Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

UPM joint le consortium finlandais de recherches pour avancer des technologies extracellulaires de vésicule

UPM a joint un consortium finlandais récemment formé de recherches qui planification pour utiliser les vésicules extracellulaires pour développer les solutions nano-biotechnologiques nouvelles pour la diagnose et la demande de règlement tôt des maladies graduelles sévères. L'écosystème extracellulaire de vésicules pour le projet de plates-formes de Theranostic (ÈVE) porte UPM avec plusieurs des principales organisations pour la recherche de la Finlande, le service finlandais de sang de Croix-Rouge, Orion Pharma et un certain nombre de PME, et objectifs déterminer si des vésicules extracellulaires peuvent être utilisées dans la demande de règlement et la diagnose des cancers et les maladies dégénératives du système nerveux central.

UPM joint le consortium finlandais de recherches pour avancer des technologies extracellulaires de vésicule
Biomedicals Growdex d'UPM

Le projet de trois ans, qui est financé par des affaires Finlande et un total d'associés de 13 consortiums, est abouti par le gestionnaire de la R&D du service finlandais de sang de Croix-Rouge, Saara Laitinen.

Nous allons maintenant découvrir si les vésicules extracellulaires produites par des globules sanguins ont des caractéristiques spéciales qui pourraient être employées thérapeutiquement dans les maladies sévères. Si les vésicules extracellulaires servaient de véhicules de la distribution de médicament, nous pourrions effectuer l'utilisation bien plus polyvalente du sang donné dans la demande de règlement des patients. »  

Saara Laitinen, gestionnaire de R&D, service finlandais de sang de Croix-Rouge

Un des objectifs principaux du projet d'ÈVE est de développer les capacités techniques, de production et de contrôle qualité exigées par des chercheurs pour développer des produits pharmaceutiques des globules sanguins.

Nous sommes très enthousiastes pour faire partie de ce projet ambitieux pour avancer des technologies extracellulaires de vésicule. Nos hydrogels naturels et biocompatibles sont exempts des composantes animal-dérivées, les effectuant idéalement adaptées à ce type de recherche biomédicale. »

M. Jane Spencer-Friture, directeur, Biomedicals d'UPM

Source: