Lytix Biopharma reçoit l'approbation pour commencer le test clinique de la phase I/IIa de Lytixar pour MRSA

La société pharmaceutique norvégienne Lytix Biopharma COMME annonce aujourd'hui l'approbation par l'agence médicale suédoise de produits (« Läkemedelverket ») pour débuter un test clinique de la phase I/IIa avec Lytixar TM (LTX-109) pour la décolonisation nasale de MRSA (staphylocoque doré résistant à la méticilline).

Selon le Président Gunnar Sælid de Lytix Biopharma, « nous sommes enchantés pour annoncer les approbations par les autorités réglementaires suédoises et pour s'approprier le Comité d'Éthique pour vérifier notre traitement antibiotique nouveau Lytixar TM (LTX-109) dans les personnes, qui sont les transporteurs nasaux de MRSA. L'écart des bactéries résistant aux antibiotiques telles que MRSA dans les hôpitaux et la communauté demeure un danger pour la santé sérieux. Les autorités de la santé recommandent l'utilisation des antimicrobiens pour la décolonisation nasale dans certains groupes de patients colonisés avec MRSA pour réduire le risque d'infections. Pour la compagnie c'est une étude importante, validant l'utilité clinique de notre nouveau, à large spectre, traitement antibiotique Lytixar TM. »

Les modèles précliniques ont expliqué que Lytixar TM est fortement bactéricide, étant également efficace contre le type sauvage ainsi que les bactéries résistant à la drogue telles que MRSA. À cause de son seul mécanisme membrane-lysant d'action, il n'y a aucune croix-résistance à d'autres médicaments. Elle a également hautement peu susceptible prouvé pour que les bactéries développent la résistance neuve au médicament.

« L'étude actuelle sera faite fonctionner au centre hospitalier universitaire de Skåne dans Malmö, Suède, qui est un centre de transfert régional de spécialiste pour MRSA. Des transporteurs nasaux de MRSA seront compris dans l'étude et randomisé pour recevoir la drogue psycho-active ou le placebo dans les cohortes aux niveaux de dose croissants. Lytixar TM (LTX-109) a le potentiel de devenir un antimicrobien neuf précieux pour la décolonisation nasale de MRSA », conclut M. Wenche Marie Olsen, COO et directeur du développement de produits, maladies infectieuses chez Lytix Biopharma AS.

Source:

Lytix Biopharma AS