Réinventez le programme de Motherisk au Canada pour protéger les femmes enceintes et les mineurs

Le Canada devrait réinventer le programme de Motherisk pour supporter les femmes enceintes pour avoir des bébés en bonne santé, discute un éditorial dans CMAJ (tourillon médical canadien d'association).

La perte de Motherisk a exposé une santé publique et une recherche importantes nulles qui ni rapidement ni facilement n'est réconciliée. Bien que la conclusion d'un remontage immédiat pour Motherisk ne soit pas faisable, la réinvention d'un clinique et d'un programme de recherche de bonne réputation et modernisés dans la sécurité reproductrice de médicament devrait être une priorité nationale. »

M. Nathan Stall, rédacteur adjoint, CMAJ, et collègues

Motherisk, une fois un chef la consultation probante sur la sécurité de médicament dans la grossesse et en allaitant au Canada, a été arrêté après la crédibilité perdante et le financement parmi des allégations de mauvaise conduite de recherches faisant participer son ancien directeur.

Pour assurer la confiance dans un programme réinventé, il devrait y avoir des supervisions pour assurer la conduite responsable, qui pourrait être réalisée par l'affiliation avec un institut de recherches respecté et un support fédéral pour garantir l'indépendance de l'industrie.

« Nous envisageons un effort de collaboration national et interprofessionnel parmi les experts en matière cliniques et de recherches en matière de sécurité reproductrice de médicament ; fournisseurs de première ligne en premier soins et obstétrique ; et les organismes de santé et les sociétés de spécialité, comprenant en médecine de la famille, obstétrique et gynécologie, soins, obstétrique, médecine interne, pédiatrie et d'autres disciplines appropriées, » écrit le M. Stall et collègues.

Source : CMAJ (tourillon médical canadien d'association)