant qu'ils soient branchés au réseau existant de sang. Ces récipients neufs sont alors mûris et stabilisés, ayant pour résultat une succursale neuve de tubule.

En plus des facteurs de croissance de commande, il y a également des inhibiteurs qui fonctionnent pour régler l'angiogenèse. Ceux-ci comprennent des éclats de thrombospondin-1/2, d'interférons, d'angiostatin, d'endostatin et de collagène IV. L'angiogenèse est réglée par le reste des activateurs et des inhibiteurs.

Angiogenèse et cancer

L'accroissement et la survie des tumeurs est dépendant sur l'angiogenèse, car ils exigent le démontage des produits de déchets et de l'alimentation en oxygène et éléments nutritifs. Pendant que les tumeurs se développent, les cellules deviennent hypoxiques et pour cette raison l'angiogenèse est stimulée spectaculaire. Ceci a comme conséquence la perte de contrôle et une structure faible avec l'organisme chaotique des tubules et des vaisseaux sanguins inétanches.

La métastase est définie pendant que le procédé par lequel un cancer écarte d'un site tumoral primaire à un site secondaire distinct. Les tumeurs ne sont souvent pas fatales tant que elles restent dans leur site primaire, avec la métastase responsable de plus de 90% de mortalité par cancer.

Tumeurs écartées par l'intermédiaire de l'approvisionnement en sang, étant transporté à d'autres régions du corps pour développer les tumeurs secondaires. Par conséquent, une méthode possible pour traiter le cancer est en bloquant l'angiogenèse, et par conséquent en bloquant le cancer de la propagation par l'intermédiaire du système de sang.

Résumé

L'angiogenèse est un procédé fortement commandé. Au commencement des cellules endothéliales sont stimulées proliférer par des facteurs de croissance, avant que la paroi de vaisseau sanguin soit décomposée et des récipients neufs sont formés à un point de branchement.

Ce procédé est très important dans l'accroissement et le réglage des tissus et dans le développement du cancer. Bloquant ce procédé a été également proposé comme option possible de demande de règlement pour le cancer, car ceci pourrait éviter le procédé de métastase et l'accroissement des tumeurs.

Further Reading

Last Updated: Feb 26, 2019

Hannah Simmons

Written by

Hannah Simmons

Hannah is a medical and life sciences writer with a Master of Science (M.Sc.) degree from Lancaster University, UK. Before becoming a writer, Hannah's research focussed on the discovery of biomarkers for Alzheimer's and Parkinson's disease. She also worked to further elucidate the biological pathways involved in these diseases. Outside of her work, Hannah enjoys swimming, taking her dog for a walk and travelling the world.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Simmons, Hannah. (2019, February 26). Le procédé de l'angiogenèse. News-Medical. Retrieved on September 25, 2021 from https://www.news-medical.net/life-sciences/The-Process-of-Angiogenesis.aspx.

  • MLA

    Simmons, Hannah. "Le procédé de l'angiogenèse". News-Medical. 25 September 2021. <https://www.news-medical.net/life-sciences/The-Process-of-Angiogenesis.aspx>.

  • Chicago

    Simmons, Hannah. "Le procédé de l'angiogenèse". News-Medical. https://www.news-medical.net/life-sciences/The-Process-of-Angiogenesis.aspx. (accessed September 25, 2021).

  • Harvard

    Simmons, Hannah. 2019. Le procédé de l'angiogenèse. News-Medical, viewed 25 September 2021, https://www.news-medical.net/life-sciences/The-Process-of-Angiogenesis.aspx.

Comments

The opinions expressed here are the views of the writer and do not necessarily reflect the views and opinions of News Medical.