Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

QIAGEN therascreen la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ pour guider l'utilisation d'IRESSA pour dans la demande de règlement de NSCLC

therascreen® la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ pour guider la demande de règlement avec le médicament contre le cancer du poumon d'AstraZeneca aux ÉTATS-UNIS.

QIAGEN N.V. (NASDAQ : QGEN ; Norme Principale de Francfort : QIA) a aujourd'hui reçu l'approbation de la vente des États-Unis (PMA) du son therascreen® la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ (therascreen le test d'EGFR) comme diagnostic d'accouplement pour guider l'utilisation de l'IRESSA d'AstraZeneca® (gefitinib) dans la demande de règlement des patients présentant le cancer de poumon avancé ou métastatique de cellules de non-petit (NSCLC). QIAGEN therascreen le test d'EGFR ont été approuvés par Food and Drug Administration pour permettre à des médecins de recenser les patients de NSCLC qui ont des tumeurs qui sont positives pour des mutations (EGFR) de récepteur du facteur de croissance épidermique et sont pour cette raison habilitées à la demande de règlement avec du médicament d'AstraZeneca.

Plus de 200.000 caisses neuves de cancer de poumon sont diagnostiquées chaque année aux Etats-Unis, avec NSCLC représentant approximativement 85% de caisses, aboutissant à des 160.000 morts environ. On pense que Déterminer des mutations d'EGFR est le plus grand segment dans des diagnostics d'accouplement pour le médicament personnalisé.

« Nous sommes très heureux d'offrir le test du therascreen EGFR aux Etats-Unis pour guider l'utilisation d'IRESSA, une autre étape en médicament personnalisé pour des malades du cancer de poumon. Le commandement de QIAGEN dans des diagnostics d'accouplement continue à élever, des soins aux patients de transformation autour du monde, » a dit Thierry Bernard, le Vice-président Principal, le Chef du Secteur D'activité Moléculaire de Diagnostics et un membre du Comité De Direction de QIAGEN. « L'approbation de FDA du notre therascreen le test d'EGFR avec IRESSA est un autre point culminant dans QIAGEN en cours, collaboration réussie avec AstraZeneca. Ceci marque l'approbation des États-Unis de QIAGEN quatrième d'un diagnostic d'accouplement. Comme deuxième utilisation Approuvée par le FDA de therascreen EGFR dans NSCLC, l'appareillement avec IRESSA augmente également le leadership sur le marché des États-Unis de QIAGEN dans le test d'EGFR. Notre portefeuille Personnalisé croissant de Santé continue à élargir le menu satisfait pour le Rotor-Gène Q, un membre de notre famille de plate-forme de QIAsymphony. »

« Nous sommes enchantés partnering avec QIAGEN pour fournir ces tests diagnostique importants d'accouplement pour guider l'utilisation d'IRESSA pour des patients avec NSCLC aux États-Unis. En combinant les compétences d'AstraZeneca dans le cancer de poumon avec les technologies diagnostiques aboutissantes de QIAGEN, nous avons le potentiel d'aider des médecins à réaliser de meilleurs résultats patients dans NSCLC, » a dit Ruth Mars, Vice Président et Chef de Santé et de Biomarqueurs Personnalisés chez AstraZeneca.

