Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Les directives neuves de prévention de VIH du Canada ont relâché

Les directives neuves pour le Canada ont été publiées pendant la cette semaine en ligne de tourillon médical canadien d'association qui donnent l'utilisation des médicaments neufs d'anti-VIH parmi les populations à haut risque qui sont en danger de VIH de adjudication d'obtenir l'infection redoutée. Ces directives neuves visent à fournir aux cliniciens des moyens et le supporter a ajouté.

Cette recherche a été financée par les instituts canadiens de la recherche de santé et les instituts canadiens de la santé recherchent (CIHR) le réseau canadien d'essais de VIH.

Les directives donnent l'utilisation de ces médicaments les deux avant et après l'exposition à l'infection à VIH. Ce sont les prophylaxies appelées de pré-exposition, ou la préparation, et les prophylaxies post-exposition non professionnelles, et le nPEP respectivement. La préparation se rapporte à l'utilisation des antirétroviraux régulièrement avant qu'une exposition à l'infection se produise.

Ce convient pour les personnes qui sont en danger d'obtenir des infections à VIH de ce type qui travaillent avec les personnes et également les partenaires sexuels séropositifs des personnes séropositives. le nPEP se rapporte à un cours des anti médicaments de VIH qui sont donnés aux personnes qui ont été exposées à l'infection à VIH ou sexuellement ou en raison des causes associées par usage de drogues pour éviter l'infection.

Les directives qui ont été relâchées proposent que ce soient des interventions biomédicales qui doivent faire partie d'une combinaison des stratégies préventives adoptées pour la prévention et le contrôle de VIH. Les interventions comportementales pour éviter l'infection à VIH comprennent l'utilisation des préservatifs et des pratiques en matière de sexe sûr et d'adopter d'autres mesures de se protéger contre l'exposition au VIH.

M. Darrell TAN, un médecin et un scientifique de maladie infectieuse à l'hôpital de St Michael et auteur important des directives a dit dans sa déclaration, « il y a des stratégies biomédicales neuves de prévention de VIH qui ont été mondiales en particulier largement approuvé par des organismes comprenant l'OMS, CDC des États-Unis et d'autres…, préparation est une méthode Canada-approuvée de santé hautement efficace et sûre qui concerne prendre une pilule quotidienne, qui, si pris correctement, peut offrir presque 100 pour cent de protection contre l'infection à VIH neuve. » M. TAN faisait partie de la Commission de 25 membres qui a collaboré avec le groupe de travail biomédical de prévention de VIH du réseau canadien d'essais du VIH du CIHR. Examiné par toute la littérature procurable sur les avantages a fourni par les régimes de préparation et de nPEP.

Les auteurs ajoutent que l'incidence de VIH au Canada est toujours haut et le sujet d'inquiétude et ces directives entrent comme très important dans ce scénario. Ils écrivent que les hommes homosexuels au Canada sont 131 fois davantage en danger d'obtenir l'infection à VIH comparée aux hommes hétérosexuels et 54 pour cent des infections à VIH neuves sont vus parmi des hommes homosexuels. De même ceux qui sont des consommateurs de drogue d'injection sont 59 fois plus susceptibles au contractHIV comparé à ceux qui sont des non-utilisateurs. Les indigènes sont 2,7 fois pour obtenir le VIH et ceux qui ont immigré des pays qui ont des infections à VIH endémiques sont 6,4 fois pour obtenir cette infection, l'état ajoute.

La préparation maintenant a été recommandée pour :

  • hommes qui ont le sexe avec les hommes (MSM)
  • femmes de transsexuel tels que qui a eu la sodomie sans préservatif pendant les 6 mois précédents avec des critères ;
    • Présence du syphilis ou du STD bactérien du rectum
    • Utilisation antérieure de nPEP plus d'une fois
    • Relation actuelle avec une personne séropositive
    • Index de risque de VIH de MSM (une mesure pour le risque) plus de 10
  • Hétérosexuels qui ont eu vaginal condomless ou sodomie avec quelqu'un qui a le VIH
  • Consommateurs de drogue qui partagent l'attirail d'injection

Les médicaments pour la préparation comprennent une fois-quotidiennement fumarate de tenofovir disoproxil avec l'emtricitabine (TDF/FTC).

Les directives recommandent le nPEP dans les patients présent dans un délai de 72 heures d'exposition modérée ou à haut risque au VIH. Les régimes comprennent TDF/FTC avec le raltegravir, dolutegravir ou une combinaison de darunavir et de ritonavir.

Les auteurs ont exécuté une analyse économique évaluant les aspects des coûts et rendements de la préparation et du nPEP dans la prévention de VIH. M. TAN a expliqué que le coût de ces antirétroviraux a été l'obstacle majeur qui a « a limité la faisabilité et l'acceptabilité » de ces interventions. Avec l'introduction des versions génériques de ces médicaments et également de la disponibilité de ces médicaments pour l'usage public, la préparation au Canada peut maintenant avoir un bon passage fournir les indemnités rentables. Ces directives sont alignées en mêmes que ceux déjà en place le Royaume-Uni, les Etats-Unis et Australie.

M. TAN espère que l'introduction de la préparation pourra spectaculaire réduire le nombre de cas neufs comme a été vu dans d'autres pays.

Dr. Ananya Mandal

Written by

Dr. Ananya Mandal

Dr. Ananya Mandal is a doctor by profession, lecturer by vocation and a medical writer by passion. She specialized in Clinical Pharmacology after her bachelor's (MBBS). For her, health communication is not just writing complicated reviews for professionals but making medical knowledge understandable and available to the general public as well.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Mandal, Ananya. (2019, June 19). Les directives neuves de prévention de VIH du Canada ont relâché. News-Medical. Retrieved on July 12, 2020 from https://www.news-medical.net/news/20171127/New-HIV-prevention-guidelines-from-Canada-released.aspx.

  • MLA

    Mandal, Ananya. "Les directives neuves de prévention de VIH du Canada ont relâché". News-Medical. 12 July 2020. <https://www.news-medical.net/news/20171127/New-HIV-prevention-guidelines-from-Canada-released.aspx>.

  • Chicago

    Mandal, Ananya. "Les directives neuves de prévention de VIH du Canada ont relâché". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20171127/New-HIV-prevention-guidelines-from-Canada-released.aspx. (accessed July 12, 2020).

  • Harvard

    Mandal, Ananya. 2019. Les directives neuves de prévention de VIH du Canada ont relâché. News-Medical, viewed 12 July 2020, https://www.news-medical.net/news/20171127/New-HIV-prevention-guidelines-from-Canada-released.aspx.