Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Santhera, associé d'Ipsen pour développer et commercialiser le fipamezole en dehors de l'Amérique du Nord et du Japon

Pharmaceutiques de Santhera (SIX : SANN) et Ipsen (Paris : IPN) (Euronext : IPN ; Effet adverse du médicament : IPSEY) a aujourd'hui annoncé un contrat de licence pour le développement et la commercialisation du fipamezole (antagoniste du récepteur d'adrénergique alpha-2) pour des territoires en dehors de l'Amérique du Nord et du Japon. Ce composé classe première est actuel à l'étude pour la demande de règlement de la dyskinésie levodopa-induite dans la maladie de Parkinson. L'amorçage d'une étude de la première phase III par Biovail est programmé pour 2011. La convention d'aujourd'hui stipule un partage des informations, sous lequel Ipsen a le droit d'employer ces caractéristiques pour ses propres buts.

Klaus Schollmeier, Président Directeur Général de Santhera, a dit : « Nous sommes heureux de partnering avec Ipsen pour avancer le potentiel du fipamezole comme première demande de règlement possible pour la dyskinésie dans la maladie de Parkinson. La dyskinésie est une condition qui désactive fonctionellement aux patients et limite le traitement efficace de la maladie de Parkinson fondamentale. Ipsen complète parfaitement notre partenariat nord-américain avec Biovail. La convention d'aujourd'hui est un autre avenant intense pour le fipamezole et montre que notre stratégie d'à l'extérieur-qualification pour ce candidat novateur de médicament fonctionne bien au profit de tous les usagers. »

Stéphane Thiroloix, le vice président exécutif d'Ipsen, Corporate Development a indiqué : « la dyskinésie induite de L-dopa est un besoin médical imprévisible sérieux, et nous attendons avec intérêt de fournir à des patients une transformation positive dans le management de leur état. Cette convention avec Santhera enrichira davantage le pipeline d'Ipsen avec un composé classe première prometteur neuf complétant de ce fait notre concession à croissance rapide de neurologie, dans la synergie médicale et de fonctionnement claire avec notre portefeuille existant. Nous avons été impressionnés des capacités scientifiques et de développement de Santhera et de Biovail. Ipsen tirera bénéfice du développement de Biovail et collaborer entièrement pour réaliser les limages de réglementation à l'exclusion de l'Amérique du Nord planification pour 2015. »

Source:

 Ipsen and Santhera Pharmaceuticals