Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Caractéristiques sur la qualité de vie relative à la santé souvent non rassemblée pour les médicaments contre le cancer d'investigation

Une analyse récente du Canada a constaté que des informations sur la qualité de vie relative à la santé ne sont pas souvent collectées pour les médicaments contre le cancer d'investigation ou ne sont pas employées pour prévoir le reste des coûts et des avantages de ces médicaments quand ils sont soumis pour le remboursement, selon tôt publié de découvertes en ligne dans le CANCER, un tourillon pair-observé de l'Association du cancer américaine.

L'efficacité et les frais d'un médicament sont importants en déterminant sa valeur et si le coût sera remboursé. Ceci est souvent considéré en termes de coût selon durée an qualité-réglé (QALY). Un QALY égalise à un an dans la santé parfaite.

Au Canada, les recommandations pour le remboursement viennent de l'agence canadienne pour des médicaments et des technologies dans la santé, et particulièrement de son groupe d'étude carter-Canadien de médicament d'oncologie (pCODR).

Tandis que le Canada n'a aucun seuil supérieur expressément pour le coût de chaque QALY gagné, une norme de fait de $50.000 dollars canadiens selon QALY est employée souvent. En d'autres termes, une technologie neuve liée à un coût selon QALY de moins de $50.000 dollars canadiens est susceptible d'être remboursée.

Des tests cliniques n'ont pas été initialement conçus pour adresser des décisions de remboursement, mais des résultats d'essai actuel sont employés à cet effet. De plus, les essais ont pas traditionnellement rapporté sur les caractéristiques qui sont signicatives aux patients.

Pour déterminer si les essais récents de médicament contre le cancer collectent une telle informations, Adam Raymakers, le PhD, du centre canadien pour la recherche appliquée dans le contrôle du cancer, et ses collègues observé dopent les présentations des constructeurs au pCODR entre 2015 et 2018.

Ils ont examiné pour voir si des informations sur la qualité de vie relative à la santé ont été collectées à côté des essais de médicament contre le cancer et utilisé pour prévoir QALYs dans les analyses a soumis au pCODR pour des recommandations de remboursement.

Parmi les 43 présentations qui ont été évaluées par le pCODR, le gain dans QALYs dans la plupart des présentations était petit, et dans presque deux-tiers (65 pour cent) de cas, la meilleure estimation du présentateur de la rentabilité du médicament était au-dessus de $100.000 selon QALY. Plus que la moitié (56 pour cent) des présentations n'ont pas compris des caractéristiques originelles sur la qualité de vie relative à la santé, avec la plupart de compter au lieu sur la preuve des études précédentes.

Il est important de porter l'attention à l'idée que quand les entreprises pharmaceutiques/constructeurs parlent des améliorations des médicaments neufs et chers, elles ne pourraient pas réellement être des améliorations signicatives ou elles peuvent ne pas être des améliorations qui sont évaluées par des patients. Les patients et le public devraient comprendre que ce peut souvent être le cas que ces médicaments pourraient s'entretenir peu à aucun avantage signicatif, à un coût considérable. Si les prix de médicament continuent à monter, et doivent être remboursés par des compagnies d'assurance ou des systèmes publiquement financés, ces médicaments doivent offrir l'avantage relativement à leurs coûts. L'avantage ne devrait pas être une mesure abstraite mais plutôt une qui sont évaluées par des patients. »

Adam Raymakers, PhD, centre canadien pour la recherche appliquée dans le contrôle du cancer

Source:
Journal reference:

Raymakers, A. J. N. et al. (2019) Health-related quality of life in oncology drug reimbursement submissions in Canada: A review of submissions to the pan‐Canadian Oncology Drug Review. CANCER. doi.org/10.1002/cncr.32455.