Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Les chercheurs évaluent le test de grande puissance de remplacement du serosurveillance SARS-CoV-2

Une équipe des scientifiques internationaux a récent évalué un test de neutralisation de remplacement de virus pour le coronavirus respiratoire aigu sévère 2 (SARS-CoV-2) et observé qu'il est hautement efficace pour trouver les anticorps anti-SARS-CoV-2 de neutralisation dans les échantillons de sérum. Selon les scientifiques, le test peut être effectivement employé pour le serosurveillance et le bilan niveau de la population de l'efficacité vaccinique. L'étude est actuellement disponible sur le serveur de prétirage de medRxiv*.

Mouvement propre

À partir du 28 février 2021, il y a eu 113 millions de cas confirmés de la maladie 2019 de coronavirus (COVID-19), y compris 2,5 millions de morts, rapportées à l'Organisation Mondiale de la Santé (WHO). Cependant, plusieurs études sérologiques ont indiqué qu'il peut y avoir beaucoup plus de cas COVID-19 qui sont restés non disgnostiqué à cause de la nature asymptomatique de la maladie ainsi que de la sensibilité insuffisante des méthodes d'essai. Ainsi, le contrôle des taux d'anticorps anti-SARS-CoV-2 dans le sang est considéré plus précis en déterminant la prévalence exacte de COVID-19 au ressortissant et aux niveaux régionaux. D'ailleurs, le contrôle d'anticorps joue un rôle pivot en déterminant l'efficacité à long terme des vaccins COVID-19.

Les méthodes type utilisées pour le serosurveillance, tel que l'ELISA, immunoessai transversal de flux, et immunoessai de multiplex, trouvent en grande partie les niveaux totaux des anticorps obligatoires dans le sang et fournissent ainsi des informations au sujet de l'infection antérieure. Cependant, ces méthodes n'ont pas pu aviser au sujet de la présence des taux d'anticorps de neutralisation dans le sang. D'autre part, les tests de neutralisation conventionnels de virus (VNTs) utilisés pour trouver les anticorps de neutralisation exigent des laboratoires du niveau 3 de sécurité biologique et sont généralement très laborieux et longs. Pour surmonter ces difficultés, un VNT de remplacement a été développé récemment et lancé sur le marché par la biotechnologie de GenScript, qui peut qualitativement et quantitativement trouver les anticorps anti-SARS-CoV-2 de neutralisation dans un délai de 2 heures dans un laboratoire du niveau 2 de sécurité biologique.      

Dans l'étude actuelle, les scientifiques ont évalué l'efficacité de ce VNT de remplacement en déterminant anti- les anticorps SARS-CoV-2 de neutralisation dans les échantillons de sérum rassemblés des patients COVID-19. Le test est basé sur le principe de l'ELISA où la capacité de neutralisation des anticorps est mesurée en empêchant l'interaction entre le domaine de pointe et (RBD) le récepteur récepteur-grippants de l'enzyme de conversion de l'angiotensine 2 d'hôte (ACE2).

Modèle d'étude

Pour l'analyse, les scientifiques ont rassemblé 316 échantillons de sérum des patients COVID-19 et des membres du personnel soignant sévères hospitalisés avec COVID-19 doux ou asymptomatique. Ces échantillons ont été rassemblés de différents hôpitaux en Belgique à différentes remarques de temps après que le diagnostic COVID-19 pour s'assurer que les échantillons de sérum avec les deux titres d'anticorps de ciel et terre ont été compris dans l'étude. Ils ont également vérifié un ensemble indépendant de 184 échantillons de sérum rassemblés des membres du personnel soignant du République démocratique du Congo. Ces échantillons ont été proposés pour être le positif SARS-CoV-2 par des analyses basées sur ELISA de dépistage d'anticorps.

Pour évaluer l'efficacité du VNT de remplacement, ils ont employé un immunoessai de multiplex de Luminex et le VNT conventionnel comme méthodes de référence à l'écran patient-a dérivé des échantillons de sérum. La sensibilité de VNT de remplacement a été prévue aux niveaux d'inhibition de 20% et de 30%, qui correspondent à la spécificité 98% et 100%, respectivement.          

Observations importantes

L'analyse des échantillons belges a indiqué que la sensibilité de VNT de remplacement était 94%, qui était légèrement inférieur à la sensibilité de VNT conventionnel (98%) et d'immunoessai multiplex de Luminex (96%). Les scientifiques ont observé que la sensibilité de VNTs conventionnel et de remplacement a diminué aux objectifs élevés de spécificité. Un ensemble de 16 échantillons qui ont été rassemblés des patients COVID-19 pendant 14 jours après que le diagnostic COVID-19 ou 5 mois après infection a donné des résultats positifs sur VNT conventionnel mais des résultats négatifs sur VNT de remplacement. Ceci indique que le calage du ramassage témoin peut affecter la sensibilité des analyses sérologiques.

