L'étude d'affaires de santé examine 25 ans de la couverture sanitaire des enfants

Ces dernières années, les coûts croissants d'assurance maladie ont vraisemblablement joué une fonction clé dans le déclin des enfants américains avec la couverture sanitaire privée, selon une étude par des chercheurs au centre pour étudier le changement de système de santé (HSC) et l'agence pour la recherche de santé et à la qualité (AHRQ) publiée de l'édition de septembre/octobre des affaires de santé de tourillon.

La couverture sanitaire des étude-Enfants : Un quart de siècle des tendances Modification-examinées de couverture entre 1977 et 2001, basé sur une suite d'enquêtes de dépenses médicales menées par le gouvernement fédéral. L'étude a constaté que le régime des enfants non assurés a grimpé tranchant de 8,5 pour cent en 1977 à 11 pour cent en 1987 avant de se baisser jusqu'à 8,3 pour cent en 2001.

En même temps, la proportion d'enfants avec l'assurance maladie privée s'est solidement baissée de 79,1 pour cent en 1977 à 68,4 pour cent en 2001, en tant que proportion d'enfants avec la couverture publique solidement grimpée de 12,4 pour cent en 1977 jusqu'à 23,3 pour cent en 2001.

« En dépit du déclin régulier dans la couverture privée, les régimes de couverture par l'Assurance maladie pour des enfants sont à leur de plus haut niveau depuis au moins la fin des années 1970, principalement à cause des augmentations de couverture publique, » a dit Peter J. Cunningham, Ph.D., un chercheur supérieur de santé à HSC, une organisation pour la recherche indépendante de police financée principalement par la fondation en bois de Robert Johnson. Cunningham était un co-auteur de l'étude avec JIM Kirby, un camarade de service à AHRQ.

Au commencement, une grande partie du déclin chez la couverture sanitaire privée des enfants était imputable à la pauvreté accrue parmi des enfants. Entre 1977 et 1987 une période de taux de chômage élevé, les nombres stagnants de revenus et de montée de la proportion mono-parentale de familles-le d'enfants vivant dans la pauvreté ont augmenté de 13,7 pour cent à 20,4 pour cent. Bien que la proportion d'enfants vivant dans la pauvreté se soit baissée à 16,3 pour cent en 2001 comme économie améliorée vers la fin des années 1990, la couverture sanitaire privée calibre pour des enfants prolongés pour se baisser.

« Entre 1977 et 1987, changements de famille circonstance-a augmenté la pauvreté et l'augmentation dans mono-parental famille-a joué un rôle majeur dans le déclin dans la couverture sanitaire privée pour des enfants, » Cunningham a dit. « Depuis 1987, cependant, les coûts croissants d'assurance maladie ont probablement joué plus de rôle majeur dans la baisse continue dans la couverture privée pour des enfants. »