Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

FOTIVDA prévu pour être compris dans les directives neuves d'ESMO pour le cancer à cellules rénales avancé

EUSA Pharma (EUSA) fait bon accueil aux nouvelles qu'on s'attend à ce que FOTIVDA® (tivozanib) soit compris dans la société européenne prochaine des recommandations pour la pratique clinique (ESMO) d'oncologie médicale pour le cancer à cellules rénales avancé (aRCC), anticipées pour être publié à la fin de cette année.

Le contour des directives proposées neuves a été présenté le 19 octobreth au congrès 2018 annuel d'ESMO à Munich, Allemagne, et a indiqué que le tivozanib sera compris comme recommandation thérapeutique principale pour des patients d'histologie de cellule claire d'aRCC. La mise à jour positionnera le tivozanib comme norme de demande de règlement pour patients de bon (ou favorable) risque présentant une recommandation d'IIa de type, et une option de demande de règlement pour des patients de risque moyen présentant une recommandation d'IIb de type.

Le signe de l'inclusion du tivozanib dans les directives d'ESMO suit la concession d'une plaque d'immatriculation de Commission européenne (EC) en août 2017 pour cet oral, une fois-quotidiennement, a les inhibiteurs de tyrosine-kinases endothéliaux vasculaires sélecteurs efficaces de récepteur du facteur de croissance (VEGFR-TKI) en tant que demande de règlement principale des patients adultes avec l'aRCC.

L'autorisation dans l'Union européenne (EU) a été basée sur la preuve de la phase globale, préliminaire, randomisée, multicentre III TiVO-1 d'essai, qui a prouvé que les patients d'aRCC recevant le tivozanib ont remarqué la survie libre d'étape progressive supérieure et un profil amélioré d'effet secondaire comparé à ceux recevant un autre VEGFR-TKI, sorafenib.

« EUSA Pharma sont heureux pour recevoir ce signe de l'inclusion du tivozanib dans de telles directives européennes importantes réfléchissant son autorisation d'UE et les avantages patients de potentiel en raison de son profil d'efficacité et de tolérabilité, » a dit Lee Morley, le Chief Executive, EUSA Pharma. « Nous continuons à progresser le lancement de FOTIVDA en travers de l'UE en conformité avec le signe comme monothérapie dans la demande de règlement principale de réglage du cancer à cellules rénales avancé. »

Le cancer de rein est le septième la plupart de cancer courant en Europe et les 14th mondiaux, avec plus de 400.000 cas neufs en 2018. RCC est la forme la plus courante du cancer de rein, représentant 80% de caisses et il y a les 49.000 morts environ du cancer de rein tous les ans en Europe, 143.000 mondial.  On s'attend à ce que le cancer de rein soit l'un des cancers croissants les plus rapides au cours des dix années à venir en raison du vieillissement de la population de l'Europe, avec le fumage et une augmentation dans l'obésité jouant également une cloison.

Source : http://www.eusapharma.com/