Avertissement : Cette page est une traduction automatique de cette page à l'origine en anglais. Veuillez noter puisque les traductions sont générées par des machines, pas tous les traduction sera parfaite. Ce site Web et ses pages Web sont destinés à être lus en anglais. Toute traduction de ce site et de ses pages Web peut être imprécis et inexacte, en tout ou en partie. Cette traduction est fournie dans une pratique.

Nanobody fonctionne contre toutes les variantes SARS-CoV-2 de préoccupation dans le modèle animal

Les chercheurs basés en Belgique ont développé un médicament neuf d'anticorps qui est hautement couronné de succès à la maladie de neutralisation 2019 (COVID-19) de coronavirus chez les hamsters syriens. Le biologique neuf a été administré aux rongeurs et s'est avéré également couronné de succès à neutraliser la tension originelle du coronavirus 2 de syndrôme respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2), et également aux variantes neuves de mutant, telles que les tensions sud-africaines et BRITANNIQUES.

Une version de prétirage du rapport de recherche est procurable pour s'afficher entièrement sur le serveur de bioRxiv*.

Immunité d'anticorps

Les vaccins représentent les outils efficaces pour combattre les maladies, cependant, ils sont limités à quelques égard. L'immunité peut être de courte durée ou moins efficace à de vieilles tranches d'âge. La disponibilité vaccinique limitée dans beaucoup de pays, hésitation vaccinique, sont d'autres facteurs dont le choc est actuel incertain.

L'immunothérapie passive d'anticorps fournit une alternative. Les anticorps ont de longues demi vies, sont facilement et rapidement reproductible, et, particulièrement, sont capables grand de la neutralisation. Les anticorps avec cette capacité peuvent être plus couronnés de succès dans un système immunitaire pendant qu'ils peuvent être efficaces contre des variantes multiples de mutant d'un virus, plutôt qu'après avoir été limité l'efficacité à une tension.

Nico Callewaert, Xavier Saelens et les collègues ont développé un anticorps réseau réseau lourd neuf, nommé XVR011, qui est également efficace contre les variantes SARS-CoV-2 multiples. Non seulement que, mais il est hautement stable, et a le « excellent manufacturability. »

Précédemment, les chercheurs avaient pu reproduire un anticorps de prototype, VHH72, qui était efficace chez les souris protectrices de l'infection SARS-CoV-2. Dans cette étude, ils pouvaient modifier et augmenter l'efficacité de l'anticorps utilisant des types d'ordinateur. Ces anticorps ont été alors testés sur les hamsters syriens et avec succès l'ARN viral réduit de débris dans la cavité de poumon des animaux.

L'équipe a alors continué pour optimiser les molécules d'anticorps, et a davantage testé ces anticorps contre des tensions plus virulentes du virus chez les hamsters. Cette protéine neuve était XVR011 aboubé, et s'est avérée également efficace contre les variantes du R-U et de l'Afrique du Sud du virus (B.1.1.7 et B.1.351, respectivement). XVR011 n'est également pas réactif avec d'autres protéines humaines, et est spécifique à l'ARN viral, supportant l'utilisation potentielle de lui pour des buts médicinaux.

