Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

La comptabilité de total de SCOLR Pharma diminue 34% à $618.000 pour 2010

SCOLR Pharma, Inc. (babillards d'OTC : Les bilans financiers rapportés de SCLR) aujourd'hui pour les douze mois finis le 31 décembre 2010, et ont également fourni des mises à jour sur un certain nombre d'objectifs d'entreprise principaux.

Les mises à jour d'entreprise comprennent :

  • Dans le cadre du régime actuel de l'opération de la compagnie, ses liquidités sont prévues au bout dans le deuxième trimestre de 2011, à condition que il puisse remarquer des contraintes complémentaires sur sa liquidité selon le calage des achats de stocks nécessaires pour accomplir des commandes anticipées de ses produits nutritionnels.
  • La compagnie anticipe actuel des mandats d'action pour ses produits nutritionnels d'étendu-desserrage, qui exigeraient des expéditions d'être effectuées pour l'emplacement de rayon de magasin pendant la deuxième moitié de 2011. Pour développer ces affaires, la compagnie a déterminé des relations commerciales avec des entités de fabrication sous contrat et de distribution ainsi que des courtiers de ventes et marketing.  
  • Toutes les comptabilités de la compagnie pour 2010 ont baissé 34% comparé à l'année antérieure en raison de la comptabilité réduite de redevance de la compagnie de Perrigo après la cessation par plusieurs détaillants des produits sous licence de Perrigo.
  • Comme précédemment annoncé, la compagnie a reçu une lettre de Food and Drug Administration (FDA) recensant le 8 mars 2011 des déficits concernant sa demande neuve abrégée de médicament (ANDA) de pseudoéphédrine d'étendu-desserrage. La FDA a recensé un certain nombre de déficits liés au modèle et à la conduite de l'étude de bioéquivalence soumise à l'appui de l'ANDA et a indiqué qu'il ne peut pas reconnaître l'ANDA à ce moment. La compagnie évalue actuel les déficits recensés par la FDA pour déterminer les la plupart ligne de conduite appropriée, toutefois la compagnie devra obtenir le support complémentaire du financement ou de partenariat pour commencer toutes les activités cliniques priées de corriger les défaillances recensées.  La compagnie ne s'attend pas à ce que l'ANDA soit reconnu pendant 2011.
  • Nicholas Hall et compagnie exécute son engagement précédemment annoncé en introduisant la compagnie aux sociétés pharmaceutiques, aux allumeurs et aux détaillants qui sont intéressés à utiliser la technologie propriétaire de SCOLR pour développer les produits pharmaceutiques ou nutritionnels délivrés sans ordonnance (OTC) ou d'ordonnance.

Stephen J. Turner, Président et Directeur Général de SCOLR Pharma, a dit : « Tandis que les nouvelles récentes au sujet de notre ANDA pour la pseudoéphédrine d'étendu-desserrage étaient décevantes, nous restons confiants au sujet de la qualité de notre formulation. Notre technologie brevetée, qui a été avec succès utilisée dans les produits nutritionnels, continue à avoir la demande d'OTC et les formulations galéniques de médicament délivré sur ordonnance reconnues par la FDA.  Notre régime est d'adresser nos conditions de liquidité immédiates et de poursuivre le développement de nos affaires nutritionnelles de produits de supplément, avancer notre produit d'ibuprofène et poursuivre des opportunités de qualifier ou collaborer avec des sociétés pharmaceutiques et des détaillants. »

Douze mois 2010 de comparé à douze mois 2009 bilans financiers

Les comptabilités totales ont diminué 34%, ou $317.000, à $618.000 pour les douze mois finis le 31 décembre 2010, comparé à $935.000 pour la même période en 2009. Cette diminution est principalement due à une réduction de comptabilité de redevance de la relation de la compagnie avec la compagnie de Perrigo suivant la cessation de plusieurs détaillants des produits sous licence de Perrigo.

Pour les douze mois finis le 31 décembre 2010, la vente de la compagnie et les frais de vente ont augmenté 38%, ou $110.000, à $399.000 comparés à $289.000 pour la période comparable en 2009. Cette augmentation est principalement due à une augmentation des activités de ventes et marketing relatives à la future vente directe de nos produits nutritionnels.  

Les frais généraux généraux et ont diminué 49%, ou $2,4 millions, à $2,5 millions pour les douze mois finis le 31 décembre 2010, comparé à $4,9 millions pour la même période en 2009, principalement en raison d'une réduction du personnel ont associé des coûts par des réductions des employés et de la compensation exécutive.

Les frais de recherche et développement ont diminué 53%, ou $1,2 millions, à $1,2 millions pour les douze mois finis le 31 décembre 2010, comparés à $2,4 millions pour la même période en 2009, principalement en raison des réductions du personnel et d'autres frais réfléchissant l'ajournement des activités de développement pour certains candidats de produit.

La perte nette pour les douze mois finis le 31 décembre 2010, diminuée 54%, ou $3,7 millions, à $3,2 millions, avec une perte nette de $6,9 millions pour la même période en 2009. Cette diminution était principalement due aux dépenses opérationnelles générales inférieures.  

À partir du 31 décembre 2010, la compagnie a eu approximativement $1,9 millions dans les liquidités, et $257.000 dans l'argent liquide restreint.  Basé sur son régime actuel d'opération, la compagnie anticipe que les liquidités existantes, seront suffisantes pour financer ses fonctionnements dans le deuxième trimestre de 2011, à condition que il puisse remarquer des contraintes complémentaires sur sa liquidité basée sur le calage des conditions de stocks nécessaires pour accomplir des commandes anticipées de ses produits nutritionnels, ou en raison autres événements imprévus.  La compagnie manage activement sa liquidité par la limitation clinique et frais de développement à ses produits de fil et alliances et collaborations existantes de support.

La compagnie a mis en application des stratégies de réduction de frais pour réduire des frais d'exploitation et pour préserver l'argent liquide. Le conseil d'administration de la compagnie a décidé de différer leur arrêtoir trimestriel d'argent liquide et la compagnie a différé toutes les dépenses significatives pour le financement de projets neufs ou le support complémentaire en instance de partenariat.

La compagnie également a annoncé aujourd'hui qu'elle a redit ses états financiers pour les quarts finis le 31 mars 2010, le 30 juin 2010, et le 30 septembre 2010.  Les ajustements sont inclus dans le rapport annuel de la compagnie sur la forme 10-K pour la période finie le 31 décembre 2010.  Cet ajustement est le résultat de l'mauvaise application du guidage de comptabilité applicable à un mandat d'achat d'actions lancé en 2002.  Le guidage de comptabilité était efficace pour compagnie le 1er janvier 2009 et l'erreur en représentant la garantie a affecté les sept quarts suivants.  Le choc n'était pas matériel aux 2009 états financiers, toutefois la compagnie a rectifié les valeurs du 31 décembre 2009 dans ses 2010 10-K pour des buts comparatifs.  La garantie sera maintenant classifiée comme obligation, avec des changements de la juste valeur de la garantie enregistrée en tant que le revenu ou frais non monétaires dans chaque période de référence.

L'ajustement des états financiers pour les quarts finis le 31 mars 2010, le 30 juin 2010, et le 30 septembre 2010 n'a aucun choc sur les comptabilités précédemment rapportées, les dépenses opérationnelles, les moyens totaux ou la position d'argent liquide.

Source:

SCOLR Pharma, Inc.