Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Étude : L'asthme Fongique au R-U dépasse grand les estimations antérieures

Les Experts sont avertissement d'une augmentation significative dans le nombre de gens au R-U qui vivent avec les maladies fongiques invasives et sérieuses qui affectent les poumons, la circulation sanguine et le cerveau et peuvent parfois mener à la mort.

Tandis Que des infections fongiques invasives étaient estimées par l'Agence pour la Protection de Santé en 2006 un état neuf est la première tentative complète de capturer combien de gens au R-U souffrent de l'asthme fongique.

L'Asthme dans les adultes est commun au R-U avec plus de 4 millions de cas rapportés, et les chercheurs à Manchester croient l'autant de pendant que 300.000 d'entre eux sont affectés par asthme fongique.

La recherche du Centre National d'Aspergillose basé À l'Université de Manchester - est publiée par l'Association Britannique d'Infection.

L'asthme Fongique est un si grand problème parce que le R-U a un des tarifs les plus élevés de l'asthme internationalement. Le domaine de l'estimation réfléchit l'incertitude car aucune étude de communauté n'a été jamais faite, en dépit du grand numéro affecté. Les Asthmatiques allergiques à et exposé à des montants plus élevés de champignons qu'ils respirent dedans habituellement ont le contrôle de l'asthme faible et exigent les impulseurs stéroïdes. Le traitement Antimycosique bénéficie ces gens, et peut éviter des morts de l'asthme, médecins croient.

L'Aspergillose invasive est le diagnostic infectieux manqué le plus commun dans les soins intensifs au R-U. Elle est toujours mortelle sans traitement et affects de 3.288 à 4.257 patients tous les ans, la plupart de non disgnostiqué. L'aspergillose invasive Traitée a une mortalité des pour cent 30-85 selon le groupe patient.

Les Hivers de M. Bradford ont en 2012 analysé des morts dans les soins intensifs, et l'aspergillose invasive était le diagnostic infectieux manqué le plus commun.

La pneumonie de Pneumocystis avait augmenté, particulièrement dans le groupe de non-VIH, et probablement des affects plus de 500 annuellement. 15-50 pour cent de ces patients meurent, même si soignés.

Bien Que 1.700 cas des infections de circulation sanguine de Candida soient enregistrés annuellement, l'estimation réelle des caisses invasives de tissu dans les gens hospitalisés et en critique mauvais est 5.124. Ceci transporte une mortalité de ~45%, si diagnostiqué et traité.

Un état d'Agence pour la Protection de Santé a à partir de 2006 estimé que cela ~66 pour cent de ceux qui meurent de l'infection fongique pourraient avoir été enrégistrés avec une reconnaissance plus rapide et un diagnostic rapide.

Les Experts croient que des infections plus rares et des infections résistantes antimycosiques sont probablement en augmentation, y compris des auris de Candida et le fumigatus multi-résistant d'Aspergillus dérivés de l'environnement.

L'Université de Professeur David Denning Directeur de Manchester du Centre National d'Aspergillose, expliqué : « Tandis Que le R-U est riche en points d'émission de données, il y a une pauvreté remarquable des études contemporaines des maladies fongiques. Une évaluation précise de fardeau total se fondera éventuel sur l'enregistrement de test diagnostique amélioré et de laboratoire.

« Cet état nous obtient plus près du fardeau vrai des maladies fongiques au R-U - nécessaire pour le diagnostic amélioré et réduisant la mort. L'échelle « de l'asthme fongique » problème est staggering, et potentiellement remédiable avec le traitement antimycosique, comme Je sais de soigner des centaines de patients affectés, » il a ajouté.

Le document, « Estimant le fardeau d'invasif et de la maladie Q13 fongique sérieuse au Royaume-Uni » M. Pegorie, D.W. Denning, W. Welfare sera publié au Tourillon de l'Infection.

Source : Université de Manchester