Avec le test du therascreen EGFR pour analyser le tissu des tumeurs de poumon, l'IRESSA Approuvé par le FDA pour la première ligne demande de règlement de NSCLC dans les patients recensés à l'aide d'un diagnostic Approuvé par le FDA d'accouplement. QIAGEN et AstraZeneca ont une collaboration globale à long terme pour le codéveloppement et la Co-commercialisation des diagnostics d'accouplement. IRESSA est maintenant lancé sur le marché dans plus de 90 pays, et QIAGEN offre des diagnostics d'accouplement dans plus de 60 pays. en Janvier 2015, QIAGEN a lancé la Trousse d'ACP du Plasma RGQ du therascreen EGFR dans plus de 30 Pays européens, un test marqué de CE-IVD codéveloppé avec AstraZeneca. La trousse de plasma analyse le mode de mutation d'EGFR du sang et est l'inscription de réglementation toute première « de biopsie liquide » d'un diagnostic d'accouplement pour bénéficier les patients de solide-tumeur pour qui les biopsies chirurgicales ne sont pas évaluables. QIAGEN également est engagé dans des partenariats supplémentaires se concentrant sur des diagnostics d'accouplement pour l'usage avec les inhibiteurs de tyrosine-kinases troisièmes générations visant EGFR dans NSCLC et a développé des tests pour d'autres biomarqueurs visant NSCLC, y compris ALK et KRAS.

Aux Etats-Unis, la Trousse d'ACP du therascreen EGFR RGQ a été lancée sur le marché depuis 2013 comme diagnostic d'accouplement pour un autre médicament utilisé dans des patients de NSCLC. Selon des états d'industrie, QIAGEN fournit approximativement 50% de trousses diagnostiques d'accouplement visant des mutations d'EGFR, effectuant le therascreen EGFR teste les États-Unis amorce commerciale par une marge substantielle.

Mondial, QIAGEN est au premier rang dans des diagnostics se développants d'accouplement pour guider la sélection des médicaments pour le cancer et d'autres maladies. La compagnie lance déjà les trousses Personnalisées de Santé couvrant environ 30 biomarqueurs, enjambant un domaine des plates-formes d'automatisation et des types témoin, autour du monde. QIAGEN continue à augmenter son pipeline d'Échantillon aux technologies d'Analyse pour des applications personnalisées de santé et destine pour soumettre plus de tests pour l'habilitation ou l'approbation de réglementation. La compagnie a plus de 15 projets avec les compagnies pharmaceutiques et biotechnologiques de aboutir à codévelopper et lancer des diagnostics sur le marché d'accouplement. De plus, QIAGEN développe un pipeline des tests biopsie-basés liquides pour la recherche et l'usage éventuel dans des diagnostics cliniques.

Le test du therascreen EGFR a été développé par QIAGEN Manchester, le centre global pour le développement et l'autorisation réglementaire des applications diagnostiques moléculaires de QIAGEN.

SOURCE QIAGEN N.V.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Qiagen. (2015, July 14). QIAGEN therascreen la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ pour guider l'utilisation d'IRESSA pour dans la demande de règlement de NSCLC. News-Medical. Retrieved on April 21, 2021 from https://www.news-medical.net/news/20150714/QIAGENs-therascreen-EGFR-RGQ-PCR-Kit-to-guide-use-of-IRESSA-for-in-NSCLC-treatment.aspx.

  • MLA

    Qiagen. "QIAGEN therascreen la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ pour guider l'utilisation d'IRESSA pour dans la demande de règlement de NSCLC". News-Medical. 21 April 2021. <https://www.news-medical.net/news/20150714/QIAGENs-therascreen-EGFR-RGQ-PCR-Kit-to-guide-use-of-IRESSA-for-in-NSCLC-treatment.aspx>.

  • Chicago

    Qiagen. "QIAGEN therascreen la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ pour guider l'utilisation d'IRESSA pour dans la demande de règlement de NSCLC". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20150714/QIAGENs-therascreen-EGFR-RGQ-PCR-Kit-to-guide-use-of-IRESSA-for-in-NSCLC-treatment.aspx. (accessed April 21, 2021).

  • Harvard

    Qiagen. 2015. QIAGEN therascreen la Trousse d'ACP d'EGFR RGQ pour guider l'utilisation d'IRESSA pour dans la demande de règlement de NSCLC. News-Medical, viewed 21 April 2021, https://www.news-medical.net/news/20150714/QIAGENs-therascreen-EGFR-RGQ-PCR-Kit-to-guide-use-of-IRESSA-for-in-NSCLC-treatment.aspx.