ALIVER produit le court-métrage animé pour soulever la sensibilisation du public au sujet de l'affection hépatique

Un court-métrage animé produit par le consortium d'ALIVER a intitulé la « durée après insuffisante hépatique », des premières demain matin au village biotechnologique dans le congrès international 2018 de foie. L'AD a été élaborée afin de soulever la sensibilisation du public au sujet des défis de l'insuffisante hépatique et de la cirrhose du foie. L'AD met en valeur la technologie novatrice de DIALIVE, « un dispositif de dialyse de foie » nouveau qui après 25 ans de recherche subit deux tests cliniques qui évalueront sa sécurité et efficacité.

L'incidence de l'affection hépatique augmente et elle peut mener à l'insuffisante hépatique. Les 170.000 patients environ meurent de l'insuffisante hépatique tous les ans en Europe. Pendant l'insuffisante hépatique, une accumulation de toxines liées aux protéines et échec et mort multiorgan accrus de cause de susceptibilité aux infections. La greffe de foie est la seule demande de règlement, mais elle est limitée par disponibilité d'organe.