L'étude recense la valeur pronostique des mutations d'IDH et de CIC pour des patients de gliome de la pente II/III

Les chercheurs d'oncologie de NRG ont recensé deux biomarqueurs qui sont pronostic de la survie générale et progressive étape pour des patients avec des gliomes plus de qualité inférieure. Cette analyse mutationnelle combinée utilisant des spécimens de deux tests cliniques d'oncologie de NRG est la première étude pour examiner les effets pronostiques des mutations chez IDH1/2, ATRX, CIC, FUBP1 et le promoteur de TERT employant l'analyse multivariée rigoureuse (MVA) dans une cohorte combinée des gliomes de la pente II et de la pente III avec des caractéristiques cliniques estimatif-rassemblées et bien-annotées. Ces résultats ont été présentés à la société américaine de la rencontre annuelle de l'oncologie de radiothérapie (ASTRO) à Boston, le Massachusetts, le 27 septembre 2016.

« L'étude corrélative liée à RTOG 9802 et à RTOG 9813 représente le tout premier pour expliquer la valeur pronostique indépendante des mutations d'IDH dans une cohorte combinée des gliomes de la pente II/III dans le cadre des études cliniques bien-annotées de la phase III, étendant de ce fait les découvertes de TCGA et d'études uniques précédent-rapportées d'institution. Dans la présente étude, des mutations géniques d'IDH se sont avérées de valeur pronostique indépendante après âge, la demande de règlement, ampleur de résection chirurgicale, histologie, et l'état de rendement ont été factorisés dedans. Les orientations futures comportent l'enquête sur la valeur prévisionnelle d'IDH et d'autres biomarqueurs pour guider le choix thérapeutique spécifique pour des patients de gliome de la pente II/III, qui demeure hautement controversé dans ce contexte, » indique Arnab Chakravarti, DM de l'institut de recherches complet de centre de lutte contre le cancer et de Richard L. Solove d'université de l'Etat d'Ohio et de l'auteur supérieur de RTOG 9802 et 9813.

L'analyse a utilisé une cohorte combinée de deux spécimens des études estimatives de la phase III (oncologie RTOG 9802 et 9813 de NRG) des patients de gliome de la pente III de 115 de la pente II et 104 (n=104). Les chercheurs ont déterminé l'état de mutation d'IDH immunohistochimie et/ou en ordonnançant profondément et ont employé une Commission faite sur commande d'AmpliSeq ADN d'ion pour l'analyse de mutation. L'ordonnancement de Sanger a été employé pour trouver des mutations de promoteur de TERT. La méthode de Kaplan-Meier a été employée pour les analyses sur la survie générale (OS) et la survie progressive étape (PFS). Des rapports de risque (HRs) sur l'effet des biomarqueurs ont été prévus utilisant le modèle proportionnel de risque de Cox et vérifiés utilisant les tests de Wald et de log-rang. MVAs étaient âge, demande de règlement, chirurgie, histologie, et état comportants exécutés de rendement comme covariates. La borne par des effets d'interaction de demande de règlement ont été vérifiées utilisant la cohorte combinée pour chaque borne utilisant l'analyse des tests de déviance.

Des mutations ont été trouvées dans IDH1/2 dans 65%, ATRX dans 34 pour cent, promoteur de TERT dans 32%, CIC dans 18 pour cent, et FUBP1 dans 6% des cas analysés respectifs. Dans l'analyse univariable, mutations IDH1/2 (système d'exploitation : HR=0.38 ; p<0.001 ; PFS : HR=0.45 ; p<0.001) et CIC (système d'exploitation : HR=0.48 ; p=0.04 ; PFS : HR=0.50 ; ) les mutations p=0.04 ont été sensiblement associées à un meilleur système d'exploitation et à un PFS. Sur MVA, les mutations IDH1/2 ont été sensiblement associées à un meilleur système d'exploitation et à un PFS (système d'exploitation : HR=0.50 ; p<0.001 ; PFS : HR=0.52 ; p<0.001), alors que mutations de CIC tendues vers un meilleur système d'exploitation et un PFS (système d'exploitation : HR=0.47 ; p=0.073 ; PFS : HR=0.48 ; p=0.059). Cette étude définit la valeur pronostique de l'indépendant de mutations d'IDH de l'âge, de la demande de règlement, de la chirurgie, de l'histologie, et de l'état de rendement, tout en également fournissant la preuve de la valeur pronostique de l'indépendant de CIC de la pente/d'histologie. Les tests de ces bornes à faciliter le choix de demande de règlement (borne par des effets d'interaction de demande de règlement) n'ont pas atteint la signification statistique ; cependant, les efforts pour augmenter la taille de l'échantillon sont actuels.

Source:

NRG Oncology