Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Le ‐ rapide IgG du ‐ 2 IgM de CoV de ‐ de radar à ouverture synthétique a combiné le test d'anticorps

La pandémie du courant COVID-19 est provoquée par le coronavirus 2 (SARS-CoV-2), un betacoronavirus de syndrôme respiratoire aigu sévère qui entraîne la détresse respiratoire aiguë sévère dans une part importante de patients infectés. Une étude récente publiée sur le medRxiv* de serveur de prétirage indique en octobre 2020 des tests diagnostique neufs pour SARS-CoV-2 basé sur le dépistage des anticorps.

Actuellement, déterminant SARS-CoV-2 est effectué par le dépistage de l'ARN viral utilisant l'ACP de temps réel transcrit par inverse (RT-PCR) ou par des méthodes radiologiques telles que la représentation (CT) de tomodensitométrie du contrôle de la poitrine ou d'antigène rapide/anticorps.

L'immunité tôt dans les viraux infection est par l'intermédiaire du développement des anticorps d'IgM, suivi d'immunité adaptative sous forme d'anticorps d'IgG avec la spécificité et l'affinité élevées pour les antigènes viraux. Ce sont capables de neutraliser le virus, évitant son entrée dans et infection de la cellule hôte. D'autres cellules de B de mémoire peuvent fournir la mémoire immunologique durable et l'immunité à long terme.

Études sérologiques

L'étude actuelle se concentre sur le contrôle des anticorps spécifiques au virus afin de développer des tests diagnostique qui sont rapides, simples, et sensibles. Le développement des anticorps au virus indique l'exposition antérieure au virus et à une réaction immunitaire.

Des études plus tôt prouvent que la séroprévalence varie considérablement, avec une étude indiquant des anticorps d'IgM et d'IgG dans plus de ~83% et ~65% de patients, pour une prévalence totale de ~93%. La configuration de l'étape progressive semble être première l'apparence de l'anticorps total, puis de l'IgM, et finalement IgG. La plupart de part importante d'anticorps sont contre la protéine virale du nucleocapsid (n), qui est la plus abondante. Les tests qui trouvent sont, pour cette raison, les plus sensibles parmi des tests d'anticorps.

D'autre part, la protéine de pointe grippe au récepteur de cellule hôte par le domaine récepteur-grippant, et ceci obtiendrait pour cette raison les la plupart des anticorps spécifiques, qui sont également considérés neutraliser. La recherche antérieure recommande, pour cette raison, l'utilisation du l'un ou l'autre ou la pointe et des protéines de N de réaliser la sensibilité la plus grande.

L'étude actuelle a été visée développant un test rapide neuf d'anticorps d'IgM/IgG contre ce virus, basé sur l'analyse transversale de flux (LFA). Elle a été évaluée par le test d'étalon-or, ACP de droite, et immunoessai d'Électro-chimiluminescence (ECLIA) pour mesurer tout le titre d'anticorps.

L
L'illustration schématique du ‐ rapide IgG du ‐ 2 IgM de CoV de ‐ de radar à ouverture synthétique a combiné le test d'anticorps et l'exemple des résultats particuliers. a, schéma de principe du dispositif de dépistage ; b, illustration de différents résultats d'essai ; c, exemple des résultats particuliers obtenus avec le transformateur rotatif.

Développer le test rapide

Le chercheur Percevent J Ducrest. Le Président et le co-fondateur de GaDia SA ont développé un immunoessai transversal de flux qui pourrait rapidement recenser la présence de l'IgM et de l'IgG contre le virus dans les échantillons humains une fois effectué dans un réglage avec la prévalence COVID-19 élevée. Utilisant un filet qui montre une ligne rouge si les anticorps sont présents en M ou dans région de G, Ducrest pouvait capter différentiel l'IgM ou l'IgG.

L'anticorps dans l'échantillon grippe à l'antigène de RBD vêtu sur des nanoparticles d'or. Ce composé déménage par le filet, avec des anticorps grippant aux substances immeubles dans le filet, qui captent les anticorps d'IgM ou d'IgG respectivement pour former les lignes de M ou de G.

Faute de n'importe quel anticorps au virus, l'or colloïdal se relève et grippe à la ligne de contrôle à l'extrémité du filet, recueillie à la BSA-biotine. Ceci forme une ligne rouge et doit être vu pour s'assurer qu'un test admissible s'est produit, indépendamment du résultat.

Caractéristiques de ligne zéro

Les caractéristiques de ligne zéro des patients dont les échantillons ont été vérifiés dans l'exposition actuelle d'étude que leur âge moyen était de 50 ans, contre 33 pour les contrôles. Le mâle : le rapport femelle était assimilé pour des patients et des contrôles. La période médiane à l'échantillon du début de sympt40me est de 21 jours, et tout le contrôle d'ACP de droite a été effectué dans des écouvillons nasaux. La valeur de temps de cycle médiane était ~26.

Le chercheur a effectué ECLIA sur des échantillons de 11/35 de droite positif d'ACP. Ducrest a constaté que les tests diagnostique rapides d'IgG/IgM (RDT) étaient conformes à l'ACP dans ~90% de cas. Dans 7 cas, les résultats étaient positifs pour l'IgM seulement, montrant la spécificité de 93% pour IgG/IgM, mais 100% pour l'IgG seulement.

Sensibilité de transformateur rotatif d'IgG/IgM contre l'ACP de droite

Le transformateur rotatif d'IgG/IgM a montré la sensibilité 100% pour l'IgG, l'IgM, ou les deux. Un résultat positif était susceptible d'être une infection vraie dans 83%, alors qu'un résultat négatif indiquait l'absence de l'infection dans tous les cas une fois apparié avec les résultats d'ACP de droite. Dans deux cas, les patients étaient toujours positif d'anticorps au jour 170 et 180 du début de sympt40me.

