La thérapeutique de Nabriva complète des séries de financement de $120 millions B

Le financement de la suite B comprend les capitaux neufs de Vivo d'investisseurs et le lefamulin de produit de fil d'OrbiMed avançant à la phase 3

Thérapeutique AG, une société de biotechnologie de Nabriva concentrée sur les pleuromutilins se développants, une classe neuve des antibiotiques pour la demande de règlement des graves infections provoquées par grampositif résistant et bacilles gram négatifs, a aujourd'hui annoncé l'achèvement couronné de succès des $120 des séries de financement millions B. Le financement a été abouti par les capitaux neufs et l'OrbiMed de Vivo d'investisseurs basés par USA, et comprend les capitaux EcoR1, la capitale de boxeur des sciences de la vie de Tavistock et l'investissement neuf de l'investisseur existant HBM. Les associés existants des investisseurs Phase4, la confiance de Wellcome, le GLSV et les fonds d'entreprise de Novartis ont également participé au rond. Les préposés du service des capitaux et d'OrbiMed de Vivo joindront le conseil de surveillance de Nabriva.

La tranche initiale de $50 millions permettra à Nabriva de progresser son produit de fil, lefamulin, dans des études cliniques de la phase 3 dans la pneumonie bactérienne communauté-acquise (CABP) et de continuer le développement de son pipeline de produit.

M. Colin Broom, Président Directeur Général de Nabriva, a dit : « Nous sommes enchantés pour avoir attiré l'investissement de certains des investisseurs principaux mondiaux de la santé. C'est validation de l'approche de Nabriva en développant la classe antibiotique de pleuromutilin, qui a un seul mécanisme d'action aider de ce fait à combattre le courant et l'émergence de la résistance en évolution aux antibiotiques actuellement disponibles. Nous apprécions l'engagement de nos investisseurs existants et de la confiance prolongée qu'ils ont montrée dans Nabriva. Nous souhaitons la bienvenue à M. Chen Yu de Vivo et M. Chau Khuong d'OrbiMed au conseil de surveillance et attendons avec intérêt de tirer bénéfice de leurs compétences pendant que nous avançons nos programmes. »

M. Chen Yu, associé gérant aux capitaux de Vivo, a dit : « Nous sommes excités pour travailler avec Nabriva dans le développement des médicaments pour aborder les éditions urgentes autour de la résistance aux antibiotiques. Nous croyons que Nabriva est l'une de quelques compagnies d'étape de développement avec un produit antibiotique véritablement nouveau disponible pour des études de la phase 3 et avec un circuit clair à la commercialisation. Nous sommes heureux de supporter la compagnie pendant qu'elle écrit sa prochaine étape d'accroissement. »

M. Denise Recoupette-Chevalier, Président du conseil de surveillance de Nabriva, ajouté : « L'écart rapide de la résistance de multi-médicament est un danger pour la santé public croissant identifié par les décideurs politiques globaux car les gouvernements engagent des moyens et le financement pour aborder ce problème. Le développement des antibiotiques nouveaux avec un seul mécanisme d'action contre ces agents pathogènes est en critique important en développant un rétablissement neuf des médicaments. Cette suite B est un avenant financier et scientifique intense et fournit à Nabriva une base solide pour établir une compagnie biopharmaceutical globale patient-centrale. »

Nabriva est concentré sur la découverte et le développement des antibiotiques de pleuromutilin. Le produit du fil de Nabriva, lefamulin (BC ‑ 3781), est le premier systémiquement pleuromutilin procurable pour utiliser-et humain écrit des études pivotalement de la phase 3 pour la demande de règlement de la pneumonie bactérienne communauté-acquise (CABP). Lefamulin possède l'activité in vitro efficace contre les agents pathogènes les plus courants liés à CABP, particulièrement pneumoniae de S., catarrhalis de Hemophilus influenzae, de M., des pneumoniae s.doré, De M., pneumophila de L., et des pneumoniae de C., y compris des souches résistantes de multi-médicament.

Les programmes précliniques comprennent le spectre étendu Pleuromutilins (ESPs), un rétablissement neuf des antibactériens possédant l'activité in vitro contre des dangers bactériens urgents et sérieux recensés par le centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) comprenant les entérobactériacées carbapenem-résistantes (CRE), tout en mettant à jour le spectre antimicrobien du lefamulin. En soi, l'ESPs représentent le développement indispensable d'une classe nouvelle des antibactériens, avec un seul mécanisme d'action, dirigé à satisfaire ce besoin médical imprévisible significatif.

Source:

Nabriva