Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Directives de CCS et documents de synthèse neufs pour des médecins et des infirmières praticienne

Plusieurs directives et documents de synthèse neufs offrant l'information la plus à jour pour s'assurer que le médicament probant de pratique en matière de cliniciens ont été relâchés au congrès cardiovasculaire canadien 2009 cette semaine.

Parmi eux sont ce qui suit :

  • 2009 directives canadiennes de cholestérol de CCS
  • Mise à jour de conférence d'accord de 2009 CCS sur les directives pour le management des adultes avec la cardiopathie congénitale
  • Association de CCS/Canadian des normes d'entraînement d'accord de radiologues pour le CT cardiaque
  • 2009 directives d'insuffisance cardiaque de CCS

Les directives sont l'une des priorités les plus élevées de la société cardiovasculaire canadienne (CCS), dit leur Président M. Charles Kerr. « Elles sont l'un de nos services plus importants et sont les évaluées le plus élevé par des cliniciens, » il dit. « Par exemple, le site Web de directives d'insuffisance cardiaque de CCS a reçu un nombre important de coups ce − d'année dans les centaines de milliers. Ils ont un énorme choc. »

Le CCS éteint habituellement un ensemble de directives tous les ans. Cette année, le comité de directives de CCS, présidé par M. Michelle Graham, coordonnés le desserrage de 10 directives et déclarations d'intention.

Les directives sont un moyen inestimable non seulement pour des membres de la communauté cardiovasculaire, mais pour des médecins de famille et des infirmières praticienne dans l'ensemble du Canada, il dit.

M. Graham félicite le dévouement et l'entraînement de tous les contributeurs aux directives et aux déclarations d'intention qui sont allées bien au-delà de l'appel du rendement produire rigoureux, démontrent les directives basées. « C'est volontarisme à son meilleur, avec vue sur améliorer les santés cardiaques des Canadiens. »

Points culminants de directive

− canadien de 2009 de CCS directives de cholestérol présidé par M. Jacques Genest

Un effort conjoint avec la coalition et le CIHR vasculaires canadiens, les directives 2009 de cholestérol ont des stratégies secondaires et à haut risque plus bien définies de prévention et comprennent des études cliniques sur la maladie en phase terminale (insuffisance cardiaque et hémodialyse avancées).

Ce qu'il y a de neuf :

  • En ce qui concerne la prévention primaire, les directives 2009 de cholestérol comprennent les outils de bilan de risque cardiovasculaire et la rayure de risque de Framingham pour la maladie cardio-vasculaire.
  • Le risque moyen est défini car un risque de dix ans et les antécédents familiaux de FRS 10-19% est maintenant une partie de stratification du risque.
  • le hsCRP fait partie de la stratification du risque dans des sujets de risque moyen.
  • Niveaux cibles simplifiés.
  • Objectifs secondaires évalués selon la preuve procurable.

Quels médecins doivent savoir :

Pour les patients au haut risque (ceux avec DAO, PVD, athérosclérose, la plupart des patients présentant le diabète, FRS>20%, RRS>20%)

  • Considérez la demande de règlement dans tous les patients
  • Objectif primaire de LDL-C < réduction de 2mmol/L ou de 50% de LDL-C

Pour les patients de risque modéré (FRS 10-19%), demande de règlement initiée si :

  • LDL-C > 3,5 mmol/l.
  • TC/HL-C > 5,0.
  • hsCRP>2 chez les hommes >50 y et des femmes > 60 Y.
  • Les antécédents familiaux et le hsCRP modulent le risque (RRS).
  • La recommandation du niveau A de la classe 1 d'objectif primaire est réduction de LDL-C < de 2mmol/L ou de 50% de LDL-C.

2009 directives actualisées pour le management des adultes avec le − de cardiopathie congénitale présidé par M. Candice Silversides

Avec des avances en cardiologie et chirurgie cardiaque pédiatriques, la population des adultes avec la cardiopathie congénitale s'est développée et pendant l'ère actuelle il y a plus d'adultes avec la cardiopathie congénitale que des enfants. Depuis la conférence cardiovasculaire canadienne d'accord de la société 2001 rendez compte du management des adultes avec la cardiopathie congénitale, là avez été des améliorations significatif dans notre compréhension des résultats tardifs, de la génétique, du traitement médical, et des approches interventionnelles dans le domaine de la cardiopathie congénitale adulte. Les directives actualisées pour le management de la cardiopathie congénitale adulte abordent ces enjeux importants.

Quels médecins doivent savoir :

  • Les adultes avec la cardiopathie congénitale ont un seul ensemble des besoins comprenant le dépistage génétique, les antibiothérapies de prévention, et la grossesse/contraception.
  • D'autres éditions spécifiques aux adultes avec la cardiopathie congénitale comprennent des effets à long terme et multisystemic de la physiologie de ventricule unique, de la cyanose, des ventricules droit systémiques, des cloisons intracardiaques complexes, et des ventricules droit subpulmonary défaillantes.
  • Les complications dans cette population comprennent les formes distinctives de l'insuffisance cardiaque, de l'hypertension artérielle pulmonaire, du thromboemboli, des arythmies complexes, et de la mort subite.
  • Les recommandations pour le traitement médical et les signes pour des interventions pour les lésions cardiaques congénitales courantes sont procurables dans les directives actualisées de CCS 2009 pour le management des adultes avec la cardiopathie congénitale.

