Les avocats peuvent retenir la clavette sur l'obésité de management et diabète de prévention

Votre guacamole peut retenir la clavette sur l'obésité de management et le délai de aide ou éviter le diabète, selon une étude neuve par une université d'équipe de recherche de Guelph.

Pour la première fois, les chercheurs aboutis par prof. Paul Spagnuolo ont montré comment un composé trouvé seulement en avocats peut empêcher les processus cellulaires qui mènent normalement au diabète. Dans le contrôle de sécurité chez l'homme, l'équipe a également constaté que la substance a été absorbée dans le sang sans des effets inverses dans le rein, le foie ou le muscle.

L'étude était récent publiée dans la nutrition moléculaire de tourillon et la recherche alimentaire.

Environ un dans quatre Canadiens est obèse, un état chronique qui est une principale cause de diabète de type 2. La résistance à l'insuline dans les diabétiques signifie que leurs fuselages ne peuvent pas éliminer correctement le glucose du sang.

Ces complications peuvent surgir quand les mitochondries, ou les centrales électriques d'énergie dans les cellules de fuselage, ne peuvent pas brûler des acides gras complet.

Normalement, l'oxydation des acides gras permet au fuselage de brûler des graisses. L'obésité ou le diabète gêne ce procédé, menant à l'oxydation inachevée.

U des chercheurs de G a découvert que l'avocatin B (AvoB), une grosse molécule avérée seulement en avocats, oxydation inachevée de ripostes dans le muscle squelettique et le pancréas pour réduire la résistance à l'insuline.

Dans leur étude, l'équipe a alimenté à des souris les régimes à haute teneur en graisses pendant huit semaines pour induire l'obésité et la résistance à l'insuline. Pour les cinq semaines suivantes, elles ont ajouté AvoB aux régimes à haute teneur en graisses de la moitié des souris.

Les souris traitées ont pesé de manière significative moins que ceux au groupe témoin, montrant un gain de poids plus lent. Plus important, a dit Spagnuolo, les souris traitées montrées une sensibilité à l'insuline plus grande, signifiant que leurs fuselages pouvaient absorber et brûler le glucose sanguin et améliorer leur réaction à l'insuline.

Dans une étude clinique humaine, AvoB donné comme supplément diététique aux participants mangeant un régime occidental typique a été absorbé en toute sécurité dans leur sang sans affecter le rein, le foie ou le muscle squelettique. L'équipe a également vu des réductions de grammage dans les sujets humains, bien que Spagnuolo ait dit que le résultat n'était pas statistiquement significatif.

Après avoir expliqué sa sécurité chez l'homme, ils planification pour conduire des tests cliniques pour vérifier l'efficacité d'AvoB en traitant des mal métaboliques dans les gens.

Spagnuolo a dit que l'essai de sécurité a aidé l'équipe à déterminer juste combien d'AvoB à comprendre dans la formulation de supplément.

Après avoir reçu l'approbation du Canada de santé pour le composé comme supplément humain, il commencera à le vendre sous des formes de poudre et de pilule dès que 2020 par SP Nutraceuticals Inc., Burlington, compagnie naturelle de produits de santé d'Ont.-based.

Il a dit que mangeant seuls des avocats soyez vraisemblablement inutile, comme la quantité d'avocatin naturel B varie considérablement dans le fruit et nous toujours ne comprenons pas entièrement exact comment on l'assimile et est absorbé quand nous absorbons un avocat entier.

Bien que des avocats aient été démarchés comme aliment de perte de poids, Spagnuolo a dit que plus d'étude est nécessaire. Il a dit qu'une alimentation saine et un exercice sont recommandés pour éviter des troubles métaboliques menant à l'obésité ou au diabète.

Le stagiaire Nawaz Ahmed, auteur important de PhD du papier, a dit,

Nous préconisons l'alimentation saine et l'exercice comme solutions au problème, mais c'est difficile pour certains. Nous avons connu ceci pendant des décennies, et l'obésité et le diabète sont toujours un problème de santé significatif. »

Source:
Journal reference:

Ahmed, N., et al. (2019) Avocatin B Protects Against Lipotoxicity and Improves Insulin Sensitivity in Diet‐Induced Obesity. Molecular Nutrition & Food Research. doi.org/10.1002/mnfr.201900688.