Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Les ventes réelles d'industries pharmaceutiques de Teva lèvent 25%

Industries pharmaceutiques Ltd (NASDAQ de Teva : Résultats rapportés de TEVA) aujourd'hui pour le quart fini le 30 septembre 2009.

Points culminants de troisième trimestre :

  • Ventes réelles de $3,55 milliards, vers le haut de 25% comparé au troisième trimestre de 2008.
  • Bénéfice Non-GAAP de $806 millions, vers le haut de 28% avec le troisième trimestre de 2008. Le bénéfice de GAAP s'est monté à $649 millions avec $631 millions dans le quart comparable en 2008.
  • Non-GAAP a dilué l'EPS de $0,89, vers le haut de 16% comparé avec le troisième trimestre de 2008. Le GAAP a dilué l'EPS s'est monté à $0,72, avec $0,77 dans le quart comparable en 2008.
  • Bénéfice d'exploitation Non-GAAP de $997 millions, vers le haut de 42% comparé au troisième trimestre de 2008. Le bénéfice d'exploitation de GAAP s'est monté à $753 millions, avec $622 millions dans le quart comparable en 2008.
  • Ventes globales record de dans-marché de Copaxone® de $776 millions, vers le haut de 38% comparé au troisième trimestre de 2008. Copaxone® continue à être le principal traitement de milliseconde aux États-Unis et mondial.
  • Flux de liquidités trimestriel record des fonctionnements de $1.025 millions.

« C'était un autre quart très intense pour Teva, avec des bilans financiers records d'un bout de l'affaire à l'autre, » Shlomo commenté Yanai, le président directeur général de Teva. « En fait, pour la première fois, nous avons croisé milliard de repère du dollar en flux de liquidités trimestriel des fonctionnements. Toutes nos unités commerciales et géographies prolongées pour se développer pendant le trimestre, avec particulièrement les ventes intenses de Copaxone®, qui prolongé pour renforcer sa position comme traitement principal mondial pour la demande de règlement de la sclérose en plaques, et de ProAir, le principal inhalateur de salbutamol aux États-Unis »

M. Yanai prolongé : « C'est l'époque où nous développons notre Programme de travail et mettons à jour notre stratégie pendant les prochaines années. Le procédé cette année est particulièrement de inspiration, car plus nous analysons les opportunités en avant plus attentivement, plus nous devenons au sujet enthousiastes de Teva contrat à terme-qui, dans le proche et à long terme, examine très lumineux. »

Les ventes réelles pour le quart ont augmenté 25% à $3.550 millions, comparé à $2.842 millions dans le troisième trimestre de 2008. L'acquisition de Barr a contribué à l'accroissement des ventes en tout des géographies de Teva, en particulier aux États-Unis, la Russie, la Pologne, l'Allemagne, et la Croatie.

Les différences de taux de change ont négativement influencé des ventes dans le troisième trimestre de 2009 par approximativement $160 millions, ou 6%, par rapport au troisième trimestre de 2008. Le choc négatif sur des ventes a résulté principalement du renforcement du dollar des États-Unis relativement à la forint hongroise, au rouble russe, à l'Euro, à la livre britannique, au Zloty polonais et au shekel israélien dans le troisième trimestre de 2009 avec le quart comparable en 2008. Différences de devise étrangère entre le troisième trimestre de 2009 et le troisième trimestre de 2008 bénéfices opérationnels compromis par approximativement $25 millions. Le choc négatif sur le bénéfice opérationnel a résulté principalement du renforcement du dollar des États-Unis relativement au rouble russe, à la livre britannique et au Zloty de polonais, où nous avons des ventes plus élevées que des frais, partiellement décalage par la dévaluation modeste du shekel israélien contre le dollar des États-Unis, où nous avons des frais plus élevés que des ventes.