Sensibilité de transformateur rotatif d'IgG/IgM contre ECLIA

Ducrest a constaté que comparé à ECLIA, la sensibilité pour l'un ou l'autre ou les deux anticorps était 100%, mais seulement 61% de valeurs positives étaient vraiment infectés. Les résultats négatifs par ECLIA étaient tous négatifs par le transformateur rotatif également.

Ducrest conclut cela évalué dans une cohorte des cas appariés avec des contrôles, le transformateur rotatif d'IgG/IgM sur des échantillons de plasma est aussi précis qu'un outil de diagnostic comme ACP ou ECLIA de droite, avec la sensibilité 100% et la valeur prévisionnelle négative, et la spécificité de 93%. Ainsi, ce test est capable de diagnostiquer toutes les personnes infectées et d'éliminer correctement l'infection dans 93% de personnes non infectées.

Si comparé à ECLIA, un résultat positif prévoit correctement l'infection dans 61% de cas, alors qu'en comparaison de l'ACP de droite, la valeur prévisionnelle positive est 83%. Ce transformateur rotatif n'a pas fourni même un faux négatif, indiquant sa sensibilité 100% même avec des échantillons limite. Son rendement à une coupure assimilée au constructeur Roche d'ECLIA est excellent, quoique ce dernier vise les anticorps contre la protéine intégrale de N, et le transformateur rotatif recense seulement d'anti-RBD anticorps.

Implications et orientations futures

Pour le diagnostic sérologique, le contrôle devrait être effectué seulement 10-15 jours du sympt40me le plus tôt et pas pendant la phase précoce d'infection. Notamment, ces tests ont employé le plasma, et davantage de recherche sera nécessaire pour comprendre comment les travaux de test dans un réglage de remarque-de-soins avec du sang capillaire.

Ces tests ont montré la séropositivité d'IgG et d'IgM même 180 jours du début des sympt40mes, et c'est la première fois qu'un transformateur rotatif a fait ainsi à ce moment remarque, disent les auteurs. Ceci montre la constante et le titre suffisamment élevé de ces anticorps au cours de la période de 15-180 sympt40mes de goujon de jours, permettant le dépistage avec ce transformateur rotatif particulier.

Davantage de recherche est nécessaire pour mesurer le titre de l'IgM et de l'IgG en ce point afin de valider ces découvertes. Intéressant, le transformateur rotatif a fourni seulement des résultats déterminés.

Cette étude préliminaire a seulement fourni une validation de principe et a été vérifiée sur une population avec une forte prévalence des cas positifs, représentant le haut PPV. Dans une population d'inférieur-prévalence, ceci peut ne pas se produire ainsi. Cependant, quand la population est examinée pendant 10 jours du début des sympt40mes

Ducrest commente, de « tels rendements indiquent que ce transformateur rotatif pourrait être adapté pour le but dans les réglages cliniques où une forte prévalence de COVID-19 règne, particulièrement dans les situations où ECLIA ne sont pas procurables, ou ne peut pas être sûrement employé. Des rendements diagnostiques dans les populations inférieures de prévalence doit toujours être déterminés, et de plus grandes populations doivent être examinées. »

Avis *Important

le medRxiv publie les états scientifiques préliminaires qui pair-ne sont pas observés et ne devraient pas, en conséquence, être considérés comme concluants, guident la pratique clinique/comportement relatif à la santé, ou traité en tant qu'information déterminée.

Journal reference:
Dr. Liji Thomas

Written by

Dr. Liji Thomas

Dr. Liji Thomas is an OB-GYN, who graduated from the Government Medical College, University of Calicut, Kerala, in 2001. Liji practiced as a full-time consultant in obstetrics/gynecology in a private hospital for a few years following her graduation. She has counseled hundreds of patients facing issues from pregnancy-related problems and infertility, and has been in charge of over 2,000 deliveries, striving always to achieve a normal delivery rather than operative.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Thomas, Liji. (2020, October 15). Le ‐ rapide IgG du ‐ 2 IgM de CoV de ‐ de radar à ouverture synthétique a combiné le test d'anticorps. News-Medical. Retrieved on September 24, 2021 from https://www.news-medical.net/news/20201015/Rapid-SARSe28090CoVe280902-IgMe28090IgG-combined-antibody-test.aspx.

  • MLA

    Thomas, Liji. "Le ‐ rapide IgG du ‐ 2 IgM de CoV de ‐ de radar à ouverture synthétique a combiné le test d'anticorps". News-Medical. 24 September 2021. <https://www.news-medical.net/news/20201015/Rapid-SARSe28090CoVe280902-IgMe28090IgG-combined-antibody-test.aspx>.

  • Chicago

    Thomas, Liji. "Le ‐ rapide IgG du ‐ 2 IgM de CoV de ‐ de radar à ouverture synthétique a combiné le test d'anticorps". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20201015/Rapid-SARSe28090CoVe280902-IgMe28090IgG-combined-antibody-test.aspx. (accessed September 24, 2021).

  • Harvard

    Thomas, Liji. 2020. Le ‐ rapide IgG du ‐ 2 IgM de CoV de ‐ de radar à ouverture synthétique a combiné le test d'anticorps. News-Medical, viewed 24 September 2021, https://www.news-medical.net/news/20201015/Rapid-SARSe28090CoVe280902-IgMe28090IgG-combined-antibody-test.aspx.