Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

USPTO attribue deux remises supplémentaires de brevet à Glytec pour son système d'optimisation d'insuline

Les Etats-Unis brevettent et le bureau de marque déposée a attribué à Glytec deux remises supplémentaires de brevet reconnaissant les seules caractéristiques de ses innovations disruptives. Les remises, qui comportent un total de 52 réclamations, décrivent des interactions entre la solution de Glytec pour la titration d'insuline et le courant multiple et les technologies de diabète et les systèmes informatiques d'information santé branchés par état futur, y compris des dispositifs, des apps et d'autres facteurs de forme pour la mesure de glucose sanguin, distribution d'insuline et transmission de patient.

Les deux remises neuves de brevet dépeignent : [fortement abrégé et consolidé]

  • Un Contrôleur de dosage comportant la visserie informatique dans la transmission avec la visserie de mémoire, le Contrôleur de dosage a configuré : (1) reçoivent des intervalles programmés séquentiels de glucose sanguin pour un patient de quelles de : un dispositif informatique de fournisseur de santé, un dispositif à télétraitement pendant un téléchargement en lots, un mètre de glucose sur la mesure du glucose sanguin, le dispositif informatique d'un constructeur de mètre pendant un téléchargement en lots, ou un dispositif patient ; (2) obtiennent des caractéristiques d'un mètre de glucose pour le patient, y compris des mesures de glucose sanguin, des périodes de temps de telles mesures et des rapports de hydrate de carbone-à-insuline ; (3) déterminent un prochain rapport recommandé de hydrate de carbone-à-insuline pour chaque intervalle programmé de glucose sanguin basé sur la mesure totale représentative de glucose sanguin liée à l'intervalle programmé de glucose sanguin qui se produit juste après l'intervalle sélecté ; (4) obtiennent un certain nombre d'hydrates de carbone absorbés par le patient pendant l'intervalle sélecté ; (5) déterminent un bol recommandé de repas basé sur le prochain rapport recommandé de hydrate de carbone-à-insuline et le nombre d'hydrates de carbone absorbés par le patient pendant l'intervalle sélecté ; et (6) communiquent le bol recommandé de repas à une gestion que le dispositif configuré à automatiquement composent dedans et administrent le nombre d'éléments d'insuline pour le bol recommandé de repas et/ou transmettent le bol recommandé de repas à un appareil mobile configuré pour manifester le prochain bol recommandé de repas.
  • Un système de régulation glycémique comportant la visserie informatique dans la transmission avec la visserie de mémoire, un mètre de glucose sanguin qui mesure le glucose sanguin d'un patient, un dispositif d'usager qui reçoit des caractéristiques du mètre de glucose sanguin et manifeste une interface utilisateur sur un écran, et un dispositif informatique lié à un professionnel médical autorisé, la visserie informatique configurée à : (1) reçoivent une mesure actuelle de glucose sanguin pour un patient, la période de temps d'une telle mesure et, probablement, une entrée patiente au dispositif d'usager indiquant un certain nombre d'hydrates de carbone absorbés ; (2) déterminent si la période de temps est pré-repas et si le type de repas est petit déjeuner, déjeuner, dîner ou casse-croûte ; et si c'est petit déjeuner : (3) obtiennent une dose basique précédente d'insuline administrée par le patient, une mesure précédente de glucose sanguin de mi-sommeil du patient et une mesure précédente de glucose sanguin de petit déjeuner ; (4) déterminent un coefficient d'adaptation basé sur un des mesures précédentes de glucose sanguin de mi-sommeil ou de la mesure précédente de glucose sanguin de petit déjeuner ; (5) multiplient les temps basiques précédents de dose d'insuline le coefficient d'adaptation de déterminer une dose basique neuve d'insuline ; (6) transmettent la dose basique neuve d'insuline au dispositif d'usager, faisant manifester l'interface utilisateur la dose basique neuve d'insuline, potentiellement au cours de la période de temps de la mesure actuelle de glucose sanguin ; et ensuite, (7) reçoivent une entrée patiente au dispositif d'usager indiquant un certain nombre d'éléments d'insuline administrés avec la dose basique neuve d'insuline et avec n'importe quel bol recommandé de repas. Supplémentaire, la visserie informatique est configurée : (8) obtiennent un professionnel médical entré dans la visserie de mémoire indiquant une limite de glucose sanguin d'hypoglycémie pour le patient ; (9) déterminent si la mesure actuelle de glucose sanguin est moins que la limite de glucose sanguin d'hypoglycémie ; et si oui, (10) transmettent une alerte de glucose sanguin d'à l'extérieur-de-gamme de la visserie informatique au dispositif informatique de professionnel médical ; et (11) recevez les directives patientes d'hypoglycémie du dispositif informatique de professionnel médical et transmettez-les au dispositif d'usager, faisant manifester l'interface utilisateur les directives. En outre, la visserie informatique est configurée : (12) obtenez un professionnel médical entré dans la visserie de mémoire indiquant une gamme de glucose sanguin de facteur et d'objectif de sensibilité à l'insuline pour le patient ; (13) déterminez si la mesure actuelle de glucose sanguin dépasse le point médian de la gamme de glucose sanguin d'objectif ; et si oui, (14) déterminez une dose d'insuline de rectification basée sur un fonctionnement de la mesure actuelle de glucose sanguin, le point médian de la gamme de glucose sanguin d'objectif et le facteur de sensibilité à l'insuline ; et (15) transmettez la dose d'insuline de rectification au dispositif d'usager, faisant manifester l'interface utilisateur la dose de rectification.

« Notre mission est d'aider à fixer le problème de management d'insuline infestant des payors, fournisseurs et avant tout, les dizaines de millions de gens avec du diabète. C'est la plus grande opportunité d'influencer des résultats en diabète s'inquiètent en ce moment, » dit le vice-président principal de Glytec de la R&D, cabine de Robby. « Ce les derniers brevets sont davantage de témoignage à notre article non concordant d'innovation et de commandement en abordant les risques et complications du traitement par insuline qui ont en accablant des coûts personnels et sociaux. »