Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Plus de $1 millions CIHR le financement pour six santés mentales de l'uOttawa COVID-19 projette

Six universités des projets Ottawa-filiales se concentrant sur le choc de COVID-19 sur la santé mentale ont gagné des concessions importantes du financement se montant plus de $1 millions des instituts canadiens de la recherche de santé (CIHR).

Le gouvernement de la synthèse Grant de la connaissance du Canada : L'opportunité rapide du financement des recherches COVID-19 dans la santé mentale et la consommation de produits a investi $10,2 millions sur 55 projets sélectés en travers du pays des fonds portant sur plusieurs millions du dollar consacrés au coronavirus nouveau et à la santé mentale.

Les six candidats admis avec l'affiliation d'uOttawa incluent :

M. Ivy Lynn Bourgeault, professeur et support de présidence de recherche universitaire dans le genre, la diversité et les professions, aboutit une étude évaluant la capacité de la pleine santé mentale et la main-d'oeuvre de la consommation de produits (MHSU) en travers du Canada à la population apparaissante de synchronisation a besoin de la capacité de service de MHSU de se préparer à des variations plus à long terme dans la prestation de service.

M. Marie-Hélène Chomienne, un chercheur de clinicien dans le service de la médecine de la famille, travaille en collaboration avec Hôpital Montfort pour concentrer son travail sur mesurer la tension des nettoyeurs de première ligne dans les hôpitaux canadiens.

M. Wendy Gifford, professeur agrégé dans la faculté des sciences de santé, et son équipe adoptent une approche holistique en fournissant le soutien de santé mentale des travailleurs de ligne du front servant les communautés sans abri et rue-impliquées pendant la pandémie et au-delà.

M. Simon Hatcher, professeur d'université et vice-président de recherche au service de psychiatrie, branche sur sa richesse de recherche de santé mentale comme tête du moyeu d'idées de hachure dans une étude de cohorte des patients positifs et négatifs du test Covid-19 de trouver et fournir le traitement précoce pour des troubles psychiques.

M. Jennifer L. Phillips, un professeur adjoint au service de psychiatrie au sein de la faculté de médecine, examine le choc de COVID-19 sur la santé mentale des résidants médicaux canadiens.

M. Peter Tanuseputro, professeur adjoint dans le service de la médecine de la famille, aboutit une initiative caractéristique caractéristique nouvelle de recherches pour améliorer la santé et le bien-être de médecin et pour comprendre comment ceci a été influencé par COVID-19.