Société cardiovasculaire canadienne/association canadienne des normes d'entraînement d'accord de radiologues pour le CT cardiaque - Co-présidé par M. Benjamin Chow (CCS) et M. Carole Dennie (VÉHICULE)

Ce qu'il y a de neuf :

  • Des normes pour former dans le CT cardiaque ont été développées comme accord de l'association canadienne des radiologues et de la société cardiovasculaire canadienne et s'appliquent aux radiologues et aux cardiologues avec l'objectif mutuel d'optimiser des soins aux patients.

Évaluation de risque cardiaque avant l'utilisation des médicaments de stimulant chez les enfants et la jeunesse : une déclaration d'intention commune de la société pédiatrique canadienne, de la société cardiovasculaire canadienne, et de l'Académie canadienne de l'enfant et du − adolescent CCS de psychiatrie écrivant la présidence de groupe est M. Andrew Warren

Quels médecins doivent savoir :

  • L'analyse des caractéristiques patient an d'exposition pour des enfants sur des médicaments de TDAH propose que le régime de la mort subite soit assimilé à la population globale mais il est important que les médecins restent attentif.
  • Les patients avec le TDAH, comme tous les patients pédiatriques, devraient subir une histoire attentive et une inspection matérielle qui comprend personnel et des petits groupes d'antécédents familiaux qui peuvent recenser ceux en danger de mort subite cardiaque. Ceci devrait être exécuté par leur médecin de premier soins.
  • L'évaluation courante d'ECG des patients de TDAH avant de commencer le médicament n'est pas supportée par la preuve et n'est pas recommandée.
  • Pour des patients de TDAH avec la cardiopathie connue et suivis d'un cardiologue, le médecin avec des compétences dans le TDAH reste vraisemblablement la personne appropriée pour évaluer l'avantage et pour risquer et émettre des recommandations pour le traitement de médicament, car il y a peu de preuve ce médicament de prise des accroissements plus ultérieurs le risque de mort subite.
  • L'examen des options de demande de règlement avec le cardiologue est approprié avec des décisions éventuelles de demande de règlement effectué par accord. « En personne » l'examen clinique par le cardiologue particulièrement pour l'évaluation des risques de TDAH avant de commencer la demande de règlement est généralement inutile.
  • Pour des patients de TDAH présentant la cardiopathie soupçonnée ou les facteurs de risque recensés pour la mort subite, l'évaluation par un cardiologue est recommandée. Ce serait également le cas pour un patient non-TDAH.
  • Un outil de dépistage est équipé de directives aux médecins d'aide dans leur évaluation clinique des enfants commençant le médicament de TDAH.

2009 directives actualisées pour le diagnostic et le management du − d'insuffisance cardiaque présidés par M. Jonathan Howlett

L'engagement de CCS à la distribution des directives opportunes et pratiques d'insuffisance cardiaque pour des fournisseurs de soins de santé continue. En raison des résultats des évaluations de besoins a conduit la mise à jour au niveau national et de cette année d'insuffisance cardiaque traitée quatre enjeux importants : le diagnostic et le management de l'insuffisance cardiaque de côté droit ; diagnostic, enquête sur la myocardite ; traitement intracardiaque actualisé de dispositif ; et recommandations basées sur des tests cliniques récents de point de repère.

Quels médecins doivent savoir :

  • Le diagnostic de l'insuffisance cardiaque de côté droit exige accru à niveau du soupçon et d'une approche légèrement modifiée. La demande de règlement varie selon la condition fondamentale.
  • Le diagnostic de la myocardite exige également accru à niveau de la suspicion clinique. Le rôle de l'imagerie par résonance magnétique cardiaque, de la considération du transfert tôt à un centre expérimenté, et du rôle actualisé de la biopsie de rv est discuté.
  • Avec la preuve neuve des tests cliniques évaluant l'utilisation du traitement intracardiaque de dispositif maintenant procurable, le rôle de ce traitement en insuffisance cardiaque des patients et complexe QRS d'étroit, la fibrillation auriculaire, et d'autres conditions est adressé.

Des recommandations résultant des tests cliniques de point de repère des conditions d'insuffisance cardiaque et de détail telles que la fibrillation auriculaire, la dyslipidémie, l'anémie, et l'insuffisance cardiaque decompensated sont discutées.

Société cardiovasculaire canadienne/recommandations canadiennes de société de rythme cardiaque pour l'usage du dépistage génétique dans le bilan des arythmies du coeur héritées liées au − de mort subite cardiaque présidé par M. Michael Gollob

Ce qui soigne et les professionnels alliés doivent savoir :

  • Le dépistage génétique pour les maladies électriques et structurelles primaires du coeur lié à la mort subite cardiaque est maintenant une composante prévue des soins de patient/famille dans beaucoup de circonstances.
  • Le dépistage génétique peut aider au diagnostic des membres de la famille à risque sans maladie et choc cliniquement manifestes sur des stratégies préventives de médicament.
  • Le dépistage génétique fournit et l'interpretability des résultats diffèrent entre les conditions génétiques variées, mettant en valeur le besoin de connaissance de compétences avant les tests génétiques de commande.
  • Des décisions concernant l'installation du dépistage génétique devraient être dirigées par les centres cliniques avec des compétences spécifiques pour ces conditions, avec l'affirmation de la consultation génétique de prétest par les conseillers bien informés.