L'extrait de la graine d'avocat a pu être source possible pour les composés anti-inflammatoires nouveaux

Un extrait des graines des avocats a présenté les propriétés anti-inflammatoires dans une étude de laboratoire, selon des chercheurs d'État de Penn, et il représente une source possible pour les composés anti-inflammatoires nouveaux qui pourraient être développés en tant qu'un ingrédient de nourriture fonctionnel ou pharmaceutiques.

Les chercheurs ont développé l'extrait au cours de la dernière décennie car on ne connaît pas un colorant et de nourriture si les composés responsables de la couleur orange vibrante de l'extrait jouent n'importe quel rôle dans sa capacité d'empêcher la production des médiateurs pro-inflammatoires, Joshua remarquable Lambert, professeur agrégé des sciences de l'alimentation.

Pour déterminer les propriétés anti-inflammatoires de l'extrait de la graine d'avocat, les chercheurs avaient l'habitude les modèles et les enzymes de culture cellulaire qui sont importants dans la réaction immunitaire et les maladies inflammatoires. Une classe des macrophages appelés de cellules immunitaires ont été développées dans des boîtes de Pétri et activées avec les stimulus pro-inflammatoires en la présence ou l'absence de l'extrait de la graine d'avocat. Les chercheurs ont mesuré la production des médiateurs pro-inflammatoires importants et des voies de signalisation dans les cellules après demande de règlement avec l'extrait.

« La prochaine opération, avant que nous puissions tirer d'autres conclusions au sujet de l'activité anti-inflammatoire de cet extrait de la graine d'avocat, sera de concevoir des études de modèle animal, » a dit Lambert, codirecteur du centre de l'État de Penn pour des nourritures de plante et de champignon pour la santé. « Par exemple, nous pouvons regarder un modèle de souris de colite ulcéreuse où nous préparons l'extrait de la graine d'avocat dans les souris suivons un régime et regardons s'il peut réduire l'inflammation. »

Lambert croit les configurations d'étude le travail préparatoire pour plus de recherche parce qu'elle fournit la preuve qu'il y a les composés bioactifs en graines d'avocat qui ont l'activité anti-inflammatoire.

« Le niveau de l'activité que nous voyons de l'extrait est très bon, » il a dit. « Nous avons vu l'activité inhibitrice aux concentrations dans la gamme inférieure de micrographie-selon-millilitre, qui est une quantité acceptable d'activité pour justifier d'autres études. »

La découverte pourrait être importante parce que le cancer, les maladies cardio-vasculaires, l'arthrite, les colitis et beaucoup plus d'états graves sont associés à l'inflammation chronique, Lambert expliqué, dont l'organisme de recherche dans l'université des sciences agronomiques a entrepris l'étude. Il a précisé que les découvertes, les publiées récent dans les avances en technologie alimentaire et sciences nutritionnelles, sont particulièrement d'une manière encourageante parce que les graines d'avocat vont actuellement gaspiller.

« Si nous pouvons renvoyer la valeur aux cultivateurs d'avocat ou aux compilateurs d'avocat, ce serait un avantage, » il a dit. « Et si nous pouvons réduire la quantité de ce matériau étant vidé en décharges, ce serait une bonne chose, vu le montant considérable d'avocats qui sont absorbés. C'est d'une manière encourageante parce qu'il y a un marché pour d'autres sources de haute valeur des composés bioactifs que nous avons vérifiés dans mon laboratoire, tel que le cacao et le thé vert - alors que les graines d'avocat sont essentiellement considérées des déchets. »

Également impliqué dans la recherche était Deepti Dabas, un stagiaire de doctorat en sciences de l'alimentation, et Gregory Ziegler, professeur des sciences de l'alimentation.

Les chercheurs ont déposé une demande de brevet pour l'usage de l'extrait comme additif de couleur de nourriture. En 2016, Lambert, Ziegler et deux associés ont fondé une compagnie, produits naturels de Persea, pour développer l'extrait pour cette application. L'identification de l'activité biologique avantageuse de potentiel, si elle est confirmée dans les études ultérieures, peut ajouter la valeur à l'extrait et fournir les avenues complémentaires pour le développement.

Source : https://news.psu.edu/story/562757/2019/03/12/research/avocado-seed-extract-shows-promise-anti-inflammatory-compound