Le bénéfice Non-GAAP pour le troisième trimestre de 2009 s'est monté à $806 millions, une augmentation de 28%, alors que les bénéfices par action dilués parGAAP étaient $0,89, une augmentation de 16% comparé au quart comparable en 2008. Le compte de part utilisé pour les bénéfices par action entièrement dilués pour le troisième trimestre de 2009 a grimpé par approximativement 78 millions de parts comparées à celui du troisième trimestre du dû 2008, principalement, jusqu'aux parts émises relativement à l'acquisition de Barr. Sur une base des États-Unis GAAP, le bénéfice pour le troisième trimestre s'est monté à $649 millions avec $631 millions dans le troisième trimestre de 2008, alors que les bénéfices par action dilués étaient $0,72, avec $0,77 dans le troisième trimestre de 2008.

Le bénéfice Non-GAAP et le non-GAAP EPS pour le troisième trimestre de 2009 sont réglés pour exclure les articles suivants :

  • L'amortissement comptable des biens incorporels achetés et les stocks intensifient de $147 millions ;
  • Frais de restructuration de $47 millions ;
  • Handicap des moyens de $37 millions ;
  • Règlements permissibles de $13 millions ; et
  • Un avantage fiscal relatif de $87 millions.

Teva croit que cela à l'exclusion de ces organes compréhension facilite investisseurs' des tendances dans les affaires fondamentales de la compagnie. Dans le troisième trimestre de 2008, le bénéfice non-GAAP et le non-GAAP EPS ont exclu un paiement de règlement d'une institution relativement à notre portefeuille de valeurs mobilières de régime de vente aux enchères, compenser par l'amortissement comptable des biens incorporels achetés, acquisition de dans R&D de procédé, handicap des actifs financiers, inventorient survolteur, et un effet sur les impôts relatif. Voyez la table ci-jointe pour une réconciliation des résultats rapportés des États-Unis GAAP aux chiffres non-GAAP réglés.

Le bénéfice d'exploitation Non-GAAP (qui excluent l'amortissement comptable des biens incorporels achetés et les stocks intensifient, restructurant des frais, le handicap des moyens et des règlements permissibles, comme détaillé ci-dessus) a augmenté 42% à $997 millions, avec le troisième trimestre de 2008. Sur une base des États-Unis GAAP, le bénéfice d'exploitation s'est monté l'année dernière à $753 millions, vers le haut de 21% avec le troisième trimestre.

Les ventes pharmaceutiques en Amérique du Nord pour le troisième trimestre ont atteint $2.164 millions, représentant 63% de ventes pharmaceutiques totales et représentant une augmentation de 34% comparé avec le troisième trimestre de l'année dernière. Les ventes trimestrielles ont tiré bénéfice du lancement des versions génériques de Tri-Cyclen Lo® ortho- (oestradiol de norgestimate/ethinyl) et d'Eloxatin® (oxaliplatin) dans le quart, ainsi que des ventes intenses prolongées des versions génériques de XR® de Lotrel (benazapril d'amlodipine), d'Adderall® (sels d'amphétamine), de Yasmin® (oestradiol de drospirenone et d'ethinyl), et de Protonix® (pantoprazole) lancé en quelques trimestres précédents. Les ventes du quart ont également réfléchi des ventes intenses prolongées de Copaxone® et de ProAir.

À partir du 23 octobre 2009, Teva a eu 210 applications de produit attendre l'approbation finale de FDA, y compris 40 approbations expérimentales. Collectivement, les produits de marque couverts par ces applications ont eu des ventes annuelles des États-Unis de plus de $113 milliards. De ces applications, 136 étaient des applications du « paragraphe IV » contestant des brevets de produits marqués. Teva croit que c'est le premier à introduire sur 83 des 136 applications, concernant des produits avec des ventes marquées par États-Unis annuelles dépassant $54 milliards.

Les ventes pharmaceutiques en Europe dans le troisième trimestre de 2009 se sont montées à $787 millions, représentant 23% de ventes pharmaceutiques totales, et représentant une augmentation de 15% comparé avec le troisième trimestre de l'année dernière. Dans des monnaies locales, les ventes en Europe ont élevé 28% avec le troisième trimestre de 2008. L'accroissement de 28% des ventes dans des monnaies locales était en grande partie imputable aux ventes génériques intenses en l'Allemagne, l'Espagne et Pologne.

