Plus de 170.000 Canadiens a participé au plus grand événement d'un seul jour et collectant des fonds pour le cancer du sein au Canada

Plus de 170.000 Canadiens, bon nombre d'entre eux des survivants, ont fonctionné, marché, encouragé ou offert aujourd'hui en tant qu'élément du plus grand événement d'un seul jour et collectant des fonds pour le cancer du sein au Canada. Le rodage sa 13ème année - augmentée $19,2 millions pour amplifier la recherche sur le cancer et les programmes de cancer du sein.

« Cet événement annuel est l'une des activités de collecte de fonds de inspiration dans le pays, » dit la dénégatrice de Leslie, présidence d'office national, fondation canadienne de cancer du sein. « Nos volontaires spécifiques et parraineurs nationaux et locaux communautaires communauté ont travaillé incroyablement dur pour effectuer à ceci une opportunité où tous les Canadiens peuvent facilement participer et montrer le soutien des membres de la famille, amis et aimé touchée par le cancer du sein. »

Les fonds augmentés par l'événement auront un choc important sur la recherche sur le cancer de cancer du sein et des programmes en travers du Canada. Nationalement, la fondation de cancer du sein de Canadien (CBCF) partners avec l'Alliance canadienne de recherche sur le cancer de cancer du sein (CBCRA), l'agence de accord primaire pour la recherche sur le cancer de cancer du sein dans le pays. Ce support a financé la recherche novatrice comprenant :

  • L'avancement de la mammographie digitale, qui produit des illustrations plus claires aidant des médecins à effectuer des diagnostics plus rapides et plus précis de cancer du sein.
  • Une étude indiquant que l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique (MRI) fournit sensiblement plus de dépistage précoce précis que la mammographie, l'ultrason ou l'inspection clinique de sein dans quelques femmes.
  • La découverte d'un « contact » génétique qui a une capacité de tourner le cancer en marche et en arrêt. Cette découverte peut fournir une approche neuve au traitement efficace et à la prévention.

Volontaire piloté
Le passage, qui a commencé en 1992, est seul parmi de grands événements de collecte de fonds comme il est dispensé entièrement par presque 10.000 volontaires, dont beaucoup ont été touchés par le cancer du sein, ou personnellement, par un membre de la famille ou quelqu'un qu'ils savent.

« Le passage est une expérience impressionnante et inspirante qui me maintient concentré sur le positif. Si j'avais été diagnostiqué il y a 10 ans, mon expérience de demande de règlement aurait été beaucoup plus dévastatrice à ma durée de jour en jour et aurait vraisemblablement été moins couronnée de succès, » dit la PAM Royl, un survivant de cancer du sein qui est également un volontaire de fondation. « Aujourd'hui, grâce à l'argent de recherches augmenté par le passage, je suis de 2 ans sans cancer et de pleins de la durée. »