Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

La visibilité Extrêmement faible peut être provoquée par strabisme dans la petite enfance

La visibilité Extrêmement faible peut être provoquée par strabisme dans la petite enfance ou par un axe optique déplacé. L'Amblyopie est provoquée pas par les dégâts organiques aux yeux mais par le cerveau ajustant inexactement ensemble les images les yeux fournissent. En conséquence, la capacité de voir un objectif au foyer tranchant est sévèrement limitée. Ceci se produit dans plus d'un dans 20 de la population Allemande, comme exposition de Heike M. Elflein et autres dans un article initial récent dans l'International de Deutsches Ärzteblatt (Dtsch Arztebl International 2015 ; 112(19) : 338-44). L'étude des auteurs a analysé l'acuité visuelle de plus de 3200 personnes âgées entre 35 et 44 ans et a déterminé la fréquence et les causes de l'amblyopie.

Des Participants à l'étude ont été examinés par des ophtalmologues ; plus de 180 participants présents la preuve de l'amblyopie. Dans la moitié de ceux affectés, le manque d'acuité visuelle a été provoqué par des différences dans la réfraction entre les deux yeux (anisometropia) ; dans presque un dans quatre il a été provoqué par strabisme. Puisque les yeux sont réellement intacts, les examens d'oeil normaux ne trouvent pas cette maladie. Dans la vie quotidienne aussi, les symptômes ne sont presque jamais trouvés chez les enfants. Ceci a des conséquences profondes, car les problèmes de vision provoqués par amblyopie doivent être précoces traité : plus l'enfant est âgé, plus la possibilité du traitement réussi est inférieure. Les auteurs indiquent pour cette raison que les médecins et les pédiatres de premier soins, ainsi que les ophtalmologues, doivent être vigilants pour l'amblyopie.

Source : International de Deutsches Aerzteblatt