Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Demande de règlement pulsée de radiofréquence pour la douleur dorsale chronique

La douleur dorsale chronique est une condition qui affecte une part important de la population, avec des patients tombant dans trois groupes importants ; ceux avec les disques tranchés, la sténose spinale (un nerf affectant le rétrécissement de la moelle épinière), et les complications de la chirurgie du dos défaillie.

La radiofréquence thermolesioning est une demande de règlement répandue pour la douleur dorsale chronique, mais à cause de sa nature neurodestructive, on le considère souvent une demande de règlement inappropriée.

La construction sur les premiers travaux, une étude neuve aboutie par M. David Abejón vérifie l'utilisation d'une alternative thérapeutique connue sous le nom de radiofréquence pulsée (PRF) en traitant la douleur dorsale chronique. Elle constate que la demande de règlement fournit des importantes améliorations pour des patients de disque tranché et des améliorations notables pour ceux avec la sténose spinale. Puisque le PRF ne concerne pas des médicaments, il peut être temps multiples répétés. Cette étude apparaît dans la pratique en matière de douleur de tourillon.

Tandis que les conditions de préexistence qui accompagnent la douleur dorsale chronique, telle que les lésions neurologiques ou la douleur névropathique, effectuent à radiofréquence conventionnelle une demande de règlement controversée, Abejón note « l'utilisation du PRF pourrait réduire ou potentiellement même éliminer ces risques, » fournissant au soulagement de la douleur sûr et efficace pour des patients un grand choix d'états de douleur plus lombo-sacrée.