Depuis le début de l'année, Teva a reçu 880 approbations génériques en Europe concernant 149 composés dans 313 formulations, y compris 7 approbations d'EMEA admissibles dans tous les états membres d'UE. De plus, à partir du 30 septembre 2009, Teva a eu 3.058 applications d'autorisation de vente en attendant l'approbation dans 30 pays européens, concernant 242 composés dans 508 formulations, y compris 14 applications en instance avec l'EMEA.

Les ventes pharmaceutiques internationales dans le troisième trimestre de 2009 se sont montées à $463 millions, représentant 14% de ventes pharmaceutiques totales et représentant une augmentation de 17% comparé au troisième trimestre de 2008. Dans des monnaies locales, les ventes internationales ont élevé 33% avec le troisième trimestre de 2008. L'accroissement de ventes de 33% sur les marchés internationaux des monnaies locales a été piloté par des ventes accrues de la Russie, de la Croatie et de l'Israël ainsi que de certains pays Amérique latine.

Copaxone® prolongé pour aboutir comme traitement de milliseconde du numéro un aux États-Unis et mondial, avec la part de marché approximativement de 30%. Les ventes record de dans-marché ont atteint $776 millions dans le troisième trimestre de 2009, une augmentation de 38% au-dessus du troisième trimestre de 2008. Aux États-Unis, les ventes de dans-marché ont augmenté 53% pour atteindre $540 millions comparés au troisième trimestre de 2008. les ventes de Dans-marché en dehors des États-Unis se sont montées à $236 millions, vers le haut de 12% comparé au troisième trimestre de 2008. Dans des monnaies locales, les ventes de dans-marché de Copaxone® en dehors des États-Unis ont élevé 23%.

Les ventes globales de dans-marché d'Azilect® ont atteint $64 millions dans le quart, une augmentation de 39% au cours de la période comparable en 2008. Dans des monnaies locales, les ventes globales de dans-marché d'Azilect® ont élevé 45%. Dans le troisième trimestre de 2009, Azilect® prolongé pour augmenter sa part de marché les marchés européens principaux et aux États-Unis.

Les affaires respiratoires globales de Teva ont atteint des ventes de $243 millions, vers le haut de 37% comparé à $177 millions dans le troisième trimestre de 2008. L'augmentation est imputable principalement aux ventes intenses de ProAir aux ventes respiratoires des États-Unis le Teva aux États-Unis s'est montée à $166 millions, vers le haut de 66% comparé au quart comparable en 2008. Dans le troisième trimestre, Teva a mis à jour sa position de leadership sur le marché avec une part de marché de 56% sur le marché de SABA (bêta agoniste temporaire court) aux États-Unis.

Les affaires de la santé des femmes de Teva, qui ont été acquises en tant qu'élément de l'acquisition de Barr, ont atteint les ventes de $103 millions, une augmentation de 10% de $94 millions vendus par Barr du quart comparable en 2008. L'augmentation des ventes est imputable principalement à une augmentation des ventes du régime B.® Ces nombres de ventes représentent les produits de la santé des femmes de propriété industrielle seulement et sont différents des chiffres précédemment rapportés par Barr en tant que ses ventes de propriété industrielle.

Les ventes d'api aux tiers se sont montées l'année dernière à $136 millions dans le troisième trimestre, en bas de $12 millions comparés au quart comparable.

La marge du bénéfice brut Non-GAAP a atteint 58,2% dans le troisième trimestre de 2009, comparé aux 54,0% marges du bénéfice brut non-GAAP enregistrées dans le quart comparable de 2008. L'amélioration des marges du bénéfice brut non-GAAP réfléchit des cotisations plus élevées comme pourcentage des ventes des produits novateurs et marqués, des produits y compris® de Copaxone, de ProAir, ® d'Azilect et de femmes santé, ainsi que des marges brutes améliorées des affaires de base de médicaments génériques des États-Unis. Marge de bénéfice brut de GAAP grimpée jusqu'à 54,3% dans le troisième trimestre de 2009, avec le bénéfice brut de GAAP de 52,5% dans le quart comparable de 2008.

Les dépenses nettes de recherches et (R&D) de développement se sont montées à $195 millions, ou à 5,5% de ventes, comparé à $194 millions enregistrés dans le troisième trimestre de 2008, ou de 6,8% de ventes. Pendant le trimestre, Biopharmaceuticals AG, la co-entreprise de TL de Teva avec Lonza Group Ltd., ont remboursé Teva $8 millions pour certains frais de R&D. Teva continue à investir dans la R&D selon son régime stratégique pour doubler la R&D générique sortie de son niveau 2007 d'ici 2012, ainsi que pour augmenter l'activité de R&D dans le biogenerics et ses concessions novatrices et marquées.

Se vendant et lançant sur le marché (les dépenses de S&M) (à l'exclusion de l'amortissement comptable des biens incorporels achetés) se sont montées à $662 millions, ou à 18,6% de ventes, pour le troisième trimestre, comparées à $485 millions, ou à 17,1% de ventes, dans le quart comparable de 2008. L'augmentation des frais de S&M est imputable à deux facteurs principaux : l'ajout des affaires de Barr qui sont caractérisées par des frais plus élevés de S&M ; et des paiements de droits plus élevés résultant des comptabilités plus élevées® de Coapxone.

Général et administratif (les dépenses de G&A) se sont montées à $212 millions, ou à 6,0% de ventes, pour le troisième trimestre, avec $156 millions, ou 5,5% de ventes, dans le quart comparable de 2008.

Les frais des impôts non-GAAP prévus dans le troisième trimestre sont $136 millions, avec $52 millions dans le troisième trimestre de 2008. L'estimation actuelle de Teva du taux d'imposition annuel pour 2009 est 16% comparé à un régime de 10% de revenu non-GAAP brut pour 2008. L'augmentation du taux d'imposition résulte à partir de 2008 à 2009 principalement de la fusion des résultats de Barr. Sur une base de GAAP, on estime que le taux d'imposition annuel est approximativement 10%.

Le flux de liquidités produit des activités de fonctionnement pendant le troisième trimestre de 2009 était $1.025 millions, comparé à $710 millions dans le quart comparable en 2008. Flux de liquidités libre - à l'exclusion des dépenses de capital net (de $195 millions) et des participations (de $126 millions) - atteint $704 millions. L'argent liquide et les titres négociables à partir du 30 septembre 2009 étaient $2,0 milliards. Pendant le trimestre, Teva a employé approximativement $800 millions pour réduire, principalement, la créance à court terme. Cette valeur comprend le solde du financement de passerelle encouru relativement à l'acquisition de Barr.

Les fonds propres le 30 septembre 2009 se sont élevés à $19,3 milliards, une augmentation de $2,9 milliards comparés à $16,4 milliards à partir du 31 décembre 2008. L'augmentation des fonds propres est imputable au bénéfice de $1,6 milliards enregistrés pendant les neuf premiers mois de 2009, la conversion de $887 millions de la créance convertible ($719 millions dans le deuxième trimestre et des $168 millions complémentaire pendant le trimestre en cours), et un réglage positif de $603 millions enregistrés relativement à la traduction de la situation nette comptable du dollar de non-U.S., a compensé principalement par des participations payées dans la quantité de $387 millions.

Pour le troisième trimestre de 2009, le compte de part de moyenne pondérée pour le calcul entièrement dilué de bénéfices par action était 915 millions de parts sur une base GAAP et non-GAAP. À partir du 30 septembre 2009, le compte de la part de Teva allant vers l'avant pour le calcul entièrement dilué de part est estimé à 916 millions de parts, alors que le compte de part pour prévoir la capitalisation boursière de Teva est approximativement 886 millions de parts.

Participation

Le conseil d'administration, à son se réunir le 2 novembre 2009, a déclaré un dividende en numéraire pour le troisième trimestre de 2009 de NIS 0,60 (approximativement 15,9 cents selon le taux de change le 2 novembre 2009) selon la part.

La date de clôture des registres sera le 11 novembre 2009, et la date de paiement sera le 26 novembre 2009. L'impôt sera retenu à un taux de 20%.

Source:

Teva Pharmaceutical Industries Ltd.