Le rétinoïde de quatrième génération a pu avoir amélioré le profil d'efficacité et de sécurité pour traiter l'acné

Les rétinoïdes topiques, qui visent des récepteurs d'acide rétinoïque, sont utilisés généralement pour traiter l'acné. La recherche neuve publiée dans le tourillon britannique de la dermatologie indique que le trifarotene, un rétinoïde de quatrième génération avec l'activité efficace et sélectrice contre seulement un récepteur particulier d'acide rétinoïque, peut avoir un profil amélioré d'efficacité et de sécurité avec des rétinoïdes moins sélecteurs.

On s'attend à ce que Trifarotene ait comme conséquence les niveaux systémiques bas, tout en maintenant l'activité intense à la peau. C'est susceptible de mener aux effets secondaires réduits.

« Le pouvoir pharmacologique du trifarotene traduit des modèles in vitro à la peau humaine in vivo topique traitée, ayant pour résultat la modulation des voies biologiques qui collectivement sont attendues traduire en efficacité clinique intense dans l'acné, » a dit M. supérieur Johannes Voegel d'auteur, de R&D de Galderma, en France. « Pendant qu'on s'attend à ce que le trifarotene on élimine rapidement dans le flot de sang, ce médicament devrait être particulièrement utile pour la demande de règlement de grands endroits de surface de la peau, y compris l'arrière et la poitrine des patients d'acné. »

Source : https://onlinelibrary.wiley.com/