Basé sur l'analyse des échantillons africains, les scientifiques ont estimé la sensibilité de 88% pour VNT de remplacement, qui était inférieur à la sensibilité de VNT conventionnel (99%). Employant davantage d'analyse statistique, ils ont observé une corrélation significative entre les titres d'anticorps de différentes analyses sérologiques incluses dans l'étude.

Les corrélations entre le pourcentage de l
Les corrélations entre le pourcentage de l'inhibition ont mesuré par le test de neutralisation viral de remplacement (sVNT) et le log (les facteurs de dilution ou le rapport signal/bruit) pour le test de neutralisation viral conventionnel (cVNT) ou le dosage immunologique de multiplex de Luminex (MIA) comme prévu par le test non paramétrique de corrélation d'homme armé d'une lance (rs). Des niveaux de coupure de séropositivité pour le sVNT sont indiqués par les lignes grises à tiret à l'inhibition de 20 ou de 30%. Des échantillons négatifs sur le cVNT ou le MIA n'ont pas été compris dans ces chiffres.

Signification d'étude

De façon générale, l'étude met en valeur le potentiel d'un test de neutralisation de remplacement de virus pour l'évaluation de grande puissance des anticorps anti-SARS-CoV-2 dans les échantillons de sérum. À cause du niveau relativement plus bas de sensibilité, le test peut ne pas être aussi efficace que d'autres analyses sérologiques tout en diagnostiquant l'infection SARS-CoV-2 au niveau individuel. Cependant, une période de détection rapide d'anticorps et une condition inférieure de sécurité biologique rendent le test particulièrement efficace pour le serosurveillance au niveau de population, qui est important pour estimer la prévalence exacte de COVID-19.

Les scientifiques mentionnent également l'utilité du test pour le bilan vaccinique, en particulier dans les pays socio-économique déshérités qui manquent de la suffisamment d'infrastructure pour effectuer les tests conventionnels de neutralisation de virus. Puisque le test est substance et isotype-indépendant, il peut également être employé pour interviewer les populations animales potentielles et pour trouver des événements viraux de débordement.

Avis *Important

le medRxiv publie les états scientifiques préliminaires qui pair-ne sont pas observés et ne devraient pas, en conséquence, être considérés comme concluants, guident la pratique clinique/comportement relatif à la santé, ou traité en tant qu'information déterminée.

Journal reference:
Dr. Sanchari Sinha Dutta

Written by

Dr. Sanchari Sinha Dutta

Dr. Sanchari Sinha Dutta is a science communicator who believes in spreading the power of science in every corner of the world. She has a Bachelor of Science (B.Sc.) degree and a Master's of Science (M.Sc.) in biology and human physiology. Following her Master's degree, Sanchari went on to study a Ph.D. in human physiology. She has authored more than 10 original research articles, all of which have been published in world renowned international journals.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Dutta, Sanchari Sinha. (2021, March 01). Les chercheurs évaluent le test de grande puissance de remplacement du serosurveillance SARS-CoV-2. News-Medical. Retrieved on May 12, 2021 from https://www.news-medical.net/news/20210301/Researchers-evaluate-surrogate-large-scale-SARS-CoV-2-serosurveillance-test.aspx.

  • MLA

    Dutta, Sanchari Sinha. "Les chercheurs évaluent le test de grande puissance de remplacement du serosurveillance SARS-CoV-2". News-Medical. 12 May 2021. <https://www.news-medical.net/news/20210301/Researchers-evaluate-surrogate-large-scale-SARS-CoV-2-serosurveillance-test.aspx>.

  • Chicago

    Dutta, Sanchari Sinha. "Les chercheurs évaluent le test de grande puissance de remplacement du serosurveillance SARS-CoV-2". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20210301/Researchers-evaluate-surrogate-large-scale-SARS-CoV-2-serosurveillance-test.aspx. (accessed May 12, 2021).

  • Harvard

    Dutta, Sanchari Sinha. 2021. Les chercheurs évaluent le test de grande puissance de remplacement du serosurveillance SARS-CoV-2. News-Medical, viewed 12 May 2021, https://www.news-medical.net/news/20210301/Researchers-evaluate-surrogate-large-scale-SARS-CoV-2-serosurveillance-test.aspx.