Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Circassia annonce des résultats d'étude clinique de la phase II d'allergie de chat de ToleroMune

Circassia Ltd, une compagnie biopharmaceutical de spécialité concentrée sur l'allergie, a aujourd'hui annoncé les résultats d'une apparence d'étude clinique de la phase II qu'un programme court de juste quatre doses de son traitement d'allergie de chat de ToleroMune® a mis à jour des améliorations des sympt40mes des patients deux ans après le début de la demande de règlement.  Les résultats ont été présentés à la rencontre annuelle 2013 de l'Académie américaine de l'allergie, de l'asthme et de l'immunologie (AAAAI) à San Antonio, Etats-Unis dimanche 24 février.

L'étude de phase II a initialement mesuré des améliorations des symptômes d'allergie nasaux et oculaires (rayure totale de sympt40me de rhinoconjonctivite ; TRSS) dans 202 patients, après demande de règlement avec le traitement ou le placebo de ToleroMune®.  Deux ans après le début de l'étude, et après n'avoir reçu aucune autre demande de règlement de ToleroMune®, 50 des patients originels sont retournés pour réévaluer leurs sympt40mes tandis qu'exposés aux allergènes de chat.  Les résultats prouvent qu'à la fin du défi d'allergène de chat, les patients qui avaient été précédemment soignés avec quatre doses de traitement de ToleroMune® plus de 12 semaines a eu une importante amélioration dans les sympt40mes deux ans après, avec le placebo (p<0.05 ; 50,0% Amélioration de TRSS sur la demande de règlement de ToleroMune® contre 14,9% sur le placebo). Ces patients ont également mis à jour une réduction considérable des sympt40mes à travers leur exposition entière aux allergènes de chat au-dessus du défi de quatre jours (amélioration de 38,3% TRSS contre 13,4% sur le placebo).  De plus, les résultats prouvent que ces patients ont mis à jour des améliorations cohérentes de sympt40me pendant 12 et 24 mois après le début de la demande de règlement. Le traitement de ToleroMune® a été bien toléré avec un profil de sécurité comparable au placebo.  

Commentant sur les résultats, le co-auteur de l'exposé de conférence d'AAAAI, le professeur Mark Larché, la présidence de recherches du Canada dans l'allergie et la tolérance immunitaire, l'université de McMaster et la santé de St Joseph, Hamilton, a dit, « supportant une telle amélioration appréciable dans les symptômes d'allergie des patients deux ans après que le début de l'étude est remarquable.  La réalisation de ceci avec un programme court de juste quatre doses est bien plus impressionnante.  Ces résultats proposent que le traitement de ToleroMune® ait le potentiel de révolutionner la demande de règlement pour des patients d'allergie de chat. »

« Ces excellents résultats cliniques sont extrêmement d'une manière encourageante, et supportent fortement la décision de Circassia pour progresser à la phase III à la fin de l'année dernière, » a dit Steve Harris, le Président de Circassia.  « Le contrôle des symptômes supporté par patients de offre sans besoin de demande de règlement actuelle est un objectif important pour le traitement d'allergie.  Dans cette étude, nos sympt40mes réduits de demande de règlement de ToleroMune® par two and a half à trois fois le niveau réalisé par plusieurs autres traitements d'allergie dans les études assimilées, et mis à jour l'amélioration sur une période significative, expliquant son potentiel d'améliorer grand les durées des patients autour du monde. »

Source:

Circassia