Affinité améliorée et activité de neutralisation de la variante VHH72 de calcul prévue. Gauche : Transparent composé montrant l
Affinité améliorée et activité de neutralisation de la variante VHH72 de calcul prévue. Gauche : Transparent composé montrant l'emplacement de VHH72 (bande dessinée avec la surface transparente, de centre gauche gris) et d'ACE-2 (bande dessinée, haut oranges) contre SARS-CoV-2 RBD (bande dessinée, centre bleu-vert). Tyr369 de SARS-CoV-2 RBD est indiqué et montré en tant que bâtons pourprés. Les monosaccharides protéine-proximaux de l'ACE-2 N322 N-glycan (s'opposant avec VHH72) sont montrés en tant que bâtons oranges ; les monosaccharides protéine-proximaux de RBD N343 le N-glycan sont montrés en tant que bâtons bleu-vert. Les variantes apparaissantes de RBD aux résidus K417 (- >N), N439 (- >K), L452 (- >R), S477 (- >N), E484 (- >K) et N501 (- le >Y) sont indiqués et montrés en tant que bâtons jaunes. Droite : Comparaison de VHH72 (bande dessinée d'arc-en-ciel) dans le composé avec SARS-CoV-1 RBD (bande dessinée bleu-vert, réseaux C d'APB-entrée 6WAQ et D) avec un modèle d'homologie de limite VHH72 à SARS-CoV-2 RBD (la bande dessinée bleu-vert, modélisent obtenu à partir du serveur d'I-TASSER), changer de plan-dans à la zone près de VHH72 S56. VHH72 les résidus les résidus Y352 de S52, de W52a, de S53, de S56 et de V100, de SARS-CoV-1 RBD, les résidus de Y356 (pourpré), de N357, de S358, de T359 et d'A371, et de SARS-CoV-2 RBD Y365, Y369 (pourpré), N370, S371, A372 et P384 sont montrés comme bâtons. Figures produites avec Pymol (le système de dessins moléculaire de PyMOL, version 2,3 d'Open Source. Schrödinger, LLC). RBD Tyr369 assume une conformation préférentielle différentielle entre SARS-CoV-1 et SARS-CoV-2, imposés par le P384 dans SARS-CoV-2. Faciliter ce changement était le centre de notre campagne structure-guidée de maturation d'affinité de VHH72.

« Heureux de rendre compte de notre travail… développant très un efficace, grippement de croix-clade, le médicament COV-résistant d'anticorps de VHH-FC » a bipé Nico Callewaert. Callewaert est un des auteurs importants et d'un professeur du papier à l'université du monsieur, Belgique.

De tels anticorps améliorés peuvent être utilisés pour une immunité plus à long terme contre les variantes SARS-CoV-2 neuves potentielles à l'avenir et pourraient devenir essentiels dans les populations protectrices jusqu'à ce qu'ils puissent recevoir une vaccination. Supplémentaire, car cet anticorps semble fonctionner en travers des variantes multiples de SARS-CoV-2, elle pourrait être instrumentale en ralentissant l'écart des tensions de mutant qui ont pu avoir précédemment échappé à l'immunisation des vaccins actuels.

Avis *Important

le bioRxiv publie les états scientifiques préliminaires qui pair-ne sont pas observés et ne devraient pas, en conséquence, être considérés comme concluants, guident la pratique clinique/comportement relatif à la santé, ou traité en tant qu'information déterminée.

Journal reference:
Michael Burgess

Written by

Michael Burgess

Michael graduated with a first-class degree in Zoology from the University of Hull, and later received a Masters degree in Palaeobiology from the University of Bristol.

Citations

Please use one of the following formats to cite this article in your essay, paper or report:

  • APA

    Burgess, Michael. (2021, March 11). Nanobody fonctionne contre toutes les variantes SARS-CoV-2 de préoccupation dans le modèle animal. News-Medical. Retrieved on July 25, 2021 from https://www.news-medical.net/news/20210311/Nanobody-works-against-all-SARS-CoV-2-variants-of-concern-in-animal-model.aspx.

  • MLA

    Burgess, Michael. "Nanobody fonctionne contre toutes les variantes SARS-CoV-2 de préoccupation dans le modèle animal". News-Medical. 25 July 2021. <https://www.news-medical.net/news/20210311/Nanobody-works-against-all-SARS-CoV-2-variants-of-concern-in-animal-model.aspx>.

  • Chicago

    Burgess, Michael. "Nanobody fonctionne contre toutes les variantes SARS-CoV-2 de préoccupation dans le modèle animal". News-Medical. https://www.news-medical.net/news/20210311/Nanobody-works-against-all-SARS-CoV-2-variants-of-concern-in-animal-model.aspx. (accessed July 25, 2021).

  • Harvard

    Burgess, Michael. 2021. Nanobody fonctionne contre toutes les variantes SARS-CoV-2 de préoccupation dans le modèle animal. News-Medical, viewed 25 July 2021, https://www.news-medical.net/news/20210311/Nanobody-works-against-all-SARS-CoV-2-variants-of-concern-in-animal-model.aspx.