L'étude des éditions de sécurité entourant l'usage médical du cannabis a été juste lancée

Une étude premier-de-son-aimable des éditions de sécurité entourant l'usage médical du cannabis a été juste lancée. Su comme l'étude de COMPAS (cannabis pour le management de la douleur : l'évaluation de l'étude de sécurité), l'initiative de recherches suivra 1400 les patients de douleur chronique, 350 de qui cannabis d'utilisation en tant qu'élément de leur stratégie de management de douleur, pendant une période d'une année. Sept cliniques participantes de douleur en travers du Canada inscrivent maintenant des patients pour cette étude.

Les « patients dans le COMPAS auront type la douleur résultant des lésions de la moelle épinière, sclérose en plaques, arthrite ou d'autres genres de névropathique difficile à traiter ou de douleur musculaire, » explique M. Mark Ware, investigateur principal et médecin de douleur au centre de douleur de centre de santé (MUHC) d'université de McGill. « Nous ne recrutons pas des malades du cancer pour cette étude. »

Les « participants de COMPAS seront accès donné au cannabis plante de recherche-pente et suivi pendant une année, » ajoute M. Jean-Paul Collet, aussi un investigateur principal et un professeur d'épidémiologie à l'université de McGill.

« Nous regarderons une gamme des éditions de sécurité, y compris des événements défavorables, rein, foie, coeur et fonction pulmonaire et taux hormonaux, » il dit. Les « patients feront également des tests au début et à la fin de l'étude, pour aider à déterminer si l'usage médical du cannabis affecte la fonction cognitive. »

Depuis 1999, les patients canadiens ont pu employer le cannabis pour des raisons médicales, dans des circonstances spécifiques, avec la recommandation d'un médecin et l'autorisation du Canada de santé. Cependant, jusqu'ici, la sécurité du cannabis utilisé pour des buts médicaux n'a pas été scientifiquement étudiée.

De « autres études regardent si le cannabis détend la douleur et d'autres sympt40mes, » dit M. Ware. « Ces études sont importantes, mais nous devons également savoir le cannabis sûr utilisé pour des buts médicaux est réellement. L'expérience des usagers oisifs nous fournit de l'information, mais nous devons comprendre des éditions de sécurité dans les patients qui prennent les médicaments multiples et qui peuvent avoir les maladies comme l'hypertension ou le diabète qui compliquent l'illustration. »

Le cannabis plante à employer dans l'étude de COMPAS est produit par Prairie Plant Systems Inc sous contrat à la santé Canada. La tension utilisée dans cette étude contient environ 12 pour cent THC (l'ingrédient actif). le cannabis Gouvernement-fourni sera envoyé aux pharmacies à chaque site et là dispensé aux patients.

« En ce moment, les milliers de Canadiens emploient le cannabis pour traiter leur douleur, » dit M. Ware. « Nous avons besoin de beaucoup plus d'informations sur les questions de sécurité faisant face à ces patients. Le COMPAS est la tentative toute première de collecter ces informations sur une période étendue, dans un large éventail de conditions et dans les réglages du monde réel. »

Les patients souhaitant participer à l'étude de COMPAS devraient appeler 1-866-302-4636 (gratuitement) et laisser leurs noms et numéros de téléphone. Un Coordinateur d'étude contactera les patients estimatifs pour évaluer s'ils répondent à des besoins d'étude. Toute l'information patiente sera retenue dans la confiance stricte. Les informations supplémentaires sont fournies par www.gereq.net/compass.