Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Pharmaceutiques de Ligand : GSK a accordé à l'autorisation de vente de la CEE pour Revolade

Pharmaceutiques de Ligand comportées (NASDAQ : LGND) aujourd'hui annoncé cette GlaxoSmithKline (NYSE : GSK) a été accordé à l'autorisation de vente de la Commission européenne (EC) pour Revolade® (eltrombopag) pour la demande de règlement orale de la thrombopénie (compte de plaquette réduit) dans les adultes avec le purpura thrombopénique (idiopathique) immunisé continuel de trouble sanguin (ITP). Eltrombopag est indiqué pour les patients splénectomisés par ITP continuels adultes qui n'ont pas répondu (soyez réfractaire) à d'autres demandes de règlement, telles que des corticoïdes et des immunoglobulines. Eltrombopag peut également être considéré comme demande de règlement de deuxième-line pour les patients non-splénectomisés par adulte où la chirurgie est contre-indiquée.

« L'autorisation de vente de la CEE de Revolade met en valeur la réussite du Ligand en écrivant les relations pharmaceutiques qui ont éventuel comme conséquence l'autorisation de vente. Revolade représente une option significative de demande de règlement procurable pour des patients d'ITP et l'approbation européenne augmente le potentiel commercial pour le médicament »

Revolade a été soumis pour approbation en Europe en décembre 2008, et a reçu un avis favorable du Comité de l'agence européenne des médicaments pour des produits pharmaceutiques pour l'usage humain (CHMP) en décembre 2009. La Commission européenne a accordé à la nomination orpheline pour l'eltrombopag pour la demande de règlement d'ITP. Eltrombopag est le premier générateur oral de plaquette qui stimule la prolifération et la différenciation des megakaryoctes, ayant pour résultat une augmentation des comptes de plaquette. Les mégacaryocytes sont les cellules de moelle osseuse qui provoquent des plaquettes.

« L'autorisation de vente de la CEE de Revolade met en valeur la réussite du Ligand en écrivant les relations pharmaceutiques qui ont éventuel comme conséquence l'autorisation de vente. Revolade représente une option significative de demande de règlement procurable pour des patients d'ITP et l'approbation européenne augmente le potentiel commercial pour le médicament, » a dit John L. Higgins, président directeur général des pharmaceutiques de Ligand.

Source:

Ligand Pharmaceuticals Incorporated