Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Méthode neuve pour traiter la cécité utilisant la production rétinienne de cellules

Les scientifiques en Suède ont innové une méthode de traiter la cécité utilisant les cellules souche embryonnaires pour produire les cellules rétiniennes. L'équipe chez Karolinska Institutet et St Erik observent cette semaine rapportée d'hôpital dans le papier publié dans les transmissions de nature de tourillon, leur approche d'employer la retouche du gène CRISPR/Cas9 pour amender la production rétinienne de cellules ainsi les cellules produites peuvent se cacher du système immunitaire de l'organisme, les protégeant contre devenir rejetées.

rétineCrédits d'image : hispan/Shutterstock.com

La dégénérescence maculaire liée à l'âge influence un tiers de 65s fini

Par l'âge juste de 65, rugueux un tiers des gens ont développé un certain genre de maladie oculaire qui nuit la visibilité. La plupart de cause classique de cécité à cette tranche d'âge est une dégénérescence maculaire liée à l'âge qui fait détruire graduellement des souffrants la visibilité centrale.

La condition influence actuel environ 11 millions de personnes aux USA, un chiffre qui est attendu pour atteindre 22 millions d'ici 2050. Autour du monde, autant de pendant que 196 millions vivent dans la condition, qui est prévue pour devenir 288 millions d'ici 2040.

Avec la dégénérescence maculaire liée à l'âge, les tiges et les cônes de l'oeil (connu sous le nom de photorécepteurs), commencent à mourir en suivant la mort et la dégénérescence du pigment rétinien épithélial (des cellules de RPE) qui fournissent l'alimentation aux photorécepteurs.

Les scientifiques considèrent la greffe des cellules neuves de RPE produites des cellules souche embryonnaires comme future demande de règlement potentielle pour la condition, qui pourrait améliorer la qualité de vie des millions.

Prévention du rejet de greffe

Les scientifiques chez le Karolinska Institutet se sont associés à ceux à l'hôpital d'oeil de St Erik pour développer une voie neuve de combattre la dégénérescence maculaire liée à l'âge de l'oeil. Ils ont recensé des bornes sur la surface des cellules de RPE, qu'ils ont expliquée peuvent être employés pour isoler et épurer les cellules de RPE.

L'équipe avait l'habitude leurs découvertes pour produire un protocole robuste et neuf qui voit les cellules souche embryonnaires différencier dans des cellules de RPE. Elles ont montré que leur méthode était efficace, et d'une manière primordiale, exempt de la contamination de n'importe quels autres types de cellules.

L'équipe planification maintenant une étude clinique dans laquelle elles vérifieront l'efficacité de la méthode, de se préparer à ceci, les scientifiques ont commencé à produire des cellules de RPE utilisant leur protocole déterminé.

Un défi que l'équipe est contre est en empêchant les cellules de RPE produites par des cellules souche d'être rejeté. Ceci se produit quand les antigènes actuels dans le tissu de distributeur diffèrent à celui du patient, déclenchant une réaction de système immunitaire. Pour aborder ceci, un certain nombre d'équipes de recherche avaient travaillé à développer les cellules universelles qui ne produisent pas d'une réaction de système immunitaire.

L'équipe suédoise a également été couronnée de succès en développant une méthode pour surmonter cette limitation en produisant les cellules souche embryonnaires qui vont non détectées par le système immunitaire. Pour faire ceci, les scientifiques avaient l'habitude la technique de la gène-retouche CRISPR/Cas9 pour retirer certaines molécules de la surface de cellules, empêchant le système immunitaire de les identifier. On a alors observé ces cellules souche pour différencier avec succès dans des cellules de RPE.

Suite à ceci, l'équipe a également expliqué que les cellules de RPE produites utilisant leur approche ont maintenu leur caractère et n'ont pas continué pour développer des mutations. Elles également prouvées que leurs cellules souche modifiées étaient sensiblement moins pour déclencher une réaction de refus que les cellules régulières de RPE.

Une approche thérapeutique neuve

Tandis que la recherche est toujours aux étapes préliminaires, la preuve qui a été au commencement rassemblée explique la méthode potentielle que l'équipe a développée pour produire des cellules universelles de RPE qui pourraient être employées pour traiter effectivement la dégénérescence maculaire liée à l'âge de l'oeil.

Vu qu'il n'y a actuel aucun remède à la condition, et les seules demandes de règlement procurables sont ceux qui ralentissent l'étape progressive de la maladie, ce travail est significatif parce qu'il fournit potentiellement une approche thérapeutique neuve et plus efficace.

Source:

Advances in production of retinal cells for treating blindness. Eurekalert. Available at: https://www.eurekalert.org/pub_releases/2020-03/ki-aip032620.php

Journal reference:

Plaza Reyes, A., Petrus-Reurer, S., Padrell Sánchez, S. et al. Identification of cell surface markers and establishment of monolayer differentiation to retinal pigment epithelial cells. Nature Communications (2020). https://doi.org/10.1038/s41467-020-15326-5

Sarah Moore

Written by

Sarah Moore

After studying Psychology and then Neuroscience, Sarah quickly found her enjoyment for researching and writing research papers; turning to a passion to connect ideas with people through writing.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Moore, Sarah. (2020, March 30). Méthode neuve pour traiter la cécité utilisant la production rétinienne de cellules. News-Medical. Retrieved on July 06, 2020 from https://www.news-medical.net/news/20200330/Developments-in-treating-blindness-using-retinal-cell-production.aspx.

  • MLA

    Moore, Sarah. "Méthode neuve pour traiter la cécité utilisant la production rétinienne de cellules". News-Medical. 06 July 2020. <https://www.news-medical.net/news/20200330/Developments-in-treating-blindness-using-retinal-cell-production.aspx>.

  • Chicago

    Moore, Sarah. "Méthode neuve pour traiter la cécité utilisant la production rétinienne de cellules". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20200330/Developments-in-treating-blindness-using-retinal-cell-production.aspx. (accessed July 06, 2020).

  • Harvard

    Moore, Sarah. 2020. Méthode neuve pour traiter la cécité utilisant la production rétinienne de cellules. News-Medical, viewed 06 July 2020, https://www.news-medical.net/news/20200330/Developments-in-treating-blindness-using-retinal-cell-production.aspx.