L'organisme de recherche vise à offrir des demandes de règlement plus personnalisées pour les cancers pédiatriques

Un organisme de recherche junior indépendant neuf d'Emmy Noether chez Charité - Universitätsmedizin Berlin étudie le développement des cancers pédiatriques. L'organisme de recherche est financé par la fondation allemande de recherches (DFG) et recevra €1.7 million sur cinq ans.

Pourquoi quelques enfants développent-ils le cancer pendant les années premières de la durée ? Comment est-ce que ce possible est faute d'exposition aux substances cancérigènes ? Ce sont les questions que l'équipe de recherche neuve de Charité se met à vérifier. Abouti par M. Anton Henssen du service de pédiatrie, de Division de l'oncologie et d'hématologie, les chercheurs espèrent apprendre comment certaines mutations génomiques contribuent au développement du cancer chez les enfants. En tant qu'élément de cet effort, ils développent l'ADN neuf ordonnançant des technologies - méthodes analytiques employées pour déterminer la commande précise de différents synthons d'ADN. Ces synthons composent l'ensemble d'une personne d'information génétique, qui est connue en tant que leur « génome ».

« Ces techniques sont employées pour déterminer le génome d'une personne et pour nous permettre de recenser des mutations dans les cancers. Nous sommes particulièrement intéressés par les mécanismes qui permettent aux mutations dans les cancers de se développer en premier lieu, » explique M. Henssen, qui, à côté de son équipe, étudie des transposases d'ADN - les enzymes qui agissent comme des ciseaux et est capable de la coupe et des parties de retirer d'ADN. Ces « ciseaux d'ADN sont en activité dans les cancers pédiatriques et contribuent à leur développement. Par conséquent, les chercheurs emploieront la tumeur ADN ordonnançant sur les cancers des patients pédiatriques, les examinant pour des signes d'activité de transposase d'ADN. Expliquant les objectifs de son organisme de recherche junior indépendant d'Emmy Noether, M. Henssen ajoute : « Nous planification également pour vérifier l'efficacité des traitements du cancer neufs. Nous espérons que, en quelques ans, nous serons en mesure pour offrir ces enfants mieux, des demandes de règlement plus personnalisées. »

Source : https://www.charite.de/en/service/press_reports/artikel/detail/die_entstehung_von_krebs_bei_kindern_besser_verstehen/