assaisonnements d'E-cigarette avérés nuisible aux poumons humains

Les scientifiques à l'Université de Harvard ont découvert que deux produits chimiques qui sont utilisés généralement pour assaisonner des e-cigarettes peuvent entraîner le tort aux poumons humains.

usager dTibanna79 | Shutterstock

L'étude était la première de son genre à examiner les effets des aromatisants d'e-cigarette sur l'épithélium humain. Elle a prouvé que deux assaisonnements courants d'e-cigarette peuvent exercer un effet dommageable sur le fonctionnement des cils, les petites projections cheveu cheveu qui résultent des cellules épithéliales qui rayent la voie aérienne humaine.

Des cils sont trouvés sur 50-75% de cellules épithéliales de voie aérienne. Ils jouent un rôle essentiel en balayant à l'extérieur la poussière, le mucus et d'autres particules des voies aériennes.

Les cils sont pour cette raison responsables de maintenir l'air entrant dans les poumons propre et exempt des irritants pour la respiration correcte. Quand les cils ne fonctionnent pas bien, la fonction pulmonaire détériore, comme vu en certaines conditions courantes comme la bronchopneumopathie chronique obstructive (COPD) et l'asthme.

L'étude actuelle a prouvé que les aromatisants chimiques utilisés en e-cigarettes peuvent affecter l'expression des gènes codant la production ciliaire et le fonctionnement.

Plus de 90% d'e-cigarettes vérifiées ont contenu le diacétyle de composés aromatiques et pentanedione 2,3, avec peu de quantités d'autres produits chimiques, selon la première recherche par une équipe dirigée par Joseph Allen, le co-auteur supérieur de l'étude actuelle.

Le diacétyle est un aromatisant très utilisé capable de transmettre des goûts artificiels variés à la nourriture. Il est employé pour produire un goût de beurre en maïs éclaté d'hyperfréquences, par exemple, ainsi qu'assaisonner a fait les nourritures et le bonbon cuire au four. La consommation du diacétyle n'a pas été liée aux effets néfastes jusqu'ici, mais l'inhalation est une question différente.

La recherche procurable indique que cela l'inhalation du diacétyle peut nuire aux poumons, entraînant la bronchiolite oblitérante ou le poumon de maïs éclaté de `'. C'est un état sévère de poumon d'abord vu dans les travailleurs qui diacétyle inhalé tout en fabriquant le maïs éclaté d'hyperfréquences.

2,3-pentanedione a été substitué au diacétyle dans quelques installations après que le danger de l'inhalation diacétylique ait été rapporté. Cependant, les effets d'inhaler ces produits chimiques n'ont pas été étudiés jusqu'ici.

L'étude actuelle a employé des techniques plus neuves pour regarder comment ces deux produits chimiques ont affecté des cellules épithéliales disposées pour simuler le tissu humain vivant de voie aérienne.

En exposant l'épithélium bronchique humain normal à ces agents pendant 24 heures, les chercheurs ont vu un effet significatif sur l'expression du gène, ayant pour résultat la synthèse ciliaire faible et ont nui le fonctionnement.

Les effets ont été vus aux concentrations faibles de l'inhalation, remettant en cause les limites de sécurité de courant pour des travailleurs exposés à ces produits chimiques. De plus, il n'y a actuel aucune norme de sécurité pour des e-cigarettes, et des usagers ne sont pas avertis au sujet des dangers d'inhaler ces produits chimiques.

les usagers d'E-cigarette sont chauffants et inhalants les produits chimiques d'assaisonnement qui n'ont été jamais vérifiés pour la sécurité d'inhalation. Bien que quelques constructeurs d'e-clope déclarent qu'ils n'emploient pas le diacétyle ou le pentandione 2,3, il prie une question importante ; Quels produits chimiques, alors, sont-ils employant pour l'assaisonnement ? De plus, les travailleurs reçoivent des alertes au sujet des dangers d'inhaler des produits chimiques d'assaisonnement. Pourquoi ne sont pas les usagers d'e-clope recevant les mêmes alertes ? »

Professeur Joseph Allen, auteur supérieur

L'étude a été effectuée par Quan Lu, Joseph Allen et leurs collègues à Harvard T.H. Chan School de santé publique et était publiée le 1er février 2019 dans des états scientifiques de nature.

Sources :

Les assaisonnements chimiques d'e-cigarette courante peuvent nuire la fonction pulmonaire

Réaction de Transcriptomic des cellules épithéliales humaines primaires de voie aérienne aux produits chimiques de assaisonnement en cigarettes électroniques.

Dr. Liji Thomas

Written by

Dr. Liji Thomas

Dr. Liji Thomas is an OB-GYN, who graduated from the Government Medical College, University of Calicut, Kerala, in 2001. Liji practiced as a full-time consultant in obstetrics/gynecology in a private hospital for a few years following her graduation. She has counseled hundreds of patients facing issues from pregnancy-related problems and infertility, and has been in charge of over 2,000 deliveries, striving always to achieve a normal delivery rather than operative.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Thomas, Liji. (2019, June 19). assaisonnements d'E-cigarette avérés nuisible aux poumons humains. News-Medical. Retrieved on June 24, 2019 from https://www.news-medical.net/news/20190201/E-cigarette-flavorings-shown-to-be-harmful-to-the-human-lungs.aspx.

  • MLA

    Thomas, Liji. "assaisonnements d'E-cigarette avérés nuisible aux poumons humains". News-Medical. 24 June 2019. <https://www.news-medical.net/news/20190201/E-cigarette-flavorings-shown-to-be-harmful-to-the-human-lungs.aspx>.

  • Chicago

    Thomas, Liji. "assaisonnements d'E-cigarette avérés nuisible aux poumons humains". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20190201/E-cigarette-flavorings-shown-to-be-harmful-to-the-human-lungs.aspx. (accessed June 24, 2019).

  • Harvard

    Thomas, Liji. 2019. assaisonnements d'E-cigarette avérés nuisible aux poumons humains. News-Medical, viewed 24 June 2019, https://www.news-medical.net/news/20190201/E-cigarette-flavorings-shown-to-be-harmful-to-the-human-lungs.aspx.