Les médicaments de hypolipidémiant ont lié à un plus gros risque pour développer le diabète de type 2

Les personnes qui prennent des statines de hypolipidémiant peuvent être à un plus gros risque pour développer les taux de sucre sanguin élevés, résistance à l'insuline, et éventuellement le diabète de type 2, selon une analyse publiée dans le tourillon britannique de la pharmacologie clinique.

L'analyse a examiné l'information de 9.535 ans de personnes que 45 plus anciens qui étaient exempts du diabète au début de l'étude basée sur la population de Rotterdam et ont été continués à 15 ans.

Avec les participants qui n'ont jamais employé des statines, ceux qui ont employées les statines ont tendu à avoir des concentrations plus élevées d'insuline de jeûne et de résistance à l'insuline de sérum. Les participants qui ont jamais employé des statines ont eu un risque 38 pour cent plus gros de développer le diabète de type 2 pendant l'étude. Ce risque était plus important dans les personnes avec le reste nui de glucose et dans personnes de poids excessif/obèses.

« Les découvertes proposent que dans les patients que le traitement par statines initié, les stratégies préventives telles que le contrôle de glycémie et la perte de poids peuvent être justifié pour réduire à un minimum le risque de diabète, » a indiqué prof. supérieur Bruno Stricker d'auteur, du centre médical d'Erasmus, aux Pays-Bas.

Source : https://newsroom.wiley.com/press-release/british-journal-clinical-pharmacology/statins-linked-higher-diabetes-risk