Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

L'étude supporte l'allaitement maternel pour des mères prenant les médicaments antiépileptiques

L'allaitement maternel est associé aux avantages pour des enfants et leurs mères. Cependant, quand les médicaments de prise de mères il y a un potentiel pour des effets secondaires défavorables dans le mineur.

Dans une étude récent publiée en neurologie de JAMA, une université d'équipe de recherche dirigée par le Minnesota a regardé l'exposition du médicament antiépileptique (DEA) dans les mineurs qui ont été allaités par des mères avec l'épilepsie.

Pour des mères avec l'épilepsie, il n'y a aucun accord au sein du corps médical si allaiter tout en prenant les médicaments antiépileptiques pourrait exercer des effets secondaires défavorables sur leurs enfants. Tandis que les études précédentes examinaient des concentrations en lait de sein des médicaments antiépileptiques, il n'a pas représenté la quantité de médicaments antiépileptiques métabolisés par l'enfant. U des chercheurs de M a constaté que les concentrations en médicament antiépileptique dans les prises de sang des mineurs qui ont été allaités étaient sensiblement inférieures à des concentrations de sang maternel.

Elles ont accompli ceci en analysant des échantillons provenant des mineurs allaités et de leurs mères entre cinq à 20 semaines après la naissance. La quantité de concentrations de DEA a été mesurée à partir des prises de sang prélevées de la mère et de l'enfant. Ces mères et mineurs ont été inscrits dans les résultats maternels et les effets de Neurodevelopmental des médicaments antiépileptiques (MONEAD) étudient.

Nous avons mesuré les concentrations en médicament directement dans les mineurs qui ont réfléchi l'exposition aux médicaments générale au mineur par le lait de sein. Notre étude supporte l'allaitement maternel pour les mères avec l'épilepsie qui prennent des médicaments d'antiseizure. Ceci signifie que les fournisseurs de premier soins peuvent avoir plus avisé des conversations avec les mères récentes et prévoyantes au sujet des possibilités d'allaiter leur enfant. »

Angela Birnbaum, un professeur dans l'université de la pharmacie

Source:
Journal reference:

Birnbaum, A. K., et al. (2019) Antiepileptic Drug Exposure in Infants of Breastfeeding Mothers With Epilepsy. JAMA Neurology. doi.org/10.1001/jamaneurol.2019.4443.