Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Humanitaires et TGen Américains découvrent la base génétique du trouble obsessionnel chez les tocs

Chaque année, on sur chaque 88 enfants aux Etats-Unis est diagnostiqué avec une certaine forme d'autisme, avec ces numéros se levant de façon constante au cours de la dernière décennie. De Façon Alarmante, on le croit que maintenant un sur tous les 54 jeunes garçons a une certaine forme de la maladie. Cependant les cas des enfants sur le spectre d'autisme sont augmentation d'année en année, la quantité du financement donnée à la recherche d'autisme est bien inférieure qu'avec d'autres maladies d'enfance, et ceci a mené à moins chercheurs examinant le spectre autistique.

Résolue, cependant, une étude d'inauguration neuve regardant des tendances autistiques actuelles dans certaines races des tocs est annoncée, avec les implications qui pourraient mener à des diagnostics plus précoces chez les enfants, est rendue disponible pour le financement. L'Association Humanitaire Américaine, le premier organisme humanitaire national et la seule bienfaisance fonctionnant pour la protection des deux enfants et animaux, ont annoncé un partenariat d'étude avec l'Institut de Recherches Génomique De Translation à but non lucratif (TGen) ce des recherches pour découvrir la base génétique du trouble obsessionnel chez les tocs.

Les découvertes de recherches du ce étude de Canines, de Chevreaux et d'Autisme ont pu également mener aux indices au sujet des origines d'un tel comportement chez les enfants, particulièrement le nombre de plus en plus important de ceux avec l'autisme. L'étude regardera d'abord les causes du trouble obsessionnel généralement trouvées dans trois types de tocs de race : Bull-Terrier, Pinscher et Jack Russell Terrier de Dobermann.

Utilisant la technologie de pointe, les scientifiques de TGen conduiront le séquençage du génome entier pour analyser les génomes de ces tocs dans l'espoir d'indiquer exactement ces gènes qui pourraient être responsables des comportements atypiques. L'étude vise à fournir à des médecins et à des vétérinaires des analyses neuves pour des diagnostics plus précoces et la thérapeutique novatrice.

L'Association Humanitaire Américaine de Jointure et le TGen sont les collaborateurs de la Recherche et du Centre de Ressources d'Autisme de Sud-ouest (SARRC), l'École de Cummings d'Université de Touffes de la Médecine Vétérinaire et l'Université de la Faculté de Médecine du Massachusetts. Les collaborations précédentes de SARRC avec TGen comprennent le consentement et le ramassage de presque 500 familles de biospecimens avec les enfants autistiques. M. Nicholas Dodman et son équipe des Touffes, qui inclut M. Edouard Ginns à l'Université de la Faculté de Médecine du Massachusetts, est illustre pour son travail dans la zone des troubles du comportement animaux. Il a joué un rôle important dans le ramassage témoin et la découverte d'association dans des comportements comme OCD dans le toc avec ce travail enregistré dans le tourillon pair-révisé, Psychiatrie Moléculaire.

Les conseillers Humanitaires Américains d'Association collaboreront avec l'équipe de recherche, et aident à la traduction de design et de données d'étude.

Le financement fédéral fédéral récent de moyen de compressions budgétaires n'est pas disponible pour cette étude, ainsi les collaborateurs recherchent le financement privé pour cette recherche nouvelle.

« L'incidence potentielle de cette recherche pour les deux enfants et canines est profonde, » a dit Phil Francis, le Président et le PRÉSIDENT parti en retraite de PetSmart Inc. et un conseiller aux études canines des recherches de TGen. « Avec le nombre d'enfants qui sont diagnostiqués avec l'autisme augmentant tous les ans, et les légions de parents d'animal familier qui veulent que leurs amis canins vivent des vies saines, Je peux penser sans meilleure place pour que les défenseurs potentiels contribuent leurs moyens. »

Une pièce de noyau de la mission de 137 ans de l'Association Humanitaire Américaine est l'étude de l'obligation de humain-animal. L'étude, les Canines, les Chevreaux et l'Autisme est l'étude de l'organisme en second lieu faisant participer des tocs et des enfants. L'association est également concernée dans un plein test clinique des Canines et de l'étude de Cancer d'Enfance en partenariat avec Zoetis, qui vérifie les tocs biologiques et psychosociaux d'effets du traitement sur les malades du cancer pédiatriques.

Les « Tocs sont une partie si spéciale de nos durées de vie, et elle est incroyable ce que nous continuons à nous renseigner sur la façon dont notre substance est jointe avec le leur, » avons dit M. Robin Ganzert, Président et Directeur Général Humanitaire Américain d'Association. « Cette seule étude en collaboration avec nos collègues chez TGen jettera si tout va bien plus de lumière sur comprendre plus au sujet de l'autisme. Mais, pour réaliser cet objectif, nous avons besoin du support généreux des associés du financement. Vos cotisations peuvent aider à porter une meilleure compréhension à une maladie qui affecte tellement plusieurs de nos enfants précieux. »

Source : L'Institut de Recherches Génomique De Translation