La recherche indique le sirop d'érable et l'eau d'érable contiennent l'acide abscissique

Grâce à la science moderne, les secrets attentivement gardés d'un des emblèmes les plus distinctifs de notre pays, sirop d'érable, maintenant est indiquée. Il a récent été rapporté que le sirop d'érable contienne des polyphénols et montre à des valeurs d'ORAC ce qui comparent aux fruits et légumes couramment mangés tels que le brocoli. Maintenant, davantage de recherche sur le sirop d'érable et sa grille d'origine, eau d'érable, conduite par M. Yves Desjardins et ses collègues aux neutraceutiques de DES d'Institut et aux fonctionnels d'aliments de DES, a indiqué que les deux produits contiennent des quantités de terpènes également importantes, et en particulier, acide abscissique, un phytohormone dont les effets salutaires ont été découverts tout récemment.

L'acide abscissique en eau et sirop d'érable d'érable se produit comme conjugué avec certaines métabolites aux concentrations qui sont thérapeutiques, selon les seuils efficaces de l'acide abscissique (aba) rapportés par le groupe de M. Guri aux USA (Guri et autres, 2007. Nutrition clinique 26:107-116). Les physiologistes végétaux et les chercheurs botaniques ont su pendant longtemps les propriétés physiologiques de l'acide abscissique dans le royaume végétal, mais ses effets salutaires pour des êtres humains a émergé tout récemment. Avec d'autres effets, on le connaît pour stimuler le desserrage d'insuline par les cellules pancréatiques et pour augmenter la sensibilité des cellules graisseuses à l'insuline, qui lui effectue une arme efficace contre le syndrome métabolique et le diabète. Selon Geneviève Béland, le directeur du développement de promotion et de marché pour la fédération des producteurs de sirop d'érable du Québec, « ces découvertes prouvent que les produits d'érable contiennent une foule entière d'éléments actifs complémentaires. Les molécules de sucre qui fournissent l'énergie et la douceur dans des produits d'érable sont complétées par nature par des molécules d'acide abscissique parce qu'elles encouragent l'homéostasie d'insuline. D'autres études sont évidemment nécessaires avant que nous puissions plus exactement comprendre comment la consommation des produits d'érable affecte le comportement d'insuline. L'étude des produits d'érable est d'intérêt particulier au secteur de sciences de l'alimentation quand nous considérons que toutes les molécules bioactives de l'érable à sucre sont transportées dedans sa sève et que ces molécules sont quarante fois plus concentrées en sirop d'érable. »

Les résultats de l'enquête détaillés seront présentés par M. Desjardins aux sujets apparaissants dans des effets sur la santé du colloque de fruits et légumes qui fait partie du 28ème congrès horticole international au Portugal, 22-27 août 2010. L'étude a été financée par agriculture et le Canada agro-alimentaire en tant qu'élément de ses programmes de soutien pour la science et une innovation qui sont collaboration d'une manière encourageante visée entre les secteurs des instruments aratoires et industriels, le gouvernement et des universités de sorte que des opportunités neuves pour l'innovation stratégique soient recensées plus vite.

Le Québec et les produits canadiens d'érable seront également dans le projecteur dans un séminaire présenté par M. Navindra Seeram de l'université d'Île de Rhode au contact national de la société chimique américaine ayant lieu à San Francisco à partir des 21-25 mars de cette année. Selon la serge Beaulieu, président de la fédération des producteurs de sirop d'érable du Québec et du membre du comité consultatif canadien d'industrie d'érable : « Une ère neuve part pour le Québec et les produits canadiens d'érable auxquels notre emblème national sera la fierté et la joie de ce pays et à l'étranger à cause de la vitalité que l'érable représente en tant qu'un des produits grands du monde. Le Québec et l'industrie canadienne d'érable produiront un réseau international de recherches pour l'érable avec les meilleurs éléments de recherches consacrés à l'érable, ainsi que l'investiront en collaboration avec différents fuselages tels que l'agriculture et le Canada agro-alimentaire de sorte que nous puissions ajouter la valeur au gastronomique et aux effets salutaires que les produits d'érable portent. L'érable étant décrit à ces conférences scientifiques deux il signifie la prochaine étape dans une opération stratégique historique pour l'industrie. »

Source:

FEDERATION DES PRODUCTEURS ACERICOLES DU